Mondeville réalise la bonne opération

Envoyer Imprimer PDF

Football. Mondeville 2 – 0 La Montagnarde, 21ème journée de CFA 2. Après cinq matchs consécutifs sans victoire, Mondeville a renoué avec les quatre points contre La Montagnarde, samedi soir. Les Mondevillais ont fait la décision en deuxième mi-temps grâce à des buts d'Antoine Péron et de Corentin Denieul. Ils avaient montré beaucoup de solidité au cours d'une première période légèrement dominée par les visiteurs.


Mondeville n'avait pas pas le droit à l'erreur samedi dernier contre La Montagnarde, relégable à la douzième place du classement. Les Mondevillais ne se sont pas trompés en s'imposant en deux temps contre une équipe agressive mais dominée sur le plan technique. La première période, pourtant, laissait planer quelques inquiétudes dans le ciel local. Pratiquement jamais dangereux en dehors d'une tête de Kevin Lecacheux sur la barre transversale, Mondeville a souffert pendant quarante-cinq minutes. Battus dans les duels, les hommes de Jean-François Péron n'arrivaient pas à poser leur emprise sur le jeu. « Leur système nous a mis en difficulté, indique l'entraîneur mondevillais. On savait que La Montagnarde était une équipe qui ne lâchait rien, qui était performante dans les duels, mais on n'a pas su y faire face en première période. »


L'USONM a eu le mérite de laisser passer l'orage sans en subir les foudres. À la mi-temps, le score était de parité. « On a été prudents, bien en place, souligne le défenseur central Steed Zulemaro. Cependant, le mot d'ordre du coach était de marquer très vite... » Les consignes sont repassées à la pause et ont été bien mieux respectées. Plus présent dans le combat, Mondeville a fait mieux qu'équilibrer les débats. Antoine Péron a logiquement trouvé la faille à l'heure de jeu, confirmant sa montée en puissance dans l'effectif mondevillais, et Corentin Denieul a doublé la mise un quart d'heure plus tard. « On était mieux athlétiquement en deuxième mi-temps, souligne Jean-François Péron. On a été moins perturbés par leur jeu. » Mondeville a affiché une maîtrise qu'il n'avait pas été capable de démontrer lors des quarante-cinq minutes précédentes. Thierry Makengo, entré en cours de jeu, n'est pas passé loin du 3-0. En face, les Montagnards ont sollicité relativement peu souvent un Clément Pannier toujours serein.


« On a eu un peu de réussite, avance Steed Zulemaro, mais nos buts ont récompensé notre volonté de jouer. Vu ce qu'on a produit en deuxième mi-temps, notre victoire est méritée. La grosse satisfaction est de ne pas avoir reculé après avoir marqué le premier but. On a continué d'attaquer tout en restant organisés. On a senti une sorte de sérénité. » Cette victoire offre une bouffée d'air à Mondeville, sorti de la zone de relégation. « Ce n'était pas un grand match mais les points sont la chose la plus importante, précise Jean-François Péron. On a un petit confort avec le goal average favorable sur Granville et La Montagnarde. On a l'occasion de se maintenir assez rapidement mais on sait que ce sera compliqué. Je suis content après ce qu'on a vécu la semaine dernière (le décès de Quentin Margueritte, ndlr). » Équipe de séries, Mondeville doit impérativement confirmer son retour en forme samedi prochain à Saint-Lô. Les Manchois occupent actuellement la première place de relégables.

Commentaires (0)
Seul les utilisateurs enregistrés peuvent écrire un commentaire!
 

Aidez-nous !

Vous souhaitez contribuer à la pérennité et au développement de Sport à Caen ? Aidez-nous !

Contact

Vous souhaitez :

- Écrire des articles ?
Communiquer des informations ?
-
Devenir annonceur ?

Contactez-nous : redaction@sportacaen.fr