Caen plongé dans le grand bain du stade Vélodrome

Envoyer Imprimer PDF
Après une année de purgatoire rondement menée, le Stade Malherbe retrouve la Ligue 1 ce samedi par un périple à Marseille. Face au champion de France en titre, grand favori à sa propre succession aux côtés de Lyon, les Caennais n'auront strictement rien à perdre. Mais ils débarquent sur la Canebière amputés de sept joueurs et donc loin d'être dans les meilleures dispositions.


La Coupe du Monde et le championnat d'Europe des moins de 19 ans ont beau avoir fait joliment patienter, il nous tardait de retrouver le Stade Malherbe et la Ligue 1. Ce sera chose faite ce soir, avec l'ouverture de la saison 2010-211 au stade Vélodrome. Comme le veut la récente tradition, cette première journée opposera les deux derniers champions : celui de Ligue 1 et celui de Ligue 2.


Le Stade Malherbe s'est donc vu offrir une entrée en matière pour le moins périlleuse. Pouvait-il envisager premier match plus compliqué ? Il affronte l'équipe que 41 % des joueurs et entraîneurs de Ligue 1 considèrent comme le futur champion, une formation qui reste sur dix victoires en onze rencontres à domicile (plus un match nul) et qui s'en donne souvent à coeur joie contre les Malherbistes (huit victoires sur les dix derniers matchs en D1 au Vélodrome, 26 buts inscrits). Il affronte aussi l'équipe des Niang, meilleur buteur du dernier championnat, Lucho Gonzalez, maître à jouer et meilleur passeur, des treize internationaux A... Bref, le Stade Malherbe affronte du lourd.


Les deux équipes ne sont pas à 100 %


Mais puisqu'il faut bien jouer à Marseille une fois dans la saison, peut-être n'est-ce pas plus mal de le faire dès la première journée. L'OM a encore la tête aux transferts, puisque le calme qui l'a animé jusqu'à présent (une seule arrivée, celle de César Azpilicueta) ne devrait pas perdurer et que les rumeurs et annonces vont bon train. Il a en outre une partie de son effectif (six joueurs) encore juste suite à la Coupe du Monde. Sans compter que la préparation physique est prévue pour tenir le rythme des compétitions nationales et européenne, puisque Marseille jouera sur de nombreux tableaux. Par conséquent, l'objectif n'est pas forcément d'être au top dès la première journée de Ligue 1. « On pourrait être mieux », reconnaît Didier Deschamps, qui assure toutefois que son équipe est « prête ».


Mais la situation est loin d'être plus favorable du côté caennais. Plus d'un tiers des joueurs de champ qui composent l'effectif bas-normand seront absents au stade Vélodrome, soit parce qu'ils sont suspendus (pour quatre d'entre eux), soit parce qu'ils sont blessés ou en phase de reprise (pour les trois autres). Entre Lazarevic, Leca et Hamouma, le Stade Malherbe se retrouve ainsi privé de trois titulaires potentiels. « On a un groupe restreint, reconnaît Franck Dumas dans des propos rapportés sur le site officiel du club. On voit au grand jour que ce n'est pas facile. On va mettre ça sur le compte d'une préparation intense. Espérons que cela ira mieux par la suite. » Le coach caennais n'a pas eu l'embarras du choix pour emmener avec lui un groupe de 16 joueurs (quand 18 peuvent prendre place sur la feuille de match).


Être solide et entreprenant


Ces joueurs, il veut les voir « l'esprit libre, confiants ». A Marseille, Caen n'a rien à perdre, alors il doit tenter. « Il ne faut pas venir la peur au ventre, timorés, mais y aller au contraire pour faire quelque chose. Tout le monde nous voit perdant ? Allons-y gaiement, avec nos armes ! On aura moins le ballon que Marseille, donc il faudra faire un bon bloc, ne pas rester à défendre bêtement devant les 16 mètres mais contrer le plus haut possible. » Avec la vitesse de ses ailiers, Mollo et El Arabi, Caen peut faire mal en contre-attaque. Il doit y parvenir s'il veut créer l'exploit auquel ressemblerait ne serait-ce qu'un match nul.

Commentaires (0)
Seul les utilisateurs enregistrés peuvent écrire un commentaire!
 

Aidez-nous !

Vous souhaitez contribuer à la pérennité et au développement de Sport à Caen ? Aidez-nous !

Contact

Vous souhaitez :

- Écrire des articles ?
Communiquer des informations ?
-
Devenir annonceur ?

Contactez-nous : redaction@sportacaen.fr