Ca se complique pour le Stade Caennais

Envoyer Imprimer PDF
Rugby. Caen 12-12 Vincennes, 13ème journée de Fédérale 3. Voici un match nul qui a un goût âcre de défaite. En ne prenant que deux points au lieu des quatre escomptés, les rugbymen caennais se condamnent un peu plus à l’exploit s’ils veulent continuer de fouler les pelouses de Fédérale 3 la saison prochaine. Peu aidés par des conditions météorologiques compliquées, ils ne sont pas parvenus à faire la différence dans ce match face à Vincennes.

 

Le Stade Caennais pointe toujours à la dixième et dernière place de la 3ème division fédérale après son match nul concédé contre Vincennes. Une victoire aurait permis aux Normands de passer devant leurs adversaires du jour et de maintenir ainsi une lueur d’espoir dans l’opération maintien. Ce dernier s’éloigne désormais considérablement. Les Caennais sont à l’heure actuelle à 4 points, donc une victoire, du premier non relégable, Blois. Le survie en fédérale sera d’autant plus difficile que les concurrents directs ont réalisé de belles performances ce week-end. De l’avis de l’entraîneur, c’est encore possible, même si « il y a trop de manques pour pouvoir être sereins ».

 

Dimanche, les éléments ont haussé la voix : pluie, vent et froid étaient au rendez-vous comme pour rappeler aux rugbymen locaux que la tâche ne serait décidément pas facile cette année. « On a un peu la scoumoune cette saison », confirme Fred Cournarie. Elle avait semblé disparaître lors du dernier match, remporté d’un point contre L’Aigle et déclic peut-être annoncé à une remontée spectaculaire au classement. Mais elle est réapparue ce week-end, portée par un vent parfois coquin : « On a une transformation face aux poteaux, le ballon tombe à cause d’une bourrasque de vent et l’arbitre ne la fait pas rejouer », explique l’entraîneur qui ne cherche pas à se cacher derrière ces « petits détails » qui ne sont, cette saison, pas souvent en faveur des Caennais. Mais suite à la victoire acquise dernièrement, les Caennais savaient que les deux matchs suivants, à domicile et contre des équipes à leur portée, étaient importants.

 

Avec l’aide d’Eole, les Caennais avaient d’ailleurs ouvert la marque par Mesnil un peu après le quart d’heure de jeu. Le score allait enfler quelques minutes plus tard sur un contre de Boyer (12 à 0, 34’). Mais Vincennes trouvait la faille dans la défense locale, juste avant la pause (12 à 7). La seconde mi-temps allait être plus compliquée, Caen perdant deux joueurs sur cartons rouges (contre un pour Vincennes). Plus costaud et puissant, le pack francilien profitait de l’aubaine pour égaliser. La suite du match allait être, comme le raconte Fred Cournarie,  « une succession de combat au près face à une équipe rugueuse ». Difficile dans ces conditions pour les Normands de parvenir à inscrire plus de points. Le match se scellait sur une score de parité (12 à 12).

 

Après la victoire à domicile contre L’Aigle, les Caennais comptaient sur ce match et sur le prochain, toujours à domicile, face à Saint-Pierre-des-Corps (également concurrent au maintien) pour se remettre dans la course. Ce match nul marque donc un petit coup d’arrêt. « Mais le groupe est toujours présent, souligne l’entraîneur, même si c’est une année difficile. Pour ce match, il nous fallait des conditions climatiques meilleures face à un pack assez lourd. Là, ça été un peu la loterie avec ce vent… ». Année difficile où quelques détails font souvent la différence : un point de bonus perdu par ici, des blessés par là ou des choix arbitraux pas toujours faciles à comprendre. « On a des manques à des postes clés », ajoute cependant le coach qui, même s’il a récupéré un effectif intéressant, craint que ce ne soit pas suffisant. Et puis, la discipline n’est pas la qualité première des Caennais. Ils ont encaissé beaucoup trop de cartons, rouges ou jaunes, pour espérer rivaliser sur la durée lors de parties serrées. À cinq matchs du terme de la saison régulière, l’optimisme n’a donc pas le vent en poupe. Mais rien n’est totalement joué cependant…

Commentaires (0)
Seul les utilisateurs enregistrés peuvent écrire un commentaire!
 

Aidez-nous !

Vous souhaitez contribuer à la pérennité et au développement de Sport à Caen ? Aidez-nous !

Contact

Vous souhaitez :

- Écrire des articles ?
Communiquer des informations ?
-
Devenir annonceur ?

Contactez-nous : redaction@sportacaen.fr