Paroles de supporters : « Anormal et logique »

Envoyer Imprimer PDF
A J-1 du dénouement de la saison en Ligue 1, Sportacaen.fr est allé à la rencontre de trois supporters malherbistes. Lucides sur la saison réalisée par leur club favori, ils affichent une confiance mesurée dans ses chances de maintien. Quelque soit l'issue du championnat en cours, ils s'attendent à des changements conséquents durant l'intersaison.


Que vous inspire la place actuellement occupée par le Stade Malherbe ? Est-elle prévisible, anormale, logique ? Pourquoi ?

Caroline : Malherbe a produit des performances vraiment trop irrégulières d'un match à l'autre pour pouvoir espérer mieux au classement. On sent les autres équipes qui luttent pour le maintien le faire avec de la hargne, mais on ne sent pas vraiment de vent de révolte chez les Caennais même dans la situation dangereuse où ils sont, comme s'ils n'étaient pas concernés plus que ça. Le SMC avait (trop) bien commencé la saison et c'est peut-être ça qui le perd aujourd'hui car d'autres équipes se bagarrent depuis le début de saison pour rester en Ligue 1, alors que Caen a lentement glissé vers le bas du classement, pensant qu'il ne l'atteindrait peut-être jamais. Du coup, le mental de battant n'est peut-être pas aussi présent que chez les joueurs d'Ajaccio par exemple que tout le monde voyait condamnés en décembre et qui ont réussi une superbe 2e moitié de championnat.


Pierre-Charles : En début de saison j'aurais dit qu'elle est anormale. Il y avait une équipe capable de faire mieux. On a laissé trop passer trop de matchs... Celui de Nice à domicile avec la coupure de courant est symptomatique. Au fil du temps, tout cela est devenu logique. Si tu perds des matchs contre les petits sans prendre de points contre les gros, tu plonges... 

J'espérais beaucoup de Frau. Pas forcément en tant que buteur. C'est un joueur en fin de carrière mais dans le vestiaire, avec les jeunes, j'espérais un mec qui prendrait la parole, qui driverait l'équipe. Au lieu de ça, on a vu un joueur sans vraiment trop de charisme, tête baissée, le nez dans les chaussettes (je sais, elle est facile)... J'imagine que les réactions des spectateurs n'ont pas toujours aidé mais bon... Dans l'état d'esprit je m'attendais à autre chose de lui...


Loïc : La place actuellement occupée par le Stade Malherbe me déçoit beaucoup car je pensais qu'elle parviendrait à se maintenir plus rapidement. Elle est à la fois anormale et logique. Le championnat du maintien est extrêmement serré avec seulement deux points entre le 12eme et la zone rouge donc il y a rien d'illogique. Cependant, je trouve que la position de Caen est anormale vis à vis de clubs promus comme Evian, qui est déjà sauvé, ou par rapport à Ajaccio qui se trouve au même niveau que Caen. Par son expérience, Malherbe aurait du se détacher de ce genre d'équipes.



Comment jugez-vous les chances de maintien du Stade Malherbe ?

Caroline : Honnêtement, je suis assez pessimiste, il suffit de voir le match de Sochaux pour avoir peur de descendre. Après, on est supporter jusqu'au bout, alors on cherche là où peut se trouver le positif : 1/ on a notre destin entre nos mains, 2/ Sochaux et Ajaccio sont loin d'être certains de marquer des points vu leurs deux adversaires, 3/ un nul pourrait bien suffire et Valenciennes ne serait pas contre.


Pierre-Charles : C'est presque impossible de donner un ordre de grandeur de nos chances de maintien. On propose un jeu tellement faible, VA est plutôt costaud à domicile, derrière les équipes ont vraiment envie de s'en sortir et je me dis qu'on a une tête de client idéal pour que tout se passe mal. Le destin, ça se provoque, et je vois mal Malherbe être capable de le faire. Comme derrière j'ai peur que les résultats ne collent pas pour nous... 

