Fayçal Fajr : « Assez satisfait de ma première prestation »

Envoyer Imprimer PDF

A l'instar de Thomas Heurtaux et Frédéric Bulot, Fayçal Fajr a connu une première à Rennes, dimanche soir. Le milieu de terrain axial n'a pas marqué son premier but en Ligue 1, mais cette date restera pour lui celle de son premier match à ce niveau de compétition, lui qui arrive tout droit de National. Même s'il retient d'abord la défaite, il se montre dans l'ensemble satisfait de cette sortie.


Votre sentiment doit être mitigé au lendemain de votre premier match en Ligue 1, qui s'est aussi soldé par une défaite...

C'est vrai que je suis satisfait d'avoir connu ma première titularisation en Ligue 1, surtout que je ne m'y attendais même pas. Je l'ai su au dernier moment. Il y avait un peu de pression au départ, mais ça a été pas trop mal dans l'ensemble. Le coach a été satisfait, mais on ne retient que la défaite. Sur un plan personnel, je suis assez satisfait de ma première prestation. J'en garde que de bons souvenirs malgré la défaite. Je suis content. J'ai eu plein de messages, plein d'appels. Ça fait plaisir.


On a le sentiment que vous avez mis un peu de temps avant de bien entrer dans cette rencontre. Il y a eu de la timidité au début ?

Oui, c'est sûr, il y a eu un peu de timidité. Un peu de pression aussi, ce qui fait que les ballons, t'as envie de les toucher, mais... Au début, j'ai connu un petit faux départ.


La Ligue 1, c'est plus difficile que le National ?

J'ai trouvé que c'était plus facile dans le jeu, t'as plus de libertés au niveau du jeu. Après, c'est sûr que ça va très vite dans les trente derniers mètres. Techniquement, il y a beaucoup moins de déchets. La moindre perte de balle engendre directement une contre-attaque qui peut être dangereuse. C'est ça la grande différence avec le monde amateur.


Vous avez pris vos responsabilités dès le premier match, puisque vous tiriez les coups de pied arrêtés...

J'ai vu avec Benj'. Je lui ai dit de me laisser tirer les coups de pied arrêtés, il m'a dit « pas de souci ». Je me suis chargé de les tirer, car c'est ce qui fait ma qualité. J'espère avoir d'autres opportunités de le montrer, et que les ballons finiront au fond des filets cette fois !


Comment se déroule votre intégration dans l'équipe ?

C'est nickel. Comme je l'ai dit au tout départ, c'est un bon groupe, un groupe assez familial. Mon intégration s'est faite sans problème, en peu de temps.


Physiquement, comment vous sentez-vous après avoir dû refaire une préparation individuellement ?

Physiquement, je me sens bien. J'étais un peu fatigué quand j'ai joué mon premier match avec la réserve, mais là ça va. Je soigne juste une petite béquille que j'ai prise hier.


Collectivement, le match contre Rennes semble vous avoir laissé beaucoup de regrets.

Oui, quand on revoit le match on s'aperçoit qu'on leur a donné les trois buts. Sur le troisième, l'arbitre siffle une main alors qu'il n'y a pas de main. Le deuxième, c'est une passe latérale dans l'axe. On aurait pu éviter ces buts-là. À la mi-temps, on s'est dit « on n'a plus rien à perdre, autant jouer ». On a mis deux buts, on a essayé de revenir au score mais on n'a pas pu. On retient quand même le positif, c'est-à-dire la deuxième mi-temps. On n'a pas baissé la tête. Le coach a aussi remis les pendules à l'heure, c'est ce qu'il fallait pour attaquer la deuxième mi-temps.


Caen jouera mercredi en Coupe de la Ligue contre Brest. Le Stade Malherbe peut-il avoir des ambitions dans cette compétition, on sait que le Stade de France peut être relativement vite rejoint ?

Ce serait plus qu'un rêve de finir au Stade de France. C'est sûr que quand on joue la Coupe de la Ligue, toute équipe a pour objectif d'aller au Stade de France et de remporter le trophée. C'est dans un coin de ma tête.

Commentaires (0)
Seul les utilisateurs enregistrés peuvent écrire un commentaire!
 

Aidez-nous !

Vous souhaitez contribuer à la pérennité et au développement de Sport à Caen ? Aidez-nous !

Contact

Vous souhaitez :

- Écrire des articles ?
Communiquer des informations ?
-
Devenir annonceur ?

Contactez-nous : redaction@sportacaen.fr