Caen mise encore sur son état d'esprit contre Saint-Etienne

Envoyer Imprimer PDF

Football. Caen – Saint-Etienne, 33ème journée de Ligue 1 (ce soir, 19h). Invaincu lors de ses trois dernières sorties, le Stade Malherbe va tenter d'accentuer la bonne dynamique naissante ce soir contre Saint-Etienne. Avec un point d'avance seulement sur la zone de relégation, les Caennais vont devoir se défaire d'un candidat à l'Europe pour prendre une vraie bouffée d'oxygène.


Franck Dumas « ne [se] prend pas la tête » et ne semble pas en proie à l'inquiétude. Dans les rangs caennais, la sérénité est visiblement de mise en dépit d'un classement chancelant. « C'est le fait d'engranger des points qui nous permet d'avoir un peu plus de tranquillité dans la tête », indique l'entraîneur caennais. En s'imposant face à Bordeaux puis en ramenant le nul de son déplacement à Marseille, Caen a retrouvé une certaine dose de confiance. « En étant dans la zone des relégables, c'est toujours difficile d'aborder les matchs parce qu'on a un peu le couteau sous la gorge, explique Frédéric Bulot. Là ce sera plus simple. On est sur une bonne dynamique. Il va falloir garder le même état d'esprit. On en aura besoin jusqu'au dernier match. Vu l'état d'esprit qu'on a aujourd'hui, avec n'importe quelle équipe on peut faire quelque chose de bien. »


« Courage et abnégation » comme mots d'ordre


Longtemps blâmés pour un engagement jugé un peu trop minimaliste, les Caennais se sont retrouvés dans des vertus de combat. Contre Bordeaux et Marseille, ils ont subi la domination territoriale adverse mais n'ont jamais lâché le morceau. Pour avoir une chance de prendre les trois points face à Saint-Etienne, actuellement meilleur que ces deux formations, il faudra persévérer sur cette voie. « Ce n'est pas dans les derniers matchs qu'on va commencer à faire du beau jeu, des belles passes ou des belles combinaisons », tranche Livio Nabab. Les quatre points acquis ces deux dernières semaines ont été le fruit de « beaucoup de courage et d'abnégation », aux yeux de Franck Dumas. Une étape importante a été franchie. « Je ne dirais pas que c'est une nouvelle facette, mais c'est exactement le comportement qu'on doit avoir dans notre situation. Aujourd'hui, les joueurs sont plus axés sur le duel, le comportement, l'agressivité. »


Un « grand pas » vers le maintien ?


Saint-Etienne, pour sa part, est plutôt joueur. « Quand ils ont fait des contre-performances, c'est qu'ils ont été un peu timorés, estime Franck Dumas. Quand ils ont fait de très bons résultats, c'est qu'ils ont lâché un peu les chevaux. » Cinquièmes du classement extérieur, les Verts usent de leurs qualités athlétiques pour se mêler à la lutte pour l'Europe. Leur position à trois points de la quatrième place les laisse pleins d'espoir. À l'inverse de Bordeaux et de Marseille, l'ASSE a beaucoup à gagner en cette fin de saison. Livio Nabab espère qu'avec « un peu de folie », Caen sortira du duel avec les trois points, mais la priorité résidera encore une fois dans la défense. Seulement, le match joué mercredi dernier risque de peser sur les organismes caennais. « Ce qui est plus dérangeant, c'est qu'on n'ait pas un groupe plus large, réagit Franck Dumas. On sait ce qu'on doit faire. Il n'y a pas à paniquer ou à avoir peur, juste à accepter les qualités et comprendre les défauts de l'adversaire. »


Caen, battu au match aller après avoir passé une partie de la rencontre à dix contre onze, peut espérer réaliser une jolie opération comptable. En cas de victoire, les Caennais auraient 37 points au compteur à cinq journées de la fin. « Une victoire et on aura fait un grand pas vers le maintien », avance même Livio Nabab. Tout autre résultat ne mettrait pas à l'abri d'un retour dans la zone rouge.

Commentaires (0)
Seul les utilisateurs enregistrés peuvent écrire un commentaire!
 

Aidez-nous !

Vous souhaitez contribuer à la pérennité et au développement de Sport à Caen ? Aidez-nous !

Contact

Vous souhaitez :

- Écrire des articles ?
Communiquer des informations ?
-
Devenir annonceur ?

Contactez-nous : redaction@sportacaen.fr