Neeskens Kebano, profil percuteur

Envoyer Imprimer PDF

Le Stade Malherbe a présenté sa septième et dernière recrue du mercato estival, hier matin au siège du club. Neeskens Kebano, 20 ans, a été prêté pour une saison sans option d'achat par le Paris-Saint-Germain. Avec ce renfort offensif capable de jouer à tous les postes du milieu de terrain, Patrice Garande dispose désormais à ses yeux d'un effectif « paré pour atteindre nos objectifs ».


Tout vient à point à qui sait attendre ! Trois semaines après son premier match officiel, le Stade Malherbe dispose enfin d'un effectif au complet. Le très prometteur Neeskens Kebano, passé professionnel au Paris SG l'année dernière et lié au club de la capitale jusqu'en 2016, a paraphé un prêt d'une saison en faveur de Caen. Les dirigeants caennais réalisent une belle affaire en s'attachant les services d'un jeune homme barré par l'argent qatari dans son club formateur mais pourvu d'un gros potentiel. « Neeskens est un jeune joueur qui a des qualités qu'on n'avait pas dans l'effectif, décrit Patrice Garande. Il peut jouer à tous les postes du milieu de terrain, avec une prédilection pour le poste de milieu offensif derrière la pointe. Il a des qualités de percussion, de provocation balle au pied qu'on n'a pas, et aussi une belle qualité de passe. »


Utilisé trois fois en Ligue 1 durant la saison 2010-2011 et deux fois en Europa League l'année suivante, sans participer à un seul match de championnat, Neeskens Kebano avait tapé dans l'oeil des observateurs lors de ses rares apparitions dans le monde des grands. « Je suis un joueur percutant, j'aime bien percer les lignes et pouvoir apporter de bonnes passes », se décrit-il. La nouvelle dimension prise par son club ne lui a pourtant pas permis de prolonger l'expérience. Élément d'avenir, Neeskens Kebano n'entre pas dans les plans actuels de Carlo Ancelotti. « Il fallait plus faire jouer des joueurs confirmés et d'expérience, dit-il au sujet de la saison écoulée. Je me suis adapté et je me suis montré compréhensif. Je l'ai plutôt bien pris. Mais à un moment donné, il faut bien que ma carrière se lance. » C'est à ce moment précis que Caen entre en jeu. Désireux de renforcer le poste de milieu offensif axial ou seul Fayçal Fajr est en mesure d'évoluer à l'heure actuelle, Patrice Garande s'est penché sur ce profil. « Il va m'apporter des solutions supplémentaires et une émulation au sein du groupe. Surtout, je considère qu'avec son arrivée on a un effectif paré pour atteindre nos objectifs. »


Le recrutement de Neeskens, dont le prénom doit tout au footballeur hollandais Johan Neeskens, modifie la donne dans le secteur offensif caennais. La prédilection du Parisien se porte vers l'axe, à tel point que Patrice Garande fait de cette utilisation sa priorité. Mais l'entraîneur caennais, qui estime que les performances de Fayçal Fajr et la qualité de ses coups de pied arrêtés le rendent indispensable à l'heure actuelle, n'exclut pas de faire jouer sa dernière recrue sur un côté. L'intéressé affiche en tout cas une détermination de rigueur. « J'ai tout à prouver. C'est à moi de faire ma place, de montrer ma valeur et de montrer que je peux aider ce club. Il y a un beau challenge à relever. » Neeskens Kebano devrait faire ses premiers pas sous le maillot caennais vendredi prochain à Nîmes. « Il va falloir être un peu patient avec ce joueur parce qu'il a fait toute la préparation avec le PSG mais il n'a joué que 45 minutes en stage, indique Patrice Garande. Il va évoluer (cet) après-midi avec les U19 pour trouver un peu de temps de jeu. S'il fait une bonne semaine, il ira à Nîmes avec nous. On va l'amener petit à petit jusqu'à la trêve internationale de façon à ce qu'il soit opérationnel après. » Caen espère disposer d'un joueur au mieux de sa forme début septembre.

Commentaires (0)
Seul les utilisateurs enregistrés peuvent écrire un commentaire!
 

Aidez-nous !

Vous souhaitez contribuer à la pérennité et au développement de Sport à Caen ? Aidez-nous !

Contact

Vous souhaitez :

- Écrire des articles ?
Communiquer des informations ?
-
Devenir annonceur ?

Contactez-nous : redaction@sportacaen.fr