Foot : Défaite amère pour Mondeville

Envoyer Imprimer PDF

Football. Mondeville 2 – 4 Guingamp B, 10ème journée de CFA 2. La Bretagne ne réussit décidément pas à Mondeville actuellement. Éliminés de la Coupe de France par La Montagnarde la semaine dernière, les Mondevillais ont subi la loi d'une belle équipe guingampaise, samedi soir en championnat. Même si les décisions arbitrales n'ont pas joué en leur faveur, les Normands sont tombés sur plus forts.

 


Jean-François Péron en avait gros sur le coeur mais il gardait sa réserve habituelle. Son président, beaucoup moins. « L'arbitre a été en dessous de tout, enrageait Karim Bouaziz à l'issue de la rencontre. Je ne conteste pas la victoire de Guingamp mais je conteste l'arbitrage. » Plus que le match en lui-même, ce sont les décisions arbitrales de M. Marjault qui ont cristallisés l'attention et la rancœur des Mondevillais après leur net revers. Un pénalty oublié, un but refusé injustement, un autre validé pour Guingamp malgré une faute précédente... Au final, l'addition est lourde, même si la prestation de l'arbitre ne saurait tout expliquer. « Je n'ai pas l'impression que c'est Guingamp qui a gagné le match, avance Jean-François Péron. On leur a donné. Ils ont fait un bon match offensivement, mais ils n'avaient pas besoin de ça... »


L'entraîneur mondevillais a « vécu une injustice » en première mi-temps. Ses joueurs ont, pour leur part, subi un déferlement. Après quarante minutes de jeu, l'En Avant, renforcé par plusieurs professionnels comme Mustapha Yatabaré (auteur de deux buts), menait 4-0. Certes, les Mondevillais s'étaient procurés des occasions de but, mais ils étaient dépassés par l'allant adverse. « On n'a pas été solides », reconnaît Jean-François Péron. Un but de Kévin Lecacheux maintenait un minime espoir dans le temps additionnel de la première mi-temps. Mené 4-1, Mondeville ne baissa pas les armes en deuxième période, « il y a eu de la révolte », salue son coach. Vaillants, les coéquipiers d'Antoine Prével ont limité les dégâts par Ahmet Balkan (79') et ont cru relancer le match après une tête de Teddy Gaudiche. L'arbitre vit probablement une faute et annula la réalisation.


« Je suis fier du comportement de mes joueurs en deuxième mi-temps, soutient Jean-François Péron. Maintenant, il va falloir soigner les têtes... » Mondeville est sixième du groupe H de CFA 2 avant de se déplacer à Vannes, dimanche prochain.

Commentaires (0)
Seul les utilisateurs enregistrés peuvent écrire un commentaire!
 

Aidez-nous !

Vous souhaitez contribuer à la pérennité et au développement de Sport à Caen ? Aidez-nous !

Contact

Vous souhaitez :

- Écrire des articles ?
Communiquer des informations ?
-
Devenir annonceur ?

Contactez-nous : redaction@sportacaen.fr