Caen obtient un point mérité à Saint-Etienne

Envoyer Imprimer PDF

Le Stade Malherbe a brisé sa série de défaites au stade Geoffroy-Guichard, ce samedi soir. Les Caennais ont obtenu le point du match nul (1-1). Auteurs d'une très bonne première mi-temps, ils ont mené les premiers grâce au sixième but de Youssef El Arabi cette saison (38'). Mais Saint-Étienne, plus actif en deuxième période, est revenu logiquement au score par Emmanuel Rivière (82'). Dimitri Payet a manqué la balle de match dans les arrêts de jeu sur penalty.

 

Les Stéphanois entrent le mieux dans la rencontre, sans pour autant mettre en péril l'arrière-garde caennaise, et il faut attendre près de cinq minutes pour voir les visiteurs franchir la ligne médiane. Mais ce début à sens unique est trompeur. Si la possession de balle reste légèrement favorable aux Verts, Caen se remet rapidement dans le bon sens. Deux centres consécutifs de Marcq sèment le danger dans les 5,5 mètres adverses, bien qu'Ebondo repousse à chaque fois le danger devant Mollo (13'). Dans un match rythmé, marqué par très peu de temps faibles, le ballon circule d'une surface à l'autre. Payet puis Landrin n'inquiètent cependant pas un Thébaux vigilant (15' et 19'). En revanche, Rivière est le premier à se procurer une véritable occasion de but quand, éliminant Heurtaux, il se retrouve face à Thébaux mais n'enroule pas suffisamment sa frappe (22'). Hamouma répond avec plus d'adresse, dans une situation moins facile, et contraint Janot à une belle détente (25'). Le Stade Malherbe est bien, à la fois solide défensivement et dangereux dans ses incursions, à l'image de la tête de Traoré consécutive à un superbe centre de Tafforeau. Le cadre se dérobe devant la tentative, mais l'occasion était grande d'ouvrir le score (32'). A son tour, l'ASSE ne s'en laisse pas compter. Récupérant un ballon mal dégagé devant le but caennais, Payet élimine Sorbon et s'ouvre le chemin du but. Heureusement pour Caen, sa frappe puissante passe à côté du but (34').

Le Stade Malherbe reste bien en place et fait mieux que tenir tête à son adversaire, pourtant deuxième de Ligue 1 et auteur de très bonnes performances à domicile cette saison. À un peu plus de cinq minutes de la mi-temps, Sorbon contrôle parfaitement la transversale de Seube et délivre un centre tendu vers le but de Janot. El Arabi surgit au premier poteau et reprend le ballon de volée pour signer l'ouverture du score (0-1, 39'). Caen était attendu en contre : c'est sur une jolie attaque placée qu'il crée la surprise. Les Caennais réalisent une première mi-temps idéale à l'extérieur.


Christophe Galtier, l'entraîneur stéphanois, hausse sérieusement le ton à la mi-temps. Au retour des vestiaires, Saint-Étienne prend possession du cuir mais reste à distance respectable du but caennais. Le danger se fait cependant plus pressant au fur et à mesure du match. Caen recule et n'affiche plus la maîtrise qui était la sienne auparavant. La frappe de Sako (63'), la tête de N'Daw (68'), la frappe de Battles, qui s'était présenté seul face à Thébaux, qui remportait son duel (72'), étaient autant d'avertissement sans frais auxquels Caen n'arrivait cependant pas à répondre. Et après une nouvelle situation chaude (78'), les Verts trouvaient logiquement la faille dans une défense caennaise acculée. Mal relancé par Heurtaux, le ballon revenait sur Payet. Thébaux sauvait alors une première fois son équipe, mais Rivière était à l'affût et, en déséquilibre, marquait dans le but vide (1-1, 82').


La déferlante verte redoutée n'avait pas lieu. Pourtant, les hommes de Christophe Galtier manquaient le 2-1 à deux reprises dans les dernières minutes de jeu : d'abord par Saïdi, qui frappait au-dessus après avoir été excellemment servi par Payet (90') et surtout par ce même néo-international, intenable dans le jeu mais pas en réussite sur ses coups de pied arrêtés. Payet ne cadrait pas un penalty accordé très sévèrement aux Verts après une faute de Sorbon à l'entrée de la surface (92'). La dernière action était à l'actif des Caennais, mais un hors-jeu venait conclure la rencontre (94'). Chaque équipe a eu sa mi-temps : le cinquième match nul de Caen est logique.

Commentaires (0)
Seul les utilisateurs enregistrés peuvent écrire un commentaire!
 

Aidez-nous !

Vous souhaitez contribuer à la pérennité et au développement de Sport à Caen ? Aidez-nous !

Contact

Vous souhaitez :

- Écrire des articles ?
Communiquer des informations ?
-
Devenir annonceur ?

Contactez-nous : redaction@sportacaen.fr