Hérouville accroché, les PTT assommés

Envoyer Imprimer PDF

Les footballeurs de Division d'Honneur ont retrouvé le chemin des terrains le week-end dernier. Hérouville, leader invaincu du classement, a été tenu en échec par une équipe réserve cherbourgeoise nettement renforcée. Avranches, qui ne peut pas prétendre à la montée si son équipe première reste en CFA, et Bayeux s'accrochent juste derrière. Les temps sont durs en revanche pour quatre clubs de l'agglomération caennaise en grande difficulté.


Freiné mais toujours invaincu, Hérouville reste leader de Division d'Honneur après son match nul contre l'équipe réserve de Cherbourg (2-2, en photo ci-contre Brice Kaho). Les hommes d'Eric Fouda ont livré une belle prestation face à une formation certes positionnée en deuxième moitié de tableau, mais considérablement renforcée par des joueurs de l'équipe première. Samir et Nabil Alla ont marqué les deux buts hérouvillais sur le synthétique de Prestavoine. Avec sept victoires et trois nuls au compteur, le SCH est seul en tête. Son premier poursuivant est une autre réserve, celle d'Avranches. Vainqueur de Deauville (0-3), elle pointe à trois longueurs de la première place. Mais une accession est impossible, sauf en cas de montée de l'équipe première en National. Très peu probable.


Le grand rival d'Hérouville dans la course au CFA 2 est Bayeux. Les Bajocasses ont sept points de retard... mais deux matchs en moins. Autrement dit, ils passeront en tête s'ils parviennent à remporter ces deux rencontres décalées. Bayeux a connu les pires difficultés pour se défaire de La Maladrerie (0-2) et a dû s'en remettre à Jonathan Tendron pour forcer la différence. Le meilleur buteur de DH a signé un doublé. Derrière Bayeux, Dives et Courseulles sont en embuscade. Les deux clubs côtiers s'affrontaient ce week-end. Courseulles, entraîné par Sébastien Mazure (qui a marqué un but), a gagné 3-2. En milieu de tableau, Alençon, Deauville, Flers, Vire et Cherbourg se tiennent en un point seulement.


Les quatre dernières places sont occupées par des formations locales, qui auront bien du mal à quitter cette zone. Aucune de ces équipes n'est parvenue à gagner plus de deux matchs depuis le début de la saison ni même à passer la barre des dix buts inscrits. La surprise vient de la présence des PTT à la douzième place. Les Caennais n'ont obtenu qu'une victoire et ont déjà encaissé 23 buts. Ils ont perdu 4-0 à Vire samedi. Ouistreham les devance d'un rang avec un match de plus au compteur et un bilan guère plus reluisant : sept défaites en dix journées, 7 buts marqués contre 22 concédés. Les Maritimes ont perdu chez un concurrent direct, Ifs, samedi (2-1). Les Ifois ont doublé en un match leur total de buts de la saison, passant de deux à quatre. Leur solidité défensive leur permet d'envisager quitter l'avant-dernière place qu'ils occupent. Ils ont un à deux matchs en retard sur leurs adversaires. Enfin, La Maladrerie est de nouveau en grande difficulté, lanterne rouge du classement sans la moindre victoire au compteur. Mais avec ces Caennais, rien n'est impossible. Ils l'ont prouvé la saison dernière en arrachant un maintien longtemps inespéré.


Les résultats de la 5ème journée (reportée) :

Vire 4 – 0 ASPTT Caen

La Maladrerie 0 – 2 Bayeux

Deauville 0 – 3 Avranches B

Hérouville 2 – 2 Cherbourg B

Courseulles 3 – 2 Dives

Ifs 2 – 1 Ouistreham

Alençon – Flers reporté


Le programme de la 12ème journée :

Hérouville – Deauville

Flers – Bayeux

Vire – La Maladrerie

Ouistreham – Avranches B

Cherbourg B – Dives

Alençon – Courseulles

ASPTT Caen – Ifs

Commentaires (0)
Seul les utilisateurs enregistrés peuvent écrire un commentaire!
 

Aidez-nous !

Vous souhaitez contribuer à la pérennité et au développement de Sport à Caen ? Aidez-nous !

Contact

Vous souhaitez :

- Écrire des articles ?
Communiquer des informations ?
-
Devenir annonceur ?

Contactez-nous : redaction@sportacaen.fr