Autour de Caen - Paris...

Envoyer Imprimer PDF

Les groupes, l'historique, les chiffres : quelques infos en bref avant Caen - PSG.


 

Des absences importantes de part et d'autre

Nicolas Seube suspendu, Fayçal Fajr fait son retour dans le groupe caennais. Le meneur de jeu est également récompensé pour sa dernière prestation avec l'équipe réserve. Il a marqué trois buts la semaine dernière en CFA. Le seul autre changement concerne les gardiens. Thomas Bosmel et Damien Perquis tournent tous les deux matchs. C'est le premier nommé qui sera sur le banc. M'Baye Niang est toujours absents.


Le groupe caennais : Thébaux, Bosmel - Van Dam, Leca, Heurtaux, Sorbon, Montaroup, Raineau - Proment, Nivet, Deroin, Fajr, Hamouma, Bulot, Nangis - Traoré, Frau, Nabab.


Côté parisien, Carlo Ancelotti est privé de plusieurs joueurs : Mathieu Bodmer (cuisse), Maxwell (ischios), Nene (suspendu), Momo Sissoko (suspendu) et Clément Chantôme. Christophe Jallet et Milan Bisevac font en revanche leur retour.


Le groupe parisien : Sirigu, Douchez, Le Crom - Alex, Armand, Bisevac, Camara, Ceara, Jallet, Lugano, Sakho, Tiéné - Matuidi, Pastore, Motta, Arnaud, Menez - Gameiro, Hoarau, Luyindula.

Deux joueurs seront écartés de ce groupe de 20.


Historique : seulement quatre victoires à domicile

Le Stade Malherbe ne s'est imposé que quatre fois contre le Paris Saint-Germain à d'Ornano, en treize rencontres de championnat. La dernière victoire remonte au 19 avril 2008. Caen s'était imposé 3-0 (buts de Deroin, Lemaitre et Gouffran) pendant que le PSG était en pleine crise. Les Parisiens restent sur deux victoires. Le dernier but a été inscrit par Romain Hamouma, dans les arrêts de jeu la saison dernière (défaite 2-1).

Paris s'est imposé huit fois à Caen. Une seule fois les deux formations se sont séparées sur un nul.


Paris très fort à l'extérieur

Les Parisiens sont leaders du classement extérieur avec sept victoires, cinq nuls et une défaite. Contre eux, seul Marseille (3-0) a su défendre son territoire en empochant les trois points. C'était le 27 novembre. À l'inverse, Caen est toujours en difficulté dans son stade : quatre victoires, trois nuls et six défaites. Il n'y a guère que Sochaux qui affiche un plus mauvais bilan chez lui.


Jean Le Cam au coup d'envoi

Le coup d'envoi fictif de la rencontre sera donné par le célèbre navigateur français Jean Le Cam.

 

Commentaires (0)
Seul les utilisateurs enregistrés peuvent écrire un commentaire!
 

Aidez-nous !

Vous souhaitez contribuer à la pérennité et au développement de Sport à Caen ? Aidez-nous !

Contact

Vous souhaitez :

- Écrire des articles ?
Communiquer des informations ?
-
Devenir annonceur ?

Contactez-nous : redaction@sportacaen.fr