Les PTT visent la montée sous trois ans

Envoyer Imprimer PDF
Après une saison de découverte en Division d'Honneur, l'ASPTT Caen ne compte pas faire de vieux os dans cette division. Les Caennais regardent vers le haut et ont bouclé un projet ambition. « On pense que le niveau des PTT pourrait être en CFA 2 », indique l'entraîneur Laurent Dufour. Caen se prépare à une saison de transition avec un effectif partiellement renouvelé à l'intersaison.


Un groupe renouvelé. Six départs, sept arrivées : le visage des PTT a quelque peu évolué durant l'intersaison. Le gardien Lory Levionnois part à Flers, Mickaël Tresgots prend la direction de Bretteville/Odon, Yannick Kalou (le cousin de Bonaventure) va tenter sa chance en Angleterre et Aymeric Mauduit plie bagage également. Mais les départs les plus remarqués ont peut-être été ceux de Maxime Roynel et Aurélien Thoris vers l'équipe réserve du Stade Malherbe. Le buteur des PTT aura un rôle majeur à jouer dans un championnat, le CFA, qu'il découvrira. Le milieu gauche évoluera pour sa part en U19, au moins dans un premier temps. « Pour Maxime, ce départ est une évolution logique, juge Laurent Dufour. Il est normal qu'un joueur de cette qualité tente sa chance au-dessus. On est fier, même si on a un petit pincement au coeur de le voir partir. » Le technicien caennais est plus réservé au sujet d'Aurélien Thoris. « Il arrivait en équipe première, il n'avait pas fini sa formation. » Au rang des arrivées figurent Noam Geffroy (gardien, Bessin Nord), Julian Dendura (défenseur, Dives), Anthony Boutamine (milieu, Ouistreham), Romain David (défenseur, Deauville), Mehdi Marivel (milieu, Carpiquet), Franck Pergaud (attaquant, Ornans dans le Doubs) et Romain Marais (milieu, Mondeville). « On renouvelle l'effectif par la force des choses, mais c'était aussi un souhait, explique Laurent Dufour. On a eu des opportunités. Il fallait étoffer ce groupe parce qu'on avait manqué de nombre l'année dernière. Le noyau est conservé mais ces mouvements changent forcément l'équipe. C'est un nouveau groupe qui part sur un nouveau projet. »


Ambition CFA 2. « On a perdu des joueurs importants et on a essayé de recruter des éléments importants également, mais plus âgés, plus expérimentés. Maintenant, il faut que la mayonnaise prenne et que les nouveaux s'intègrent. » Partant de là, les Postiers aborderont leur deuxième saison consécutive en Division d'Honneur sans réelle pression. Après la neuvième place « un peu décevante » obtenue la saison dernière, l'ASPTT abordera le championnat dans la peau d'un outsider. « C'est une année de transition, avance Laurent Dufour. On va essayer de faire mieux que l'année dernière. Si on peut jouer les troubles-fêtes plus longtemps, on ne va pas se gêner. L'objectif est de rester au contact des meilleurs. » Caen ne parle pas de montée mais se prépare en ce sens. Le club ne fait pas mystère de son ambition. Le « nouveau projet » évoqué par son coach est limpide. « On vise la montée en CFA 2 dans les trois années à venir. On pense que le niveau des PTT pourrait se situer en CFA 2. » La concurrence ne manque pas. Alençon et Bayeux se sont joliment renforcés cet été. Dives reste parmi les favoris, tandis qu'Hérouville aura encore une grosse carte à jouer. Dans l'immédiat, l'objectif majeur des Caennais ne concerne pas forcément les résultats. « Quand on part avec un effectif un peu renouvelé, on essaye de mettre son jeu en place et on travaille sur l'état d'esprit. » Mais si les Postiers parviennent à leurs fins dans ces deux domaines, ils seront bien installés dans ce haut de tableau auquel ils aspirent.


Les matchs amicaux :

4 août : La Ferté-Macé (DH Sarthe)
8 août : Ouistreham
11 août : Paris SG (C)
16 août : Hérouville
18 août : Laval (B)

Commentaires (0)
Seul les utilisateurs enregistrés peuvent écrire un commentaire!
 

Aidez-nous !

Vous souhaitez contribuer à la pérennité et au développement de Sport à Caen ? Aidez-nous !

Contact

Vous souhaitez :

- Écrire des articles ?
Communiquer des informations ?
-
Devenir annonceur ?

Contactez-nous : redaction@sportacaen.fr