Choc au sommet pour Ifs

Envoyer Imprimer PDF
Basket. 21ème journée de Nationale 2 féminine. L'avant-dernière journée de Nationale 2 féminine promet de belles rencontres pour les clubs de l'agglomération caennaise. Ifs reçoit tout simplement le leader du championnat pour assurer sa qualification en play-offs. Les espoirs de Mondeville se rendent à Brest, qui peut encore espérer chiper la troisième place aux Ifoises. Ouistreham accueille Le Poinçonnet pour conserver les devants.

 

Ouistreham est presque dans les clous. AJS Ouistreham - Le Poinconnet (20h00). Après la phase des matchs allers, Eric Béchaud souhaitait terminer « entre la première et la septième place avec impérativement deux équipes hors centres de formation derrière nous. » Son équipe est actuellement septième et devance le Poinçonnet et La Glacerie, qui ne sont pas des centres de formation. L’entraîneur des filles de Ouistreham voulait également gagner « cinq ou  six matches de plus ». Là encore, il n’est pas loin. Avec dix victoires et autant de défaites, la mission est pratiquement remplie. Pour bien terminer la saison, il faudra à l’équipe de la côte au moins une victoire lors des deux matchs restants. Mais rien n’est fait et ces deux rencontres s’annoncent loin d’être jouées d’avance. Ce soir, la réception du Poinçonnet sera primordiale. Les joueuses de l’Indre pointent en effet à la huitième place, très menaçantes, à une petite unité de Ouistreham et avec un match en moins (contre Ifs). Autant dire qu’une défaite, pour les filles d’Eric Béchaud, ne serait pas la bienvenue.

 

Mondeville pour faire mieux. Brest - USO Mondeville Espoirs (20h00). Didier Godrefroy voit toujours les choses de son oeil de formateur : le but est avant tout de faire mieux, de progresser. Ses protégées semblent sur la bonne voie, elles qui participent à trois compétitions différentes et se débrouillent plutôt bien. Le match aller de l’USOM contre Brest n’avait pas du tout satisfait l’entraîneur qui le met du côté des regrets de cette première phase phase (57-66). En bon coach formateur, il exigera naturellement mieux, ce soir. Il n’y a pas d’autre enjeu que celui-ci pour une équipe qui a déjà rempli ses exigences dans ce championnat et prépare donc la suite, à plus ou moins long terme.

 

Ifs accueille le leader. CB Ifs – Versailles (20h00). Voici donc le match tant attendu par les Ifoises. Le défi de l’accession au niveau supérieur est toujours en cours, et Ifs a un droit à l'erreur limité, même contre les premières du classement. Vaincues de neuf points au match aller (58 à 49), les Normandes devront faire mieux, sur leur terrain. Invaincues à domicile, les coéquipières de Chloé Seigneur entendent bien le rester jusqu’au terme de la saison régulière. Une victoire ce soir validerait le ticket pour la phase des play-offs (les trois première places sont qualificatives). Mais il faut souquer dur, ce soir car les Franciliennes sont de sacrées clientes. « Ce sera un match très haché, il faudra être attentif, prévient Mikaël Déjardin. Versailles dispose d'un groupe très mâture, avec un coach qui manipule très bien le jeu. » Le secteur offensif pausant généralement peu de problèmes aux Normandes, c’est du côté de la défense qu’il va falloir faire les efforts. Elles savent très bien que dès qu’elles mettent du rythme en défense, elles prennent le dessus. Les cartes sont dans leurs mains. « Ce sera un super match », promet l'entraîneur ifois. Il en restera deux autres à disputer, mercredi et samedi, contre Le Poinçonnet.

Commentaires (0)
Seul les utilisateurs enregistrés peuvent écrire un commentaire!
 

Aidez-nous !

Vous souhaitez contribuer à la pérennité et au développement de Sport à Caen ? Aidez-nous !

Contact

Vous souhaitez :

- Écrire des articles ?
Communiquer des informations ?
-
Devenir annonceur ?

Contactez-nous : redaction@sportacaen.fr