TdN : Charteau gagne, Dillier se place

Envoyer Imprimer PDF
C'est sans pluie que s'est déroulée la 4ème étape du Tour de Normandie entre Domfront (61) et Villers-Bocage (14). Malgré le vent et le froid, l'étape n'a pas été aussi rebondissante que celle de la veille où les bordures avaient décanté la course dès le départ. A l'issue de la journée, c'est Anthony Charteau (Team Europcar) qui s'impose, alors que Silvan Dillier (BMC Development Team) prend la tête du classement général.


C'est un scénario limpide qu'ont offert les coureurs entre Domfront (61) et Villers-Bocage (14). Le départ est mené à vitesse grand V et les attaques se multiplient. On voit déjà à l'avant l'ensemble des équipes piégées la veille comme Europcar, Roubaix Lille Métropole, Team Ghost, Vendée U, Sojasun Espoirs pour ne citer que ces équipes.


C'est finalement au KM 35, après avoir quitté des routes larges peu propices aux échappées, qu'un groupe de 16 coureurs va prendre le large. On retrouve dans ces coureurs beaucoup de battus de la veille. L'entente est donc bonne mais derrière le Team Raleigh assure le tempo et l'écart montera au maximum à 2'45 au cours de cette étape. En ayant tout raflé hier, l'équipe britannique souhaite garder ses biens sur les différents classements généraux. Mais ils vont finalement tout perdre sur le circuit final.


En effet, après 75 km en ligne, la seconde moitié de l'étape se dispute sur un circuit difficile autour de la ville arrivée. Et là, les choses vont bouger puisque l'écart va jouer au yoyo autour de 1'30 et en tête attaques et regroupements vont se succéder. C'est finalement l'attaque de Dylan Van Baarle (Rabobank Development Team) qui va décanter la tête de course à un peu moins de deux tours de l'arrivée alors que dans le même temps le peloton explose au fil des différentes montées sur le circuit final.


Le coureur de l'équipe néerlandaise creuse l'écart sur ses 9 compagnons d'échappée restant à sa poursuite. Avec un vingtaine de secondes d'avance, il résiste bien ! Mais dans le peloton, Anthony Charteau (Team Europcar), l'ancien maillot jaune de ce Tour Fabio SIlvestre (Leopard Trek CT) et Silvan Dillier (BMC Development Team) ont pris la poudre d'escampette et font la jonction avec le contre à 5 km de l'arrivée. Aussitôt la jonction faite, Charteau attaque et revient sur le coureur de l'équipe Rabobank à 3 km. L'ancien meilleur grimpeur du Tour de France contre son adversaire du jour et file vers la victoire en solitaire.


Absents des débats hier, les coureurs du Team Europcar ont réagi de la meilleure des manières aujourd'hui. Silvan Dillier a quant à lui mis à profit son attaque pour prendre des secondes sur le maillot jaune Alexandre Blain (Team Raleigh), resté dans le peloton. Mais sur la ligne le français ne peut que constater les dégâts. Avec 7'' d'avance sur ce dernier, Silvan Dillier prend les commandes du Tour de Normandie avant l'étape de demain entre Gouville-sur-Mer (50) et Bagnoles-de-l'Orne (61).

 

David Allais - www.tourdenormandiecycliste.fr

Commentaires (0)
Seul les utilisateurs enregistrés peuvent écrire un commentaire!
 

Aidez-nous !

Vous souhaitez contribuer à la pérennité et au développement de Sport à Caen ? Aidez-nous !

Contact

Vous souhaitez :

- Écrire des articles ?
Communiquer des informations ?
-
Devenir annonceur ?

Contactez-nous : redaction@sportacaen.fr