Football féminin : Le bilan des clubs caennais

Envoyer Imprimer PDF

Trois clubs de l'agglomération caennaise étaient engagés en Division d'Honneur féminine de football cette saison. Ils y ont connu des fortunes diverses. Si l'équipe réserve de Cormelles a atteint son objectif en obtenant la troisième place derrière Condé B et Flers, qui monte pour sa part en inter-région, Soliers et l'AG Caen ont davantage déçu. Le bilan de ces formations avec leur entraîneur.


Le championnat de Division d'Honneur féminin regroupait sept équipes bas-normandes : Caen, Soliers, Cormelles B et Condé B pour le Calvados, Flers et Argentan pour l'Orne, Saint-Lô pour la Manche. Il s'est conclu dimanche dernier à l'occasion d'un match en retard ayant opposé Caen à Condé. Condé finit largement en tête avec deux défaites sur tapis vert, un match nul (contre Caen) et neuf victoires. Deuxième, Flers participera aux barrages d'accession en deuxième division (l'inter-région). Cormelles, Soliers et Saint-Lô disputeront le Challenge Maine-Normand à partir du 20 mars. Caen et Argentan sont relégués.


  • Cormelles, 3ème (6 victoires, 2 nuls, 4 défaites). Avec Isabelle Levrot, entraîneur.

Le bilan. « Il est satisfaisant. L'objectif était de terminer parmi les trois premiers, il a été atteint. Il y a deux belles équipes devant nous, Flers, qui ne nous devance qu'à la différence de buts, et Condé. On avait un effectif de tout niveau, avec des filles qui descendent de A, d'autres qui débutent le football, des jeunes arrivées des U18. Nos principaux atouts ont été la solidarité et la combativité.

En tant qu'équipe réserve, nous sommes une sorte d'école de foot. On prépare l'avenir. La priorité, c'est l'équipe première. J'essaie de m'adapter au schéma de jeu utilisé en A pour que les filles qui sont amenées à jouer dans les deux équipes aient les mêmes repères. »


Le championnat. « Le championnat fut assez surprenant. On a vu des résultats aléatoires d'une semaine sur l'autre. Je pensais que Flers serait largement au-dessus par rapport à ce que j'avais vu l'an passé, or ses résultats furent en dents de scie. Nous, on a essayé de maintenir de la stabilité dans nos performances. Il y a eu des progrès au fil de la saison. Le niveau global était intéressant pour une équipe réserve comme la nôtre. »


La suite. « Le niveau du championnat Maine-Normand sera plus élevé que la DH. C'est une D3 bis avec des équipes réserves, comme celle du Mans, ou d'anciennes équipes de D3, comme Laval. C'est un nouveau challenge, il y aura moins d'objectifs. Le but est surtout de découvrir. Sur la deuxième moitié de saison, il n'y a qu'une priorité, c'est le maintien de l'équipe première. On va tout mettre en œuvre pour y contribuer, en favorisant la progression de certaines filles susceptibles de jouer en A et en permettant aux filles de A qui descendent d'évoluer à un bon niveau. Si l'équipe première ne ne maintient pas, l'équipe réserve n'existera plus. On disputera aussi la Coupe du Calvados. Ça serait une belle récompense que de la gagner. »


  • Soliers, 4ème (6 victoires, 1 nul, 5 défaites). Avec Anne-Marie Delahaye, manager.

Le bilan. « Il est très mauvais. On n'est pas à notre place. Il y a eu beaucoup de blessées et beaucoup d'absentes, on s'est fait voler contre Flers, on n'a pas eu de chance non plus. Il y a un peu d'amertume, mais ce n'est pas si grave puisque nous allons désormais rencontrer d'autres équipes dans le championnat Maine-Normand. L'objectif était néanmoins d'aller jouer en inter-région, or on s'est fait souffler la place d'un point. On a une équipe capable de jouer ensemble, de poser le ballon, d'aller vite devant, mais on ne l'a pas fait cette saison. On a manqué de régularité. C'est une année sans. C'est vraiment dommage car il y avait quelque chose à jouer. »


La suite. « On va disputer un championnat Maine-Normand sans enjeu. Ça va être sympa, ça change des matchs contre les équipes habituelles de la région. Il y aura quatre équipes du Maine et quatre équipes de Basse-Normandie. Le niveau sera plus relevé mais il y a quelque chose à faire. Il nous reste également la Coupe du Calvados et celle de Basse-Normandie. La Coupe du Calvados nous tient à coeur, notre défi est de la remporter pour la troisième année de suite. En ce qui concerne la Coupe de Basse-Normandie, sur le papier Cormelles et Condé sont au-dessus puisqu'elles joueront avec leur équipe première. »


  • AG Caen, 6ème (3 victoires, 4 nuls, 5 défaites). Avec Damien Della Santa, entraîneur.

Le bilan. « Il est globalement positif. C'est notre première année à 11, nous étions dans une phase d'apprentissage à la compétition. On a découvert un niveau assez relevé et les exigences sportives et extra-sportives qu'il requiert. L'équipe s'est malgré tout bien comportée. On a commis des erreurs de jeunesse mais on a réalisé pas mal de jolis coups (victoire et nul contre Flers, qui monte en inter-région, nul contre le leader Condé). Notre championnat a été un peu entaché par notre bon parcours en Challenge de France. On ne peut pas être partout, encore moins avec une équipe jeune comme la nôtre. Cela dit je suis satisfait du visage montré. La progression est excellente. Aujourd'hui, on regrette les points perdus en cours de route. Je suis persuadé qu'il y avait la qualité pour se maintenir. On a manqué d'expérience. »


Points positifs / points négatifs. « Ce que je retiens en premier, ce sont les progrès effectués, d'abord sur le plan tactique. On a joué dans trois systèmes différents, avec six ou sept animations différentes, ce n'était pas évident de s'adapter au projet de jeu. Les filles s'en sont très bien sorties. Elles ont aussi progressé sur le plan mental. Ça a fait la différence contre les grosses équipes.

À l'inverse, on peut reprocher les erreurs de jeunesse qui ont été commises. Ça va nous servir de leçon. Tous les matchs sont importants, un point ou un but valent aussi cher contre le leader que contre le dernier. »


La suite. « L'objectif est de continuer la progression, même si le championnat à 11 est déjà terminé pour nous. On va pouvoir s'attarder sur des choses qu'on ne pouvait pas faire quand on préparait une échéance directe. Il va y avoir plus de temps pour du travail individuel. On jouera désormais en championnat départemental à 7 pour le reste de la saison. On ne prendra pas cette compétition à la légère, on jouera à notre niveau. On va essayer de remporter le championnat. Par ailleurs, on aura deux grosses cartes à jouer en coupe. L'objectif sera de gagner la Coupe du Calvados et de bien figurer dans celle de Basse-Normandie. »

Commentaires (0)
Seul les utilisateurs enregistrés peuvent écrire un commentaire!
 

Aidez-nous !

Vous souhaitez contribuer à la pérennité et au développement de Sport à Caen ? Aidez-nous !

Contact

Vous souhaitez :

- Écrire des articles ?
Communiquer des informations ?
-
Devenir annonceur ?

Contactez-nous : redaction@sportacaen.fr