Le froid ne doit pas freiner la progression caennaise

Envoyer Imprimer PDF

Football. Caen – Niort, 21ème journée de Ligue 2 (ce soir, 20h). Le Stade Malherbe a gagné ses quatre derniers matchs de championnat disputés à domicile sans encaisser le moindre but. Forts de cette solidité défensive, les Malherbistes affichent une maîtrise encourageante dans l'optique d'une remontée en Ligue 1. Ils devront poursuivre sur cette voie contre Niort, en s'inspirant du bon match réalisé à Auxerre la semaine dernière.



Châteauroux avant la trêve, Auxerre, Niort, Clermont, Nîmes, Sedan, Le Mans, Laval, Tours pour lancer la phase retour : le Stade Malherbe n'est qu'au début d'une longue série de matchs l'opposant à des formations classées en deuxième partie de tableau. Niort en est l'exemple même avec son dix-huitième rang, faisant de lui le premier relégable de Ligue 2, et ses trois maigres victoires acquises en vingt journées. Les Chamois feraient figure de proie idéale s'ils n'avaient pas relevé la tête vendredi dernier devant Clermont (3-1)... ni gagné contre Caen au match aller (1-0). « Niort aurait pu gagner à Nantes (0-0) et dû gagner contre Auxerre (défaite 4-2), estime Patrice Garande. Il faut que les joueurs oublient le rapport de force différent. Niort a peut-être moins d'individualités que d'autres équipes, mais a un meilleur comportement collectif. »

 

Convaincant vainqueur d'Auxerre samedi dernier, le Stade Malherbe ne veut pas se laisser griser par sa bonne dynamique actuelle. « J'attends avant tout une préparation comme celle qui a été faite à Auxerre, prévient son entraîneur. Il faut garder le même comportement. Notre credo sur la deuxième partie de saison est de gagner des matchs et prendre des points. Il faut rester sur cette philosophie-là, faire abstraction du classement de Niort. Le match sera compliqué parce que c'est une équipe en déficit de points par rapport à la qualité du jeu proposé. On se souvient du match aller. » En début de saison, les Caennais s'étaient inclinées 1-0 dans les Deux-Sèvres en produisant une première mi-temps pour le moins décevante. Ils sont avertis du danger qui les attend.

 

Des conditions climatiques très délicates

 

Cinq mois plus tard, Caen semble néanmoins mieux armé pour éviter pareille déconvenue. « Ou alors ça voudra dire que toute l'expérience qu'on a acquise pendant ce temps n'aura servi à rien. Mais on a perdu des points principalement en début de saison. À Niort, on était en plein dans cette phase de reconstruction. L'état d'esprit lié à ce qu'on veut aujourd'hui devrait nous permettre d'éviter un accident. Après, ça reste du football. » Et Niort n'a pas décroché un nul à Nantes sans raison. « Ils ont un jeu collectif au-dessus de la moyenne, c'est une équipe qui ne balance pas, qui joue court, avec des déplacements coordonnés, explique patrice Garande. Il y a évidemment quelques faiblesses, qu'on va essayer d'exploiter demain, mais si on la regarde jouer cette équipe est capable de battre n'importe qui. Il faudra faire un match très sérieux sur le plan défensif et avoir beaucoup de qualité, de mouvement, de variété dans notre jeu sur le plan offensif. »

 

Vainqueurs de leurs quatre derniers matchs de championnat au stade d'Ornano sans encaisser le moindre but, les Malherbistes sont souverains dans leur antre. Ils dégagent depuis quelques temps une sérénité et une maîtrise encourageantes. Le Stade Malherbe est troisième de Ligue 2 avec un point de retard sur Nantes et Monaco mais une avance aussi réduite sur Guingamp. Dans un haut de tableau très dense, la moindre erreur peut avoir des conséquences immédiates. Mais l'inquiétude n'est pas de mise au vu de la bonne santé actuelle du SMC. Même le froid polaire régnant sur Caen ne doit pas troubler leur quête. « Il y a une seule chose qui compte, c'est gagner les matchs, en ayant cette volonté de s'adapter à toutes les conditions en sans chercher d'excuses », souligne Patrice Garande.

Commentaires (0)
Seul les utilisateurs enregistrés peuvent écrire un commentaire!
 

Aidez-nous !

Vous souhaitez contribuer à la pérennité et au développement de Sport à Caen ? Aidez-nous !

Contact

Vous souhaitez :

- Écrire des articles ?
Communiquer des informations ?
-
Devenir annonceur ?

Contactez-nous : redaction@sportacaen.fr