Philippe Tranchant : « Être encore plus performants »

Envoyer Imprimer PDF

L'équipe réserve du Stade Malherbe a glané sa première victoire, dimanche après-midi contre Plabennec (3-1). Auteurs d'une première période de très bonne qualité, les Caennais ont rencontré plus de difficultés par la suite mais ont conservé un succès mérité. Avec deux matchs nuls et une victoire, et bien qu'ils auraient « mérité deux points de plus », d'après leur coach, ils pointent au cinquième rang du classement de CFA. L'interview de Philippe Tranchant après le dernier match.


Que retenez-vous après la victoire de votre équipe contre Plabennec ?

Il y a quand même des choses dans mon esprit qui sont un peu mitigées. J'aurais aimé qu'on reste à 3-0 un peu plus longtemps, j'ai fait de la prévention à la mi-temps en « interdisant » d'encaisser un but dans le premier quart d'heure suivant... On aurait pu continuer à installer du jeu si on y était parvenus. À l'inverse, on les a remis dedans et c'est ce but qui prime dans mon esprit. On a été un peu laxistes sur le plan défensif pendant cinq minutes. À 3-1, un match n'est jamais gagné.


Ça se joue à pas grand-chose, cette victoire ?

Ça se joue quand même à quelque chose parce qu'on avait réussi à mettre deux buts de bonne facture en première mi-temps. C'était mérité. On n'a pas eu non plus le contenu de la semaine dernière à Concarneau. Je pense que c'est en partie lié au terrain. On a l'impression d'être au mois de novembre. C'est un vrai problème. C'est bien de vouloir jouer, mais il faut avoir l'outil de travail qui va avec. C'est décevant. À Concarneau, on joue sur une galette, on peut installer notre jeu. Il n'y a pas que ça, car on a quand même eu une première mi-temps cohérente. On a mis ce qu'on voulait en première mi-temps, et globalement c'est satisfaisant. Maintenant, il est vrai aussi qu'on avait Yannick M'Boné et Lenny Nangis qui ne pouvaient jouer que 45 minutes, Molla Wagué qui n'avait plus joué depuis trois matchs... Au niveau des rythmes, c'est pénalisant. Ce que je souhaiterais, c'est qu'on arrive à faire un match complet en terme de jeu. Aujourd'hui, la dernière demi-heure me laisse un peu sur ma faim, avec trop de déchet technique par rapport à ce qu'on est capable de faire. Il y avait un peu moins d'essence aussi dans le moteur la dernière demi-heure. Tout est lié.


C'est un peu moins bon dans le jeu, mais le résultat est là.

Si on gomme deux minutes à Concarneau, le résultat était là aussi. On a quand même réussi à mettre cinq buts en deux matchs, c'est satisfaisant. À Concarneau, en dehors de la première et de la dernière minute, on a eu une grosse emprise sur le jeu, plus qu'aujourd'hui. Mais je pense que l'adversaire était d'un niveau un peu inférieur par rapport à Plabennec, qui descend de National et a l'ambition d'y remonter. Or en première mi-temps, ils ont été un peu dépassés par nos rythmes.


Anthony Deroin a été très bon en première mi-temps, et a marqué deux buts...

Titi, dès qu'on est dans un jeu de très bon niveau, c'est l'accélérateur de jeu. Il sait mettre le ballon où il faut, au bon endroit et au bon moment. Il se régale dans le jeu qu'on veut pratiquer. Bien sûr qu'il a le niveau au-dessus du CFA quand on joue, qu'on est capable d'être sur l'élimination plutôt que sur le duel. À Concarneau, ça a été le meilleur dans le jeu. Il fait deux très bons matchs. Mais quand ça joue moins vite, on le voit moins.


Que vous inspire votre prochain match contre Viry-Châtillon ?

Déjà, on va jouer sur un très bon terrain. Il faudra être encore plus performant dans le jeu, et je vais répéter toujours la même chose. En terme de récupération, il y a des choses à dire sur le plan tactique aujourd'hui. On aurait pu faire beaucoup mieux. À Viry, il va d'abord falloir être aussi costauds qu'eux athlétiquement. Techniquement, je sais que si on continue d'être dans la maîtrise sur toute la durée d'un match, on est capables de gagner là-bas. Ça va dépendre de la volonté de jouer.

Commentaires (0)
Seul les utilisateurs enregistrés peuvent écrire un commentaire!
 

Aidez-nous !

Vous souhaitez contribuer à la pérennité et au développement de Sport à Caen ? Aidez-nous !

Contact

Vous souhaitez :

- Écrire des articles ?
Communiquer des informations ?
-
Devenir annonceur ?

Contactez-nous : redaction@sportacaen.fr