Après Caen est capable du meilleur comme du pire... Au-delà du fait que ce serait triste de voir Malherbe redescendre, je trouve que même si ça n'a pas toujours été payant ou parfois mal fait, on a essayé de proposer du jeu. Il y a trop d'équipes qui balancent devant et qui se maintiennent, heureusement que ce n'est pas la philosophie de Dumas même si ça ne gagne pas à chaque fois.


Loïc : Pour moi, c'est du 60-40. Caen est maître de son destin mais ça va être dur de gagner à Valenciennes. La chance de Caen peut donc se trouver dans les matchs de Ajaccio et Dijon (qui jouent respectivement à Toulouse et Rennes). Je pense que Dijon aura du mal à se maintenir et la dernière place se jouera entre Caen et Ajaccio. Dans tous les cas, il faut pas calculer et faire le meilleur résultat possible à Valenciennes, sans se préoccuper des autres matchs.

Quelles sont les clés pour s'en sortir ?

Caroline : L'état d'esprit sans aucun doute, tous les joueurs le disent à chaque fois, mais là c'est le moment ou jamais d'avoir la rage et la solidarité qu'on a pu voir face à Paris et Lyon. Ensuite, la défense sera le point clé : interdiction d'encaisser de but sous peine d'une grosse désillusion à la fin. Le fait de jouer à l'extérieur est souvent mis en avant cette saison pour ramener des points, espérons que les Caennais seront inspirés.


Pierre-Charles : Il faut jouer. Il faut jouer, poser la balle, arrêter d'aller chercher Kandia ou Livio de la tête, on n'a pas les joueurs pour jouer les deuxièmes ballons derrière. Sur les cotés, on est capable de faire exploser les blocs aussi, Romain va vite, Fredéric est plutôt technique... Mais surtout, il faut arrêter de balancer. Jouer au sol, Nico et Greg sont capables de remonter les ballons proprement et alerter les ailes. 

Derrière, pas de folies. Il ne faut pas prendre de risques, rester concentrés 90 minutes. Pas de fautes bêtes, pas de relances hasardeuses... On joue Valenciennes quoi... C'est pas l'attaque du PSG, y'a le temps de lever la tête et d'anticiper les choses... Alexis à un dernier gros match à sortir, je le sens vraiment au bout du rouleau moralement... On lui demande juste 90 dernières grosses minutes, après, il fera ce qu'il voudra.


Loïc : Les clés pour s'en sortir, c'est l'envie, l'expérience et surtout le mental. L'équipe qui sera la plus forte mentalement entre Caen, Ajaccio et Dijon (voire les autres équipes encore concernées par le maintien) réussira à s'en sortir donc il faudra maîtriser ses nerfs, ne pas douter et être prêt à tout donner pendant 95 minutes!!!



A quel genre de match vous attendez-vous contre Valenciennes ?

Caroline : Je n'ai pas beaucoup vu jouer Valenciennes cette année, mais chez eux c'est costaud. Après, ils restent sur une mauvaise série qui les a empêchés de se sauver mathématiquement avant la dernière journée. Il faudrait un concours de circonstances pour qu'ils soient relégués mais ce n'est pas impossible, donc eux aussi auront de la pression, et du fait qu'ils joueront chez eux, le public pourrait jouer contre eux si Caen pouvait mener au score...ce serait alors à Malherbe d'en profiter.


Pierre-Charles : Contre Sochaux, on a vu une équipe qui voulait s'en sortir et une autre qui avait peur de s'en sortir (ou qui se pensait déjà tirée d'affaire, je ne sais pas...). Si les rôles s'inversaient pour ce match ce serait pas mal. Mais j'ai peur que ce soit un match assez banal, assez fermé, pas forcément d'une grande qualité technique mais à ce moment là de la saison, on ne demande pas forcément la manière... Kandia nous sauvera, comme contre Auxerre, et s'il le fait, j'achète le nouveau maillot avec son nom derrière :)


Loïc : Il faut s'attendre à un match fermé, je pense. Valenciennes n'est mathématiquement pas encore sauvé et a besoin que d'un petit point donc ils attendront Caen mais ne partiront pas à l'abordage. Et Caen devra être patient et être surtout solide et vigilant défensivement. Le match pourrait se jouer sur un coup de pied arrêté ou un exploit personnel d'un joueur.



