Nationale 2 féminine : finir en beauté

Envoyer Imprimer PDF

Basket. Nationale 2 féminine (ce soir, 20h). C'est ce soir la dernière journée de Nationale 2 féminine pour les trois clubs de l'agglomération caennaise qui y sont engagés. Ifs et Mondeville auront encore beaucoup à jouer après leur déplacement à Chesnay-Versailles et Le Poinçonnet. Ouistreham, dont le maintien n'est pas encore complètement assuré, terminera sa saison à Brest.


Le dernier match du championnat conserve quelques enjeux pour les clubs de l'agglomération. Ifs, tout d'abord, peut encore prétendre à la première place. Pour cela, il devra compter sur un petit coup de main des espoirs de Mondeville. Si celles-ci parviennent à battre l'Entente Chesnay-Versailles, qui jouera chez elle, et que dans le même temps les Ifoises disposent du Poinçonnet, Ifs terminera premier de la poule C de NF2. Ce titre serait plus honorifique qu'autre chose, même s'il permettrait d'avoir un calendrier a priori favorable en play-offs.


Ifs doit donc commencer par battre Le Poinçonnet. Ce ne sera pas simple. En premier lieu, parce que Le Poinçonnet est redoutable chez lui. 500 spectateurs à chaque match, une grosse ambiance, ça marque son territoire. Ensuite, parce que Le Poinçonnet rêve de revanche, voire même de vengeance après le match de mercredi soir. Venues à six, les Berrichonnes avaient fini la partie à quatre dans la salle ifoise. Avec une lourde défaite au final. Enfin, parce que ce déplacement est le plus lointain de la saison, il faut compter dans les sept heures de route. « Pour être sûr de se maintenir, même s'il faudrait un gros concours de circonstances, Le Poinçonnet a besoin d'une victoire, précise Mikaël Déjardin. Je m'attends au pire. On va retrouver des filles surmotivées. Il va falloir faire preuve de beaucoup de sang froid dans une salle très hostile. Ça nous servira par la suite. On doit montrer que nous on joue les play-offs. »


Loin de ces préoccupations, les jeunes Mondevillaises finissent sur du lourd, Versailles. Atomisées à Ifs la semaine dernière, les Franciliennes auront certainement à coeur de se rattraper devant leur public. Mais ce match est sans autre enjeu que la première place (tout de même !) pour elles. Il y a un coup à jouer là-bas... En cas de victoire, l'USOM peut espérer finir à une belle cinquième place.


Pour sa part, Ouistreham aimerait finir avec un bilan équilibré : onze victoires pour onze défaites. Les filles de la côté se déplacent à Brest, sûr de rester quatrième. Si elles gagnent et que Ifs bat Le Poinçonnet, elles devanceront ces dernières, non pas au goal-average particulier (il est neutre), mais au goal-average général.

Commentaires (0)
Seul les utilisateurs enregistrés peuvent écrire un commentaire!
 

Aidez-nous !

Vous souhaitez contribuer à la pérennité et au développement de Sport à Caen ? Aidez-nous !

Contact

Vous souhaitez :

- Écrire des articles ?
Communiquer des informations ?
-
Devenir annonceur ?

Contactez-nous : redaction@sportacaen.fr