Les tribulations de Cédric Delaplace (Avril 2013)

Envoyer Imprimer PDF
Nous avions quitté Cédric au détour d'une présentation de ce cycliste de haut niveau, membre de la structure Sojasun Espoirs. Il sortait d'un Tour de Normandie éprouvant suite à une chute ayant endommagé sa plastique faciale et un mollet, au cours duquel seuls son courage et la victoire au classement des points chauds l'avaient maintenu en course. Cette rencontre avec cet athlète a été un vrai coup de coeur et Sport à Caen a décidé de ne pas en rester là avec Cédric et de l'accompagner dans sa saison, au fil de ses courses et de sa progression personnelle. Sa quête du graal (à savoir signer un contrat professionnel à court ou moyen terme), il ne la devra qu'à lui-même, mais nous avons cependant voulu lui offrir la possibilité de nous faire partager ses efforts, ses joies, ses peines, ses anecdotes par le biais d'une rubrique mensuelle commune à lui et à nous.

Premier épisode, le mois d'avril 2013.



Lundi 1er Avril :


"J'ai participé au Grand Prix de Vougy en région lyonnaise, une épreuve Elite Nationale comptant pour la Coupe de France DN1 où je n'ai pas réussi à me mettre en évidence. J'ai terminé l'épreuve dans le peloton alors que deux de mes coéquipiers ont pris les 9ème et 10ème places".



Dimanche 7 Avril :


"Première belle performance de ce mois d'avril. J'étais engagé sur la Classique bretonne Redon-Redon au cours de laquelle j'ai pris une belle troisième place. Nous nous sommes échappés à 13 coureurs après 100 kms de course et on s'est fait la belle à quatre dans la partie finale qui était bien vallonnée. Je finis à une satisfaisante troisième place".



Week-end des samedi 13 et dimanche 14 avril :


"Deux courses pendant ce week-end un peu particulier pour moi puisque ce sont deux courses à la maison qui étaient au programme. Le samedi, c'était "La Gainsbarre" à Portbail (NDLR : course en hommage au chanteur ayant servi de mécène au club manchot de La Haye du Puits) : ça s'est déroulé dans des conditions climatiques (pluie, vent) apocalyptiques !! La course s'est jouée au bout de 10 kms, je me suis retrouvé piégé dans la seconde bordure et vu les conditions, j'ai préféré abandonner. Pour l'anecdote, seuls 23 coureurs ont fini l'épreuve !

Le lendemain quelques kilomètres plus loin, j'étais engagé sur la Gislard à St Sauver Lendelin où j'ai terminé dans le peloton, loin de la gagne, après avoir tenté une échappée à quatre pendant 70 kms, sans succès".



Week-end des samedi 20 et dimanche 21 avril :


"Là aussi un week-end à deux courses entamé le samedi par le Circuit de Printemps à Saint Donan dans les Côtes d'Armor où je me classe 7ème après avoir fait tout le travail dans l'échappée. J'étais malgré tout déçu de ma fin de course.

Le dimanche j'ai pris une belle 2ème place lors d'une épreuve Elite en Loire Atlantique, les Boucles de la Loire . J'ai bien couru à l'avant pendant toute la course, mais on s'est retrouvé à cinq dans cette échappée dont trois de l'UC Nantes Atlantique, et c'est de bonne guerre, ils m'ont attaqué à tour de rôle. Pas de déception sur ce coup là, ça fait plaisir de prendre une si belle place sur une telle épreuve. Le soir de cette course, je me suis fait un plaisir comme lot de récompense : une bonne pizza et une île flottante en dessert, chose totalement exceptionnelle pour moi ! Suite à ça j'ai fait une micro coupure de trois jours sans activité pour recharger les batteries (NDLR : toute aide mécanique est portant strictement interdite en cyclisme !) puis je n'ai pas couru le week-end des 27 et 28 avril : j'ai préféré aller me ressourcer dans un camping avec des amis".

Commentaires (0)
Seul les utilisateurs enregistrés peuvent écrire un commentaire!
 

Aidez-nous !

Vous souhaitez contribuer à la pérennité et au développement de Sport à Caen ? Aidez-nous !

Contact

Vous souhaitez :

- Écrire des articles ?
Communiquer des informations ?
-
Devenir annonceur ?

Contactez-nous : redaction@sportacaen.fr