Jme doute que cette nouvelle va faire bondir la plupart des passionnés du stade malherbe, mais au delà de l'absurdité économique qu'est le mercato européen aujourd'hui, on ne peut que constater que les propos de Romeyer (qui m'a l'air quand même d'être un sacre râleur, mais chez qui, au vu de la qualité médiocre des recrutements stéphanois, on peut comprendre l'aigreur) sont quand même teintés de mauvaise foi. Qui pour s'offusquer de pareils salaires quand c'est Marseille ou Paris qui remporte la mise ? On parle de projets sportifs ? Tout le monde sait que c'est de la langue de bois, surtout quand ça vient d'un joueur en fin de carrière... Alors oui, les salaires dans le foot sont indécents, mais au lieu de s'indigner d'une situation dont monsieur Romeyer s'accommodera très bien au moment où Payet trouvera club à son pied, on doit plutôt, sous réserve évidemment de résultats futurs, se réjouir que pour une fois un petit club français puisse exister sur ce terrain là (et ça en dérang...