Caen tombe devant Le Mans

Envoyer Imprimer PDF
Football. Caen 0 – 2 Le Mans, 7ème journée de Ligue 2. Le Stade Malherbe a subi sa première défaite de la saison à domicile ce soir contre Le Mans (0-2). Malgré une nette domination territoriale, de nombreuses occasions et une supériorité numérique sur la majeure partie de la deuxième période, les Caennais ont payé au prix cher leur laxisme défensif. Ils descendent à la cinquième place du classement.

 

Au vu de ce que le Stade Malherbe avait produit jusqu'à présent à domicile, on aurait pu imaginer que sa première défaite à la maison n'interviendrait pas dans l'immédiat. Le Mans a fait taire ces prévisions optimistes en s'appuyant sur un Jérémie Janot des grands soirs et une attaque ultra-efficace. Dominateur dès l'entame du match, mais pas au point d'acculer son adversaire en défense, Caen s'était pourtant bien élancé. Alexandre Cuvillier s'était retrouvé face au but manceau mais n'avait pas réussi à cadrer le service de Mathieu Duhamel (10') tandis que Livio Nabab, dans un angle fermé, avait buté sur Jérémie Janot (20'). Fidèle à son habitude, Caen prenait le jeu à son compte et accélérait le rythme à mesure que la première mi-temps avançait. Deux corners consécutifs de Fayçal Fajr n'étaient pas loin d'amener l'ouverture du score. Jérémy Sorbon et Molla Wagué étaient tour à tour victime du portier manceau (24'). Le sans-faute de ce dernier se poursuivait face à Raphaël Guerreiro et Mathieu Duhamel (33' et 37') alors que les Caennais se rapprochaient de plus en plus fréquemment de la cage sarthoise. L'opportunité manquée de Livio Nabab marquait néanmoins le début d'un temps faible que Caen allait payer très cher. Plus brouillons et moins patients, les Caennais se firent surprendre sur l'une des rares actions adverses. Alexandre Raineau était déposé sur le côté gauche par Hilaire Momi, dont le centre en retrait était coupé d'une balle piquée par Massire Kante (0-1, 45').


La sanction était extrêmement sévère pour des Caennais intéressants dans le jeu, souvent dangereux, mais trop permissifs en défense (les absences de Laurent Agouazi et Nicolas Seube y étaient certainement pour beaucoup) et, surtout, pas assez réalistes offensivement. La réaction, au retour des vestiaires, tardait quelque peu à se manifester. En-dehors d'une superbe frappe de Fayçal Fajr, sortie d'aussi belle manière par Jérémie Janot (51'), Caen n'arrivait pas à se mettre en évidence. À l'inverse, Massire Kante, bien maladroit sur le coup, n'était pas loin de doubler la mise (51'). Les Caennais ronronnaient et n'arrivaient pas à passer la vitesse supérieure. Le carton rouge infligé à Massire Kante pour un pied haut sur Thibault Moulin (55') ne changeait même pas la donne. À dix contre onze, bien organisé défensivement, Le Mans restait serein et peu inquiété. Les Malherbistes attendirent les vingt dernières minutes pour repartir réellement de l'avant. Mathieu Duhamel, toujours hyperactif sur le front de l'attaque, envoyait un missile sur la barre transversale (71'). Il interceptait ensuite une passe en retrait mal dosée, éliminait le gardien manceau mais trouvait sur le chemin de son ballon des jambes sarthoises (74'). Les locaux prenaient d'assaut la cage des visiteurs, parfaitement bien gardée par Jérémie Janot, sans réussir à en faire trembler les filets. Le Mans ne rencontrait pas ces difficultés. Un débordement côté droit suivi d'une passe en retrait offrait le but du KO à Idrissa Sylla (0-2, 81'). Le coeur n'y était plus vraiment côté caennais et Caen ne semblait plus en mesure de revenir dans les débats. À l'arrivée, la défaite est très sévère mais elle sonne comme un avertissement. Pour remonter parmi le trio de tête, il ne faudra pas seulement tout miser sur l'attaque mais rester extrêmement concentré – et concerné – sur les tâches défensives.

 

 

Commentaires (0)
Seul les utilisateurs enregistrés peuvent écrire un commentaire!
 

Aidez-nous !

Vous souhaitez contribuer à la pérennité et au développement de Sport à Caen ? Aidez-nous !

Contact

Vous souhaitez :

- Écrire des articles ?
Communiquer des informations ?
-
Devenir annonceur ?

Contactez-nous : redaction@sportacaen.fr