Caen gagne et séduit à Sochaux

Envoyer Imprimer PDF

Football. Sochaux 1 - 2 Caen, 2ème journée de Ligue 1. Le Stade Malherbe a signé une deuxième victoire de suite à la faveur de son déplacement à Sochaux, ce samedi soir. Une semaine après Valenciennes, il a confirmé sa belle santé en produisant un football de qualité au cours d'une rencontre animée. Romain Hamouma et Pierre-Alain Frau, deux anciens Sochaliens, ont concrétisé la bonne prestation caennaise. La fin de match a néanmoins offert quelques frayeurs aux Malherbistes, qui s'emparent provisoirement de la deuxième place du classement.



Les Caennais entament le match avec deux attaquants, Pierre-Alain Frau, qui fête son 300ème match de Ligue 1, et M'Baye Niang, de quinze ans son cadet. Nicolas Seube et Grégory Proment forment l'axe du milieu de terrain. Sochaux doit, pour sa part, s'adapter au départ impromptu de Modibo Maïga, son meilleur buteur la saison dernière.


Le début de match est favorable aux Caennais puisque Romain Hamouma, l'un des trois Caennais étant passés par Sochaux (avec Frau et Traoré), est le premier à tir (3'). Les visiteurs prennent rapidement le jeu à leur compte, développant un football léché. C'est pourtant sur une contre-attaque menée à toute allure qu'ils vont ouvrir le score. Tandis que Marvin Martin reste à terre après un contact, Caen récupère le ballon et le remonte en un minimum de passes. Romain Hamouma reçoit le cylindre dans l'axe, se joue des trois défenseurs sochaliens et ajuste Teddy Richert d'une frappe croisée (0-1, 15').


En-dehors d'une relance mal ajustée d'Alexis Thébaux conclue par une frappe sans danger (17'), Sochaux se montre incapable de réagir. Les Caennais affichent une belle maîtrise et parviennent à développer des actions offensives de qualité. Après un essai trop écrasé de Romain Hamouma (23'), le missile de Frédéric Bulot flirte avec la barre transversale (26'). Performants dans la récupération, perforants balle au pied, les Caennais délivrent une très belle prestation. La demi-volée de Romain Hamouma, juste à côté du but, secoue à nouveau des Doubistes dépassés (33'). Si la mainmise sur le match est caennaise, Sochaux vient rappeler Caen à la vigilance mais s'inquiète quand un coup franc de Proment fait passer un vent de frayeur dans les tribunes sochaliennes (39'). Preuve de la domination caennaise, Frédéric Bulot trouve le poteau sur une reprise de volée croisée (40'). Caen se régale dans une défense sochalienne apathique mais ne parvient pas à concrétiser. Le FCSM en est encore plus loin. Seule une mauvaise intervention de Jérémy Sorbon a mis Sloan Privat en bonne position. Sa frappe en bout de course était trop molle (25').


Les Sochaliens tentent d'accélérer le rythme au retour des vestiaires, sous l'impulsion notamment de Marvin Martin. Une frappe enroulée de l'international français est déviée en corner par Alexis Thébaux (57'), lequel s'était déjà interposé face à Sloan Privat (50'). Mais la situation reste fragile défensivement du côté de Sochaux et Frédéric Bulot oblige Teddy Richert à une nouvelle intervention sur une belle percée dans la surface adverse (58'). Le match est animé mais il est désormais plutôt favorable aux locaux. Le gardien caennais doit se coucher devant la tentative de Marvin Marin (59'), avant d'accompagner le tir non-cadré de Vincent Nogueira, laissé un peu trop libre dans la surface caennaise (65'). Peu après, c'est Jerry Vandam qui surgit juste à propos devant Sloan Privat (67'). Caen rencontre davantage de difficultés mais ne rompt pas. Mieux, après une récupération de balle dans le camp sochalien, Kandia Traoré remise le ballon en une touche dans l'axe vers Pierre-Alain Frau, dont la frappe instantanée est déviée au départ et termine au fond des filets (0-2, 68'). Double réussite pour Caen, puisque Kandia Traoré était hors-jeu, mais break contre le cours du jeu quasiment à la moitié de la deuxième période.


Sochaux repart de l'avant, toujours par Marvin Martin (69'). Yassine Mikari, tout juste rentré, est ensuite trop court pour couper le centre de Sébastien Corchia (72'). Kandia Traoré l'est également sur un service de Jerry Vandam (74'), dans une action qui confirme l'état d'esprit toujours offensif des Malherbistes. Frédéric Bulot reste intenable et dangereux (76'), tandis que Sochaux laisse de large espaces au milieu de terrain. Les partenaires de Damien Perquis se ruent à l'attaque et ne sont pas loin d'être récompensés sur corner, la tête de leur capitaine s'écrasant sur la barre transversale (79'). Dans la lignée, la réduction du score est encore manquée de peu par Yassine Mikari (80'). Le danger, bien que souvent mal organisé, se rapproche de la cage caennaise. C'est pourtant Caen, sur une frappe de Benjamin Nivet, qui heurte une deuxième fois le poteau sochalien (85'). De l'autre côté du terrain, Alexis Thébaux reste vigilant pour parer aux situations locales, matérialisées notamment par une tête peu appuyée de Butin (87'). Il ne peut rien, en revanche, sur la superbe demi-volée de Riyad Boudebouz (1-2, 92'). La dernière frappe de Yassine Mikari est repoussée par Alexis Thébaux au prix d'une belle envolée. Le corner passé, Caen peut souffler : il tient sa deuxième victoire consécutive et prend la tête honorifique du classement provisoire. Si les Sochaliens ont été plus inquiétants en deuxième mi-temps, les Malherbistes ont délivré une belle prestation d'ensemble.

Commentaires (0)
Seul les utilisateurs enregistrés peuvent écrire un commentaire!
 

Aidez-nous !

Vous souhaitez contribuer à la pérennité et au développement de Sport à Caen ? Aidez-nous !

Contact

Vous souhaitez :

- Écrire des articles ?
Communiquer des informations ?
-
Devenir annonceur ?

Contactez-nous : redaction@sportacaen.fr