Cormelles repart de l'avant

Envoyer Imprimer PDF

Après un mois et demi de disette, Cormelles a renoué avec la victoire dimanche face à Dijon. Opposées à une équipe de milieu de tableau, comme elles, les Cormelloises ont encore fait prévaloir leurs qualités offensives en inscrivant six buts pour la deuxième fois de la saison (6-2). Meilleure attaque de son championnat, l'ESC se replace en vue de son objectif : le Top 5.


Il n'a fallu que dix matchs aux Cormelloises pour égaler leur total de buts de la saison dernière. Cormelles a marqué 3 buts par match en moyenne cette saison, contre 1,3 la saison passée dans le même championnat de deuxième division. « C'est une grande satisfaction, appuie Olivier Cahoreau, son entraîneur. Pendant quatre ans on a cherché une finisseuse, car ce n'était pas les occasions qui nous faisaient défaut. On a recruté trois filles à l'intersaison qui ont un gros volume de jeu et ces qualités de finition. Elles tirent l'équipe vers le haut. » Angèle Inesta, Anne-Sophie Pain et Virginie Couillard, arrivées toutes trois de Condé-sur-Noireau, ont contribué à faire franchir un cap à leur nouvelle équipe. La dernière nommée est en tête du classement des buteuses concernant le groupe A avec onze réalisations à son actif. Pour l'anecdote, son ancienne coéquipière condéenne Gwenaëlle Migot, partie cet été à Issy-les-Moulineaux (D2), est la meilleure buteuse des trois poules de deuxième division réunies : déjà dix-sept buts en dix matchs.


La force de frappe cormelloise s'est encore remarquée dimanche dernier contre Dijon. Cormelles s'est imposé 6-2, grâce notamment à un triplé de Virginie Couillard, et a stoppé sa série de trois matchs sans victoire. « Sur ce match comme sur le précédent (2-2 contre Algrange), la première chose à retenir c'est que les consignes ont été appliquées à la lettre, apprécie Olivier Cahoreau. L'équipe est réceptive. On a ainsi obtenu un pénalty dès la quatrième minute sur un petit détail qu'on avait étudié pendant la causerie d'avant-match. » Bien lancé par ce but rapide, Cormelles a déroulé. « On a un jeu plus fluide, plus en mouvement que par le passé. C'est intéressant. »


Un test dimanche contre Le Mans


Cormelles ne pointe néanmoins qu'en milieu de tableau, sixième (sur douze équipes) avec plus de défaites que de victoires (trois victoires, trois nuls et quatre défaites) au compteur. « On a fait deux faux-pas contre Amiens (5-4) et surtout Gonfreville l'Orcher (1-2), reconnaît Olivier Cahoreau. Amiens, c'était très particulier car l'intégrité physique des joueuses était en jeu et l'arbitrage n'a pas été à la hauteur. En-dehors de ces deux matchs, on est sur notre tableau de marche. Mais il manque six points sur mon prévisionnel. » Les deux bourreaux de Cormelles campaient en effet aux deux dernières places du classement avant d'affronter l'ESC. L'autre « petit point noir » de l'équipe calvadosienne réside autour de sa défense. Meilleure attaque du championnat, Cormelles est aussi la troisième moins bonne défense. « On a pris huit buts sur un défaut de concentration, a compté l'entraîneur local. Il est vrai aussi qu'on a travaillé le jeu offensif en premier lieu. Je prône le jeu vers l'avant, je suis plus dans l'esprit anglais. On joue pour marquer des buts. » Conséquence directe, les Cormelloises ne sont pas à l'abri de contre-attaques.


Dimanche prochain, Cormelles disputera « un gros test » au Mans, fraichement relégué de D1. « Je suis assez perplexe, indique Olivier Cahoreau. Ils n'ont perdu que deux joueuses majeures à l'intersaison, donc ils avaient le potentiel pour remonter, or cela ne se fera sans doute pas. » Dans un championnat pas toujours très lisible, Le Mans a fortement compromis ses chances en perdant ses deux derniers matchs face à Compiègne et Gravelines, laissant Arras se détacher largement. Si les Bas-Normandes parvenaient à décrocher leur première victoire de la saison à l'extérieur, elles se rapprocheraient du Top 5, leur premier objectif à court terme.

Photo ESC.

Commentaires (0)
Seul les utilisateurs enregistrés peuvent écrire un commentaire!
 

Aidez-nous !

Vous souhaitez contribuer à la pérennité et au développement de Sport à Caen ? Aidez-nous !

Contact

Vous souhaitez :

- Écrire des articles ?
Communiquer des informations ?
-
Devenir annonceur ?

Contactez-nous : redaction@sportacaen.fr