Caen retrouve le bon chemin

Envoyer Imprimer PDF

Football. Caen 2 - 0 Auxerre, 21ème journée de Ligue 1. Les Malherbistes ont démontré que leur défaite à Lens était un incident de parcours en s'imposant logiquement devant Auxerre, samedi soir au stade d'Ornano. Dominateurs sur l'ensemble de la rencontre, ils ont fait la différence dans la deuxième période par Benjamin Nivet puis Kandia Traoré. Caen quitte la zone de relégation et rejoint même la seizième place du classement.


Les Caennais se savaient attendus au tournant après leur contre-performance lensoise. Ils ont su répondre aux attentes face à une autre équipe en difficulté, montrant ainsi qu'ils étaient aussi capables de battre leurs semblables. Bien entrés dans le match, ils se procuraient la première occasion par Yohan Mollo. À la suite d'un une-deux avec Benjamin Nivet, le milieu gauche (positionné à droite en première mi-temps), décochait une frappe face à Sorin, lequel remportait son duel (9'). Youssef El Arabi récupérait le ballon mais ne cadrait pas. La physionomie du match se dessinait clairement entre une formation caennaise créant le jeu et un adversaire comptant sur la qualité de Jelen, toutefois peu à son avantage sur le match, pour privilégier les contre-attaques. Caen restait dominateur mais hormis l'occasion de Yohan Mollo et une frappe de Grégory Proment dans les bras du gardien (5'), il se montrait peu dangereux.


Après vingt minutes de jeu, Auxerre s'enhardissait quelque peu. Jelen, qui s'était raté quelques secondes plus tôt, obligeait Alexis Thébaux à une première parade (21'). La bonne période auxerroise ne se matérialisait toutefois pas davantage et Caen, en manque de mouvement lors des précédentes minutes, reprenait le contrôle des opérations. Grégory Proment, dont le retour au milieu de terrain était loin de passer inaperçu, s'essayait une deuxième fois à la frappe, un missile passé guère loin de la barre transversale (30'). La vitesse d'Oliech en contre obligeait Alexis Thébaux à rester vigilant (33') mais c'est Caen qui demeurait le plus incisif. Le centre de Romain Hamouma pour Youssef El Arabi face au but aurait mérité meilleur sort qu'une chute de l'attaquant caennais (34'). Les Caennais abusaient ensuite de quelques ballons en profondeur, sans se créer de nouvelles véritables occasions. Si le match était vivant, les actions de but étaient rares.


L'AJA posait sa patte sur le jeu en début de deuxième période, sans que cela ne mette en péril la solide et sereine défense caennaise. Caen inversait rapidement le cours des choses et le tir puissant de Romain Hamouma passait juste au-dessus de la cage (55') tandis que Youssef El Arabi s'emmêlait les pinceaux seul à la réception d'un corner (59'). Seulement, dans la foulée, Benjamin Nivet faisait parler la poudre. Il bénéficiait d'un excellent travail de Romain Hamouma sur le côté (grand pont suivi d'un centre) pour ouvrir le score d'une reprise sans contrôle au coeur de la surface (1-0, 59'). Mis en confiance par cette superbe action, le milieu de terrain droit du Stade Malherbe enchaînait par un contrôle orienté suivi d'une frappe, échouant, elle, dans les bras de Sorin (62').


Caen était peu inquiété mais rencontrait malgré tout quelques difficultés à dégager proprement son camp, commençant à subir la pression bourguignonne. L'égalisation était même proche quand Jelen effectuait un enchaînement parfait mais se faisait contrer au moment de frapper par Thomas Heurtaux, revenu comme une flèche (70'). La possession du ballon était auxerroise, mais Caen gérait le match sans grande frayeur. Les partenaires de Cédric Hengbart n'arrivaient pas à s'approcher du but gardé par Alexis Thébaux. Pire, ils commettaient une erreur défensive qui permettait à Kandia Traoré de bonifier son entrée en jeu par un deuxième but (2-0, 87'). Jelen avait la réduction du score au bout du pied peu de temps après, mais Alexis Thébaux se couchait parfaitement sur le ballon et remportait son duel (88'). La victoire caennaise ne souffre d'aucune contestation. Seizième, Caen compte désormais deux points d'avance sur Lens (redevenu premier relégable), et seulement un de retard sur Valenciennes, treizième.

Commentaires (0)
Seul les utilisateurs enregistrés peuvent écrire un commentaire!
 

Aidez-nous !

Vous souhaitez contribuer à la pérennité et au développement de Sport à Caen ? Aidez-nous !

Contact

Vous souhaitez :

- Écrire des articles ?
Communiquer des informations ?
-
Devenir annonceur ?

Contactez-nous : redaction@sportacaen.fr