A Lorient pour stopper l'hémorragie

Envoyer Imprimer PDF

Football. Lorient – Caen, 19ème journée de Ligue 1 (ce soir, 19h). Avant une trêve de dix jours particulièrement attendue, les Malherbistes ont un dernier match à disputer face à Lorient, ce soir. Clôture de la phase aller, cette rencontre revêt de nouveau une importance cruciale pour des Caennais en pleine dégringolade. Sous pression, ils vont d'abord en Bretagne pour ne pas perdre.


C'est un peu un choc des extrêmes qui attend le Stade Malherbe à Lorient. Après Nancy, dont l'attitude défensive peut être contenue dans le pourcentage de possession de balle (43 % en moyenne par match, ce qui en fait l'avant-dernière équipe de Ligue 1), Caen retrouve une équipe au style de jeu totalement opposé. Lorient, dixième un peu déçu du classement, aspire à avoir le ballon entre les pieds au maximum. Les Bretons aiment prendre le match à leur compte, jouer au sol et en mouvement, multiplier les passes. Nulle muraille avec eux, mais un football léché et attirant. Avec ses moyens et autour d'un entraîneur fidèle (Christian Gourcuff), le FCL s'est bâti une belle identité, qui contribue pour beaucoup à ses maintiens aisés en Ligue 1 depuis quelques saisons.


La réputation offensive des Bretons ne fait pas oublier un élément capital. Lorient s'appuie sur une défense très solide pour obtenir ses bons résultats à domicile. Avec quatre buts encaissés en neuf rencontres, les Merlus constituent même la meilleure défense de Ligue 1chez eux. Sur les trois derniers mois, seul Lyon a été en mesure d'inscrire un but au stade du Moustoir. C'était il y a deux semaines, jour de la seule défaite lorientaise dans le Morbihan. Incapable de marquer autrement que sur pénalty depuis quatre matchs, auteur de trois frappes cadrées seulement dans l'intervalle, Caen n'apparaît pas comme l'adversaire le mieux armé pour mettre à mal l'arrière garde lorientaise. Les Malherbistes ne font d'ailleurs pas mystère de leurs intentions. Les 17 buts encaissés lors des sept dernières journées de championnat leur inspire une priorité toute défensive. « On va essayer d'être plus solides car on prend trop de buts, en particulier trop de contres », reconnaît Jerry Van Dam.


« S'il faut déjouer, on va le faire »


Caen se déplace en Bretagne avec comme premier objectif de ne pas rentrer bredouille. « Dans les situations délicates comme on est à l'heure actuelle, ne pas perdre serait déjà une très bonne chose », confie Nicolas Seube. Dans cette perspective, le jeu breton pourrait « nous convenir davantage » que celui lorrain. « Contre Nancy on s'est heurté à un bloc assez bas, on a eu du mal à développer le jeu. Le fait de moins avoir le ballon, de se contenter plus de défendre, va peut-être faire changer les choses. » Caen a décidé de tout modifier ou presque pour ce court déplacement : les joueurs (le onze de départ sera renouvelé quasiment à 50 % par rapport à celui aligné contre Nancy) et le jeu. « S'il faut déjouer et renier nos qualité, on va le faire », prévient Franck Dumas. Son capitaine semble sur la même longueur d'ondes : « La solution, c'est peut-être de faire comme les autres, éviter de faire du beau football mais être solide, concéder moins d'occasions. On veut être plus fort que l'adversaire dans le jeu, dans l'animation, mais aujourd'hui on n'est pas capables de le faire. »


Les Bas-Normands doutent trop pour se relancer par le jeu. Traditionnellement cycliques, ils se sont « peut-être laissés aller inconsciemment après le bon début de saison », selon Jerry Van Dam. Ils ont, assurément, perdu toute l'avance qu'ils avaient emmagasinée. Treizième, Caen n'a plus que deux points d'avance sur la zone rouge. Il ne sera pas relégable à l'issue des matchs allers, mais il a tout intérêt à adopter la même réaction qu'un an plus tôt contre Rennes. Au fond du gouffre, les Caennais avaient fait tomber les Bretons à la surprise générale (1-0). C'est la défense qui avait fait la différence.

Commentaires (0)
Seul les utilisateurs enregistrés peuvent écrire un commentaire!
 

Aidez-nous !

Vous souhaitez contribuer à la pérennité et au développement de Sport à Caen ? Aidez-nous !

Contact

Vous souhaitez :

- Écrire des articles ?
Communiquer des informations ?
-
Devenir annonceur ?

Contactez-nous : redaction@sportacaen.fr