Nicolas Seube : « Ça m'inquiète, comme chaque année »

Envoyer Imprimer PDF
Nicolas Seube avait prévenu après le match contre Saint-Etienne qu'une défaite contre Nancy reviendrait à jouer « le maintien jusqu'à la fin de la saison ». Caen a perdu mais son capitaine ne se veut pas alarmiste, seulement conscient de la situation. Il pointe du doigt les nombreux manques actuels sans oublier qu'une saison est faite de hauts et de bas.

« A titre personnel Nicolas, vous avez fini vos achats de Noël ou pas ? » Au milieu des questions emplies d'inquiétude sur la mauvaise passe prolongée du Stade Malherbe, la question signée d'un confrère de France 3 a eu le mérite de faire sourire l'assistance. Elle n'a pas déstabilisé le destinataire, capitaine du bateau malherbiste. « Oui », a-t-il répondu dans une atmosphère beaucoup moins pesante que la spirale noire caennaise aurait pu laisser craindre. Nicolas Seube en a vu bien d'autres au long de ses dix années de présence dans la capitale bas-normande. Il parle de manière posée, sans panique mais sans concessions. « Ça fait un petit moment qu'on n'est pas bons », commence-t-il par lâcher. À partir de ce constat, première cause du seul petit point pris sur quinze possibles, « l'objectif à Lorient, c'est déjà d'être bons ». En terme de résultat, un match nul suffirait au bonheur du Toulousain. Il permettrait de stopper l'hémorragie que constituent quatre défaites de rang.


Pour Nicolas Seube, les Caennais souffrent d'abord de naïveté en cette fin d'année. « Je ne pense pas que le gros souci soit physique. On est peut-être moins bien mais je n'ai pas l'impression qu'on soit pire que les autres. On fait des erreurs largement évitables. » Au-delà, le milieu de terrain défensif ne manque pas d'explications dans la mauvaise passe de sa formation. « Tout ce qui marchait auparavant ne marche plus maintenant. Les équipes nous connaissent bien, bien mieux qu'en début de saison. Aujourd'hui, tout le monde a besoin de points, donc les matchs sont beaucoup plus fermés. Ça nous va certainement beaucoup moins. Il va falloir qu'on trouve une solution pour que la machine reparte sinon on va vers de grandes difficultés. La solution, c'est peut-être de faire comme les autres, éviter de faire du beau football mais être solide, concéder moins d'occasions. On veut être plus fort que l'adversaire dans le jeu, dans l'animation, mais aujourd'hui on n'est pas capables de le faire. »


« Tout le monde n'est pas bon »


Le capitaine caennais ne s'épargne pas dans ses propos. Lui aussi est concerné par le gros coup de mou général. « Nico n'est pas bon actuellement, affirme Franck Dumas, qui le titularisera quand même ce soir. J'ai besoin de lui sur et en-dehors du terrain. Humainement, il pense qu'il ne peut pas parce qu'il est moyen. Mais ce n'est pas pour ça que vous n'avez pas le droit de parler, au contraire ! » L'intéressé ne se cache pas et reconnaît cette baisse de régime. « Notre problématique, c'est que tout le monde n'est pas bon. » Entendez par là que personne n'arrive à prendre le relais de ceux qui s'essoufflent, comme c'est le cas également de Romain Hamouma, « certainement le meilleur joueur de l'équipe ». Tous les secteurs et tout l'effectif est concerné simultanément. « Tout est lié. Les déplacements ne sont pas coordonnées avec le porteur, celui qui a la balle ne voit jamais au bon moment, on ne joue pas assez vite... Tout cela fait qu'on est une équipe très moyenne voire mauvaise en ce moment. »


Nicolas Seube « ne s'alarme pas » pour autant, rappelant que toutes les équipes connaissent des mauvaises passes au cours d'une saison. Treizième, Caen n'est pas l'équipe en plus mauvaise posture dans ce championnat. « On a eu des phases euphoriques en début de saison, là on est dans la difficulté. Des équipes comme Nancy ou d'autres font le chemin inverse. Ce qu'il faut se dire aujourd'hui, c'est surtout ne pas continuer à couler, repartir sur des bases saines et sereines par un résultat positif à Lorient. » Inquiet quand même, "Capi" ? « Ça m'inquiète, comme chaque année ! »

Commentaires (0)
Seul les utilisateurs enregistrés peuvent écrire un commentaire!
 

Aidez-nous !

Vous souhaitez contribuer à la pérennité et au développement de Sport à Caen ? Aidez-nous !

Contact

Vous souhaitez :

- Écrire des articles ?
Communiquer des informations ?
-
Devenir annonceur ?

Contactez-nous : redaction@sportacaen.fr