Auxerre affaibli pour un match « capital »

Envoyer Imprimer PDF

De l'aveu de l'ancien caennais Cédric Hengbart, le déplacement des Auxerrois à Caen ce soir (19h) s'annonce « capital ». A trois longueurs seulement du Stade Malherbe (donc de la zone de relégation), l'AJ Auxerre patauge dans le marasme et enchaîne les matchs nuls avec une régularité stupéfiante. Les hommes de Jean Fernandez, qui n'ont plus désormais que le championnat à se soucier, restent sur onze matchs sans victoire toutes compétitions confondues.


1-1 contre Monaco, 1-1 contre Lyon, 1-1 contre Montpellier, 1-1 contre Marseille, 1-1 contre Lens, 1... ah, 1-2 contre Toulouse, 1-1 contre Saint-Etienne... Hein ? Voici les sept derniers résultats (du plus récent au plus ancien) de l'AJ Auxerre en Ligue 1. Où l'on constate que les Ycaunais ne perdent pas beaucoup, ne gagnent pas beaucoup (avant ces sept matchs, il est à souligner qu'ils restaient sur une victoire 2-1 contre Rennes) mais font une quantité de matchs nuls assez incroyable. Encore des chiffres ? Douze matchs nuls en vingt journées de championnat. Autant de points pris à ces occasions que lors des quatre victoires cumulées par Benoît Pedretti et ses hommes. Parmi ces douze nuls, dix le furent sur le score de 1-1. Dès lors, on comprend mieux tous ces uns baladeurs en tête de paragraphe.


Évidemment, il serait tentant d'écrire qu'Auxerre est le roi des nuls, mais ces propos émanant d'un site caennais pourraient être perçus de la même manière que l'hôpital qui se fout de la charité, avec mépris. Ne soyons donc pas moqueurs : Auxerre, quatorzième, a tout de même trois points d'avance sur Caen. De plus, il ne s'en sort pas mal en déplacement. Les Malherbistes ont ainsi perdu deux fois plus souvent à domicile que les Auxerrois à l'extérieur (quatre défaite contre deux). Auxerre a même marqué 13 buts en voyage contre seulement 8 pour Caen à la maison. La France du football était cependant en droit d'espérer plus de la part du troisième de Ligue 1 en 2009-2010, d'autant plus que son effectif n'a quasiment pas changé entre les deux saisons.


Éliminé de la Coupe de la Ligue mercredi 19 janvier, Auxerre reste, comme indiqué plus haut, sur un match nul en championnat. Face à Monaco, son manque de réalisme lui a coûté cher, alors que la domination était en sa faveur. Les Ycaunais ne se disent pas inquiets, confiants en leurs capacités de faire le jeu et en leur état d'esprit. Mais ils savent que le devoir de résultat est total contre Caen, au risque de se faire rejoindre par leur adversaire du soir, qui rapprocherait mécaniquement la zone rouge des bleu et blanc. Néanmoins, l'AJA n'aborde pas en position de force ce 21ème rendez-vous de la saison en championnat. Les Bourguignons doivent faire face à une cascade de blessures, de Riou à Pedretti en passant par Mignot, Traoré, Contout ou Licata. La fin de l'aventure en Ligue des Champions, qui vit Auxerre défier l'Ajax Amsterdam, le Real Madrid et le Milan AC, comme en Coupe de la Ligue (élimination en demi-finale) et en Coupe de France, n'a pas suffi à éviter les blessures dans une période de l'année où les organismes sont soumis à rude épreuve. Auxerre a en revanche pu préparer un peu plus longuement que son adversaire cette rencontre, puisqu'il n'était pas sur le pont le week-end dernier. Il peut espérer bénéficier d'un petit supplément de fraîcheur, surtout avec un effectif involontairement remanié.

Commentaires (0)
Seul les utilisateurs enregistrés peuvent écrire un commentaire!
 

Aidez-nous !

Vous souhaitez contribuer à la pérennité et au développement de Sport à Caen ? Aidez-nous !

Contact

Vous souhaitez :

- Écrire des articles ?
Communiquer des informations ?
-
Devenir annonceur ?

Contactez-nous : redaction@sportacaen.fr