Caen Floorball rejoint la première division

Envoyer Imprimer PDF

Les sports de crosse ont le vent en poupe à Caen. Depuis dimanche, le floorball est certain de rejoindre ses cousins hockey-sur-glace et roller-hockey au sommet de leur hiérarchie nationale. Les Caennais ont passé les premiers tours des play-offs contre Lille et Strasbourg. Avant même la finale fin-mai à Grenoble, leur mission est accomplie. La D1 s'ouvre au club bas-normand dès son cinquième anniversaire.


Avec ses neuf victoires pour une défaite, ses 111 buts marqués pour 13 encaissés, ses quatre hommes parmi les cinq meilleurs pointeurs de D2, Caen pouvait légitimement faire partie des favoris au moment d'attaquer les phases finales du championnat. « Ça fait longtemps que l'objectif était dans un coin de ma tête, confie le capitaine Vincent Grieu. Quand j'ai créé l'équipe, je m'étais dit que ça serait bien de monter en cinq ans. On y est. Néanmoins, tout le monde ne nous a pas vraiment pris au sérieux cette saison. Les équipes extérieures à notre poule pensaient qu'on s'était endormi pendant la saison régulière, où on a affronté des adversaires de niveau très hétérogènes. » Caen a infligé bon nombre de claques (plus de dix buts par match en moyenne) mais ne se reposait pas sur ses lauriers. Il en a donné la la preuve à Paris...


Les Nordiques de Lille – Tourcoing plus exactement – ont été les premiers à en faire les frais. L'adversaire était presque aussi redoutable que le contexte : Caen n'avait pas le droit à l'erreur. Une défaite et le travail de toute une saison s'écroulait. « On a joué avec pas mal de pression, avec la trouille. » Crispés, les Caennais ont eu du mal à imposer leur meilleur floorball. Ils ont néanmoins suivi les consignes transmises en adaptant leur plan de jeu au rival comme à l'enjeu. Le match n'a pas atteint des sommets spectaculaires, mais il a été très bien géré par Caen. « Sur un terrain moins large que d'habitude, la stratégie était de ne pas faire autant de passes mais de se projeter souvent vers l'avant, notamment par des relances longues en l'air. » En matraquant de la sorte une défense nordiste peu à l'aise en la matière, Caen s'est imposé 5-3 grâce à des buts de Vincent Grieu (deux), Benjamin Stephan et Alexis Tricoche.


Le fossé se réduit entre la D1 et la D2


Le lendemain, face à une équipe strasbourgoise plutôt impressionnante la veille (victoire 6-1 devant Béziers), Caen Floorball a suivi sa ligne de conduite en évitant de prendre trop de risques. « Il fallait qu'on aille très vite vers l'avant pour ne pas jouer les duels épaule contre épaule, où on était moins forts », expose Vincent Grieu. Les Normands ont assuré l'affaire en gagnant 3-1 (buts de Vincent Grieu, Guillaume Portier et Benjamin Stephan). « On peut dire qu'on a fait preuve d'une certaine maîtrise sur ces deux jours parce que nous n'avons jamais été menés de plus d'un but. » La préparation physique et tactique orchestrée en amont a porté ses fruits. Caen visera un titre de champion de France de D2 le 25 mai à Grenoble. « On jouera avec moins de pression car l'objectif principal est acquis. Mais ce sera un beau challenge face à Annecy, dont beaucoup de joueurs étaient en D1 la saison dernière. »


Les deux équipes se retrouveront en élite à la rentrée prochaine. Un cap important à franchir ? « Moins depuis 2-3 ans qu'auparavant, avance Vincent Grieu. L'écart existe, mais il se réduit au fur et à mesure. Il y a plus de matchs qu'avant en D2 et les équipes sont mieux structurées. La grande différence se trouve sur le plan physique. Il faudra bien se préparer tactiquement également. On sera dans la continuité de ce qu'on a réalisé cette saison, avec beaucoup de rigueur et de sérieux. » Caen, qui espère recruter quelques joueurs pour étoffer son effectif en nombre comme en qualité, jouera le maintien avant toute chose. Un challenge difficile mais intéressant l'attend...

Commentaires (0)
Seul les utilisateurs enregistrés peuvent écrire un commentaire!
 

Aidez-nous !

Vous souhaitez contribuer à la pérennité et au développement de Sport à Caen ? Aidez-nous !

Contact

Vous souhaitez :

- Écrire des articles ?
Communiquer des informations ?
-
Devenir annonceur ?

Contactez-nous : redaction@sportacaen.fr