Les footballeurs mondevillais ne s'en satisfont pas

Envoyer Imprimer PDF

Football. Mondeville 1 - 1 Concarneau, 8ème journée de CFA 2. Pour la deuxième fois consécutive à domicile, l'USON Mondeville est allé chercher les deux points du match nul dans les dernières secondes des arrêts de jeu, samedi dernier devant Concarneau. Il a fallu un cafouillage dans la surface à la suite d'un corner du petit nouveau Guillaume Quellier (qui, contrairement à Oumar N'Diaye légèrement blessé, était aligné) pour que N'Simba force la décision en faveur des locaux.

Un moindre mal pour Mondeville, qui avait subi l'ouverture du score une demi-heure plus tôt, mais une satisfaction toute limitée. « Cela commence à devenir rageant de prendre des buts sur coups de pied arrêtés, reconnaît l'entraîneur Jean-François Péron. Si on arrive à régler ce problème, ce sera très bien. C'est quand même difficile pour nous de marquer... Je retiens encore une fois l'état d'esprit des garçons, qui n'ont rien lâché. Maintenant, il va falloir être plus efficace dans les zones de vérité, parce qu'on a encore eu des occasions. » Les deux équipes ont été dangereuses à tour de rôle mais Mondeville a eu beaucoup de mal à réagir après l'ouverture du score adverse. Les Mondevillais ont pourtant réussi à sauver les meubles contre le troisième du championnat. Ce cinquième match de suite sans victoire les fait reculer au treizième rang avant un déplacement chez la réserve rouennaise, samedi. « J'annonce la victoire, prévient Jeff Péron. Notez-le, c'est important ! »



Commentaires (0)
Seul les utilisateurs enregistrés peuvent écrire un commentaire!
 

Aidez-nous !

Vous souhaitez contribuer à la pérennité et au développement de Sport à Caen ? Aidez-nous !

Contact

Vous souhaitez :

- Écrire des articles ?
Communiquer des informations ?
-
Devenir annonceur ?

Contactez-nous : redaction@sportacaen.fr