Mondeville ne s'alarme pas

Envoyer Imprimer PDF

Après un début de saison très convaincant tant dans les résultats que dans la qualité de jeu, Mondeville traverse depuis quelques semaines une période délicate. Deux défaites consécutives en championnat ont ramené l'équipe de Jean-François Péron en milieu de tableau tandis qu'une erreur administrative l'a disqualifiée de la Coupe de France (le club a toutefois fait appel devant la Fédération). Mais l'USONM ne laisse paraître aucun signe d'inquiétude.

 

 

Un match nul en déplacement suivi de deux victoires, sept buts inscrits contre un seul encaissé : Mondeville avait lancé sa saison à un rythme soutenu. Maintenu de justesse en CFA 2 la saison dernière, le club présidé par Karim Bouaziz semblait totalement relancé sous la houlette de son nouvel entraîneur, Jean-François Péron. Après trois journées de championnat, Mondeville pointait à une première place à la fois anecdotique et révélatrice du « bon travail effectué depuis le début de la préparation » aux yeux de son coach.

 

La belle mécanique s'est brusquement déréglée à domicile contre Lannion, le 11 septembre (2-3). « On était passé au travers », reconnaît le capitaine Pierre Sorin. « Nous n'avons pas respecté ce que nous avions décidé de faire, pointait alors Jean-François Péron. Je ne sais pas encore expliquer pourquoi. C'est décevant mais c'est un rappel à l'ordre qui peut être constructif si on en tire les bons enseignements. »

 

Mésaventure rageante en Coupe de France

 

Après cette quatrième journée, Mondeville avait rendez-vous avec la Coupe de France, une « superbe vitrine pour tout club amateur », rappelait Jeff Péron. À Sommervieu, contre Bessin Nord (DHR), les Mondevillais ont dû recourir aux prolongations pour passer ce troisième tour, celui qui marquait leur entrée dans la compétition (1-3). L'essentiel avait toutefois été acquis, avant que Bessin Nord annonce sa décision de porter réclamation. Et pour cause : un joueur mondevillais présent sur le terrain ne figurait pas sur la feuille de match. « Erreur administrative », a répondu le président mondevillais, expliquant que deux licences étaient collées l'une à l'autre au moment de la rédaction de la feuille de match. Mais le règlement est impitoyable : Mondeville a été disqualifié sur tapis vers. Pensant être « dans [son] bon droit » mais bien conscient que ce genre d'oubli « ne doit pas arriver » (J.-F. Péron), le club a fait appel. La Ligue a rejeté le premier appel, la Fédération tranchera demain, trois jours avant le quatrième tour prévu contre Dives. Jean-François Péron espère encore, mais son capitaine semble avoir fait une croix sur la Coupe de France. « Ça fait mal de se faire sortir de la sorte car on avait un minimum d'ambitions dans cette compétition. »

 

« L'état d'esprit est toujours là »

 

Après cette mésaventure lourde de conséquences, Mondeville retrouvait le CFA 2, samedi dernier, par un derby bas-normand contre Alençon. Malgré l'ouverture du score de Medhi Lecreux, les Mondevillais ont concédé un deuxième revers en encaissant deux buts sur coup de pied arrêté (2-1). « On manque de détermination sur coup de pied arrêté, regrette Jean-François Péron. J'ai senti une équipe fébrile dans ce secteur parce que nous avions un déficit athlétique important. Mais dans le jeu, c'était beaucoup plus cohérent que contre Lannion. » « On ne méritait pas la défaite, appuie Pierre Sorin. On perd sur des faits de jeu mais l'état d'esprit est toujours là. »

 

Mondeville n'a donc pas rangé au placard ses ambitions. Et celles formulées par son entraîneur, qui parle d'une saison de transition, ne sont pas nécessairement les mêmes que celles exposées par son capitaine. « On veut jouer le haut de tableau cette saison », affirme Pierre Sorin. Dans cette perspective, et pour éviter que le doute ne s'insinue, Mondeville doit rebondir rapidement. « Si on n'a pas de résultat en jouant bien, on risque de se poser des questions. Mais on n'en est pas encore là. »

Commentaires (0)
Seul les utilisateurs enregistrés peuvent écrire un commentaire!
 

Aidez-nous !

Vous souhaitez contribuer à la pérennité et au développement de Sport à Caen ? Aidez-nous !

Contact

Vous souhaitez :

- Écrire des articles ?
Communiquer des informations ?
-
Devenir annonceur ?

Contactez-nous : redaction@sportacaen.fr