L'équipe réserve garde ses distances

Envoyer Imprimer PDF

Football. Le Havre B 0 – 0 Caen B, 23ème journée de CFA. L'équipe réserve du Stade Malherbe a confirmé sa belle forme du moment en décrochant le match nul sur la pelouse du Havre, samedi soir. Limités offensivement par l'absence de vrais attaquants, les jeunes caennais ont néanmoins produit une prestation de qualité, aux yeux de leur entraîneur. Ils comptent trois points d'avance sur les deux relégables.


L'équipe réserve du Stade Malherbe a passé un cap en 2012 et elle ne cesse de le confirmer. Battu seulement deux fois depuis le 1er janvier, contre trois victoires et quatre nuls, Caen est bien loin du triste visage affiché fin 2011. « On ne fait que des bons matchs depuis janvier, savoure Philippe Tranchant, son entraîneur. On est sur une bonne dynamique. C'est compliqué, car j'ai une équipe trop jeune, mais on a sorti la tête de l'eau. Les joueurs répondent à mon attente. C'est merveilleux eu égard au mois de décembre. » A cette époque, Philippe Tranchant se désolait du comportement de son équipe autant que de son niveau de jeu.


Tout cela semble bien loin. Vainqueurs du Mans 3-0 dimanche 11 mars, les Caennais sont restés sur leur lancée au Havre, l'efficacité offensive en moins. Sans Fayçal Fajr, qui avait inscrit un triplé la semaine précédente, ni de véritables attaquants, ils n'ont pas réussi à concrétiser leurs actions. « On a eu des occasions nettes pourtant, relève Philippe Tranchant. Si on avait eu un peu plus de potentiel offensif, on aurait gagné ce match. En raison des blessures et de l'absence de joueurs professionnels (les quatre pros alignés au Havre évoluent à des postes défensifs, ndlr), je dois composer avec des milieux offensifs. On est un peu limités sur le plan offensif en ce moment. »


Assez logique, le match nul entre les deux formations normandes a donné plusieurs motifs de satisfaction à l'entraîneur caennais. « L'état d'esprit est excellent et le jeu est de qualité. Les joueurs sont en phase avec ce qu'on est en train de construire. Les jeunes ne prennent pas de but dans le jeu, c'est capital. C'est révélateur d'une équipe qui défend bien ensemble et qui s'arrache pour ne pas encaisser de but. » Cette volonté ne manque pas d'être récompensée sur le plan comptable. Légèrement décroché à la dernière place avant Noël, Caen dispose désormais d'une petite avance sur la zone rouge. « Je suis confiant vu ce qu'on produit mais le maintien ne sera pas facile à décrocher », prévient Philippe Tranchant.

Commentaires (0)
Seul les utilisateurs enregistrés peuvent écrire un commentaire!
 

Aidez-nous !

Vous souhaitez contribuer à la pérennité et au développement de Sport à Caen ? Aidez-nous !

Contact

Vous souhaitez :

- Écrire des articles ?
Communiquer des informations ?
-
Devenir annonceur ?

Contactez-nous : redaction@sportacaen.fr