Que ce soit en Ligue 1 ou en Ligue 2, pensez-vous qu'il faudra changer certaines choses au club ou dans l'équipe en vue de la saison prochaine ?

Caroline : De toute façon, il y aura du changement, rien qu'avec tous nos meilleurs joueurs qui risquent de partir. Après, côté entraîneur, une nouvelle tête pourrait donner un nouveau souffle, je crois d'ailleurs qu'un certain Alex Dupont est disponible depuis quelques semaines...


Pierre-Charles : Peut-être que Franck a fait son temps. Il a un système de management assez paternaliste, c'était sûrement efficace avec des joueurs qu'il connaissait, avec qui il avait joué plus ou moins longtemps mais maintenant que le groupe a changé, peut-être que ce n'est plus la bonne méthode. En tout cas, pour ce qu'il a fait au club, en tant que joueur et en tant qu'entraineur, je pense qu'il ne faut pas laisser parler la colère et prendre un peu de recul.

Les dirigeants ne sont pas les seuls responsables de la galère qu'on voit sur le terrain et qu'on vit en tribunes. Pour moi cette année, il y avait deux types de joueurs à Malherbe. Ceux qui ne méritaient pas d'être là car ils n'avaient pas le niveau et ceux qui ne méritaient pas d'être là, dans la galère. C'est dur de voir un mec comme Alexis Thébault baisser les bras et perdre sa rage comme contre Sochaux et jouer le maintien chaque année. Pareil pour Nico Seube.

L'an prochain, Frau doit partir. Il n'est pas heureux ici, c'est dur pour lui et pour nous. Si c'est la L2, il faut faire confiance à Livio et M'Baye. Si c'est la L1, il faudra peut-être un vrai buteur pour s'éviter une fin de saison compliqué. Nico et Greg sont cuits, il va falloir penser à mettre du sang neuf au milieu. Calvé moi j'y crois, même si c'est pas un grand nom. Qu'on arrête le bling bling et les joueurs venu de loin. Ouvrons les yeux, il y a plein d'opportunités en L1 ou en L2 qui feront l'affaire, comme l'ont été Romain, Alexis, Benjamin ou Grégory.


Loïc : Oui il faudra changer des choses, que ce soit en Ligue 1 ou en Ligue 2. L'équipe arrive peut être en fin de cycle. Si du côté de la présidence du club, je pense que Mr Fortin fait un très bon travail et la situation du club est saine. Je suis beaucoup plus réservé par rapport à la position de F. Dumas, qui est très contesté auprès des supporters. Il a fait des erreurs et un changement de coach pourrait amener un renouveau au sein du groupe. Du côté des joueurs, comme chaque année, on va perdre nos meilleurs éléments. Il faudra donc remplacer T. Heurtaux et R. Hamouma qui vont quitter le club cet été. J. Vandam va retourner à Lille. Donc le chantier est très vaste car il faudra trouver un latéral droit (qui devrait être J. Calvé), un voire deux défenseurs centraux et un milieu droit. De plus, le poste de latéral gauche n'a toujours pas donné entière satisfaction malgré l'arrivée de Montaroup et l'ombre de Y. El Arabi plane sur l'attaque caennaise où Frau n'a pas eu le rendement attendu. Enfin les cadres comme Seube, Proment ou Nivet n'ont plus leurs jambes de 20 ans donc il faudra trouver au plus vite des joueurs capables de prendre la relève sans baisser le niveau de l'entre-jeu caennais. C'est donc un vaste chantier qui attend le Stade Malherbe à l'intersaison....

Commentaires (0)
Seul les utilisateurs enregistrés peuvent écrire un commentaire!
 

Aidez-nous !

Vous souhaitez contribuer à la pérennité et au développement de Sport à Caen ? Aidez-nous !

Contact

Vous souhaitez :

- Écrire des articles ?
Communiquer des informations ?
-
Devenir annonceur ?

Contactez-nous : redaction@sportacaen.fr