Une sélection américaine en visite chez les Conquérants

Envoyer Imprimer PDF

Le sport américain est à l’honneur dans l’édition de ce samedi du magazine l’Equipe Mag. Il le sera également à La Courneuve, cet après-midi (14h00), alors que l’équipe de France junior reçoit, pour un match amical, une sélection américaine de jeunes joueurs texans (USA AFW Elite team) en vue de préparer le prochain championnat d'Europe. Mais avant cela, les quelques 40 jeunes américains et leur staff étaient basés en Normandie dans le but de visiter la région et avant tout les sites du débarquement. Et c’est à Caen, jeudi dernier, qu’ils sont venus préparer ce match et partager leur entraînement avec les jeunes footballeurs du club caennais des Conquérants.

 

« C’est une belle opportunité pour nos jeunes de se rendre compte de l’exigence, de la rigueur et de l’intensité d’un entraînement "made in USA" », expliquait le président du club, Sébastien Lerosey, appareil photo à la main et sourire aux lèvres. Jeudi soir, donc, à 18h00 tapantes, les cadets du club étaient prêts, piétinant d’impatience à l’idée de voir débarquer leurs homologues venus d’outre-Atlantique. Les jeunes joueurs du club de Louviers étaient également de la partie pour cet entraînement bien particulier. Puis les Américains sont arrivés, ont enfilé leur tenue en moins de dix minutes, sont allés sur le terrain d’entraînement au petit trot obéissant sans broncher au moindre coup de sifflet de leur coach principal. Devant les seniors du club et une petite foule curieuse, la sélection américaine a commencé sa préparation : flash, commentaires, comparaison…chacun y allait de sa remarque observant attentivement faits et gestes des jeunes joueurs étrangers. Matthias, entraîneur des cadets et également joueur en senior, sait que l’occasion est belle de pouvoir s’inspirer du système. « Je voudrais voir comment cela se passe, voir l’ambiance, la discipline des entraînements, mais c’est surtout bien pour les jeunes du club ! », se réjouit l’entraîneur qui a en charge cette saison 35 licenciés, du débutant au plus expérimenté. « C’est la première année qu’on évolue dans un championnat. Ça se passe bien, on a pour le moment une victoire et une défaite », ajoute le jeune coach qui a mille questions à poser aux membres du staff américain, et ne s'en prive pas !

 

Puis, l’échauffement passé, la timidité vaincue par les jeunes Français, tous les joueurs se mélangent, par poste, sous la tutelle des entraîneurs texans. Exercices, conseils, observations et remarques, les coachs aux casquettes bleues floquées USA ne ménagent pas leur peine pour partager leur savoir avec leurs hôtes du jour. « Ce sont toujours de bonnes expériences », souligne Thomas, joueur chez les seniors, qui se souvient de la venue d’une équipe universitaire américaine ici il y a trois ans, « si sportivement, physiquement et techniquement on n’a pas leur niveau, ils nous accueillent quand même les bras ouverts et ne nous prennent pas pour des petits frenchies qui ont un casque et des épaulières mais vraiment pour des joueurs de football. Ils nous respectent et c’est assez agréable ». Thomas souligne les différences majeures avec les entraînements français : le nombre de participants, la rigueur, les gabarits de ces jeunes joueurs. « Personne ne parle hormis les coachs, ça marche au sifflet. C’est leur sport, ils viennent avec leur esprit, qui est vraiment loin du notre ! » Certains joueurs Texans pourraient facilement faire partie d’une équipe senior française au vue de leur gabarit pour le moins imposant ! Les cadets des Conquérants et de Louviers, qui sont pour la plupart plus jeunes d’un ou deux ans, n’en mènent pas large mais tiennent tout de même à faire valoir leurs connaissances techniques de ce sport. Et la plupart joue très bien le jeu ! Raphaël, joueur de Louviers, est ravi de l'expérience : « Ça fait vraiment plaisir ! Mais ils ont des gros gabarits, certains sont très costauds ! On va tout de même donner notre maximum, comme toujours ! »

 

Après deux heures de partage avec quelques mots d’anglais mais surtout beaucoup de gestes et d’attitudes, les joueurs rentrent au vestiaire. Les Américains partiront le lendemain pour Paris affronter l’équipe de France junior et les Français se prépareront à leur confrontation du week-end avec certainement en tête les quelques conseils précieux donnés par le staff américain. 

 

 

À noter que les Seniors du club des Conquérants, qui évoluent en troisième division nationale, jouent ce week-end à Saint-Denis, le septième match de la saison. Actuellement en tête de leur poule, ils visent l'une des deux premières places et ainsi l'accession aux play-offs. 

Commentaires (0)
Seul les utilisateurs enregistrés peuvent écrire un commentaire!
 

Aidez-nous !

Vous souhaitez contribuer à la pérennité et au développement de Sport à Caen ? Aidez-nous !

Contact

Vous souhaitez :

- Écrire des articles ?
Communiquer des informations ?
-
Devenir annonceur ?

Contactez-nous : redaction@sportacaen.fr