L'AJSO remporte une victoire bonne pour le moral

Envoyer Imprimer PDF
Basket. Ouistreham 71-60 Villenueve d’Ascq, 16ème journée de Nationale 2 féminine. Voici une victoire plus que précieuse pour les féminines de l’AJSO. Cette victoire est un peu comme un coup double : d’abord, elle redonne du baume au cœur aux joueuses qui n’avaient plus gagné en championnat depuis le mois d’octobre dernier. Ensuite, elle permet aux Normandes de revenir à hauteur des joueuses du Nord et de croire ainsi toujours en la possibilité d’un maintien. Ce succès sera-t-il un déclic : à confirmer lors de la prochaine partie.

 

Les joueuses de Ouistreham ont enregistré samedi soir, sur leur parquet, leur quatrième victoire de la saison. Ce succès tant attendu leur permet de stopper une série noire de neuf rencontres sans victoire. C’est sans doute avec un certain soulagement que les protégées d’Eric Béchaud ont vécu ce moment, mais ce ne fut pas sans se faire peur, comme le concède l’entraîneur : « C’est bon d’avoir renoué avec la victoire, ça faisait longtemps qu’elle nous fuyait. C’est bien pour le groupe. Mais on a gagné le match comme on a perdu les précédents : il y a toujours un quart-temps difficile. On menait de 20 points au début du troisième et elles sont revenues à -6 points. On s’est encore fait peur mais cette fois-ci, ça a tout de même tourné en notre faveur ».

 

Cette victoire contre les joueuses du Nord permet aux Normandes d’être à égalité de points avec elles au classement. Les trois dernières équipes ont ainsi le même bilan et sont à deux victoires de La Glacerie, neuvième. Grimper au classement ne sera pas évident. Ouistreham doit terminer la saison avec un meilleur bilan que deux autres équipes fédérales, les équipes " espoirs " ayant un statut spécial. Le problème ici est que Ouistreham est actuellement en dernière position dans le classement des équipes fédérales et doit, pour se maintenir, passer au-dessus de Palaiseau qui a trois victoires de plus. La mission s’avère donc difficile, mais pas irréalisable. Il faudra serrer le jeu mais aussi espérer des faux pas du côté des autres formations. Eric Béchaud croit au maintien, même s’il sait que c’est plutôt mal engagé :  « On fera les comptes dans six matchs. Mais on ne peut plus compter que sur nous, il faudra faire aussi avec une faiblesse des adversaires ».

 

Cette victoire constituera-t-elle un déclic pour les joueuses de Ouistreham ? «  On ne pourra le dire que si on parvient à enchaîner les victoires. Mais c’est très bien d’avoir gagné pour le moral ; c’est toujours mieux de s’entraîner durant la semaine après une victoire. Depuis quinze jours, on est dans le plaisir aux entraînements. On se fixe un challenge match après match », explique le coach normand. Ouistreham n’a pas un tableau facile pour finir cette saison puisque l’équipe se déplace chez les trois premiers de la poule. Mais les joueuses auront quelques occasions à saisir, comme lors de la réception de La Glacerie ou celle d’Arras en mars prochain. Une victoire peut changer le cours d’une saison, espérons que celle-ci en sera un bon exemple.

Commentaires (0)
Seul les utilisateurs enregistrés peuvent écrire un commentaire!
 

Aidez-nous !

Vous souhaitez contribuer à la pérennité et au développement de Sport à Caen ? Aidez-nous !

Contact

Vous souhaitez :

- Écrire des articles ?
Communiquer des informations ?
-
Devenir annonceur ?

Contactez-nous : redaction@sportacaen.fr