Le Stade Malherbe doit confirmer à Dijon

Envoyer Imprimer PDF
Quatre jours après une reprise de championnat réussie contre Bastia, le Stade Malherbe est à nouveau sur le pont. Les Caennais affrontent Dijon, ce soir (20h30), avec l'ambition de confirmer le succès acquis vendredi dernier. Mais les Bourguignons sont en forme comme l'atteste leur récente victoire à Tours (1-4). Elle leur a permis de prendre un peu d'air dans le bas du classement.


Dijon, le déclic ?

Dans un dernier quart de classement très serré, chaque victoire rapporte gros. Dijon a pu le constater, vendredi soir. Premiers non-relégables avant leur déplacement à Tours, les Dijonnais ont bondi de quatre places grâce à leur victoire tout en restant à deux unités de la dix-huitième place, désormais occupée par Guingamp.

Le DFCO a réalisé une belle performance sur la pelouse des Tourangeaux. Vainqueur une seule fois en déplacement jusqu'alors, il a signé son plus large succès en affichant beaucoup de réalisme. Un résultat tombé à point après un mois de décembre difficile, conclu par trois défaites consécutives : une en coupe de France contre le petit club de Versailles (DSR) et deux en championnat. Idéal pour regonfler le moral des troupes. Seulement dix-neuvièmes du classement domicile (trois victoires, trois nuls, trois défaites), les Dijonnais espèrent continuer sur leur lancée ce soir. Mais face au leader caennais, ce sera une autre paire de manche.


Caen, plus peur de l'hiver ?

Le Stade Malherbe avait de quoi faire un complexe avec les débuts d'années. Il n'avait plus gagné le match de reprise en championnat depuis 17 ans avant de s'imposer contre Bastia. Ce succès, en plus de lui permettre de rester loin devant ses poursuivants directs (hormis Brest, toujours à trois points), l'a peut-être libéré mentalement. Oui, Caen peut gagner en hiver, dans le froid et sur un terrain difficile. Il demande toutefois confirmation en déplacement, où les Caennais n'ont plus joué en championnat depuis le 4 décembre à Istres (défaite 2-1).

A Dijon, battu difficilement au match aller (1-0), le Stade Malherbe devra recomposer son milieu de terrain. Dans l'axe, Nicolas Seube et Anthony Deroin manquent à l'appel. Iso N'Diaye pourrait remplacer le capitaine caennais aux côtés de Grégory Proment. Sur le côté, Juan-Eduardo Eluchans n'a pas été retenu. Youssef El Arabi devrait trouver place en milieu droit, Steeven Langil passant à gauche. Cela offrirait peut-être une titularisation à Julien Toudic, bien que deux autres attaquants l'espèrent (Kandia Traoré et Sambou Yatabaré sont dans le groupe).

Commentaires (0)
Seul les utilisateurs enregistrés peuvent écrire un commentaire!
 

Aidez-nous !

Vous souhaitez contribuer à la pérennité et au développement de Sport à Caen ? Aidez-nous !

Contact

Vous souhaitez :

- Écrire des articles ?
Communiquer des informations ?
-
Devenir annonceur ?

Contactez-nous : redaction@sportacaen.fr