Les tribulations de Cédric Delaplace (Mai 2013)

Envoyer Imprimer PDF
Nous avions laissé Cédric sur ses performances d'avril. Ses bonnes jambes du début de saison lui avaient permis de s'octroyer des accessits intéressants et le sprint vers un premier succès cette saison était plus que jamais lancé. Place désormais au bilan du mois de mai, période charnière pour l'espoir de chez Sojasun, puisqu'il lui a fallu concilier les échéances sportives et scolaires.



Mercredi 1er mai :

« J'étais engagé dans une épreuve toute catégorie à Chambois dans l'Orne. Je termine 6ème et dernier de l'échappée, après avoir tout donné pour essayer de finir seul, sans succès, tout cela par un temps exécrable ! »


Dimanche 5 mai :

« J'avais particulièrement ciblé cette manche du Maillot des Jeunes à Dozulé. J'ai fait toute la course à l'avant et suis sorti en solitaire à 25 kilomètres de l'arrivée. J'ai fini avec 2 minutes d'avance sur le second et j'ai bien eu le temps de savourer. Cela faisait plus de deux ans que je n'avais pas gagné .... quel bonheur ! »


Mercredi 8 mai :

« Après Vougy le mois dernier, place à la quatrième manche de la coupe de France de Division Nationale 1, cette fois-ci à Beauchamps en Picardie. J'avais préparé cette course depuis trois semaines mais une bronchite a tout gâché. De plus il pleuvait des cordes et comme je l'ai déjà dit, je suis un coureur de grosses chaleurs. La course a été émaillée de nombreuses chutes et crevaisons. Je termine dans le peloton de 80 unités, mais pour avoir été gêné par une chute, ça m'a empêché de marquer des points réservés aux trente premiers. »


« J'ai fait une pause le week-end des 11 et 12 Mai puisque j'ai passé mes épreuves de BTS (Management des Unités Commerciales) les 14, 15 et 17 mai. Le bilan est assez positif et il n'y a plus qu'à croiser les doigts maintenant, les résultats sont le 9 juillet. »


Lundi 20 mai :

« Après cette mini-trêve sportive, j'ai repris par une épreuve Elite Nationale en Haute Normandie, les boucles de l'Austreberthe. Une fois de plus, de la pluie pendant tout la course pour changer ! Je termine dans le maigre peloton d'une vingtaine d'unités et je prends la 20ème place. J'ai passé la ligne frigorifié et à bout de forces ! »


Mardi 21 mai :

« Nouvelle course Elite Nationale au calendrier avec le Grand Prix de Luneray en Seine-Maritime. Coup du sort alors que j'attaquais à près de 50 Km/h, mais chaîne s'est cassée et j'ai chuté car la chaussée était humide. Je suis resté par terre et ma course était terminée. Rien de méchant cependant : juste quelques égratignures un peu partout. »


Samedi 25, dimanche 26 et lundi 27 mai :

« Dernière épreuve du mois de mai en ce qui me concerne avec les boucles de la Marne, épreuve sur trois jours et en quatre étapes, comptant pour la coupe de France de Division Nationale 1. La première étape m'a vu lâcher du peloton à 10 kms de l'arrivée, à bout de forces et frigorifié à cause de cette pluie et ces cinq degrès ! J'ai perdu 1 minute. Lors de la deuxième étape, ça s'est joué avec une arrivée conclue par un sprint massif. Une grosse chute chute collective a perturbé les débats, et même si je suis passé à travers, je n'ai fini que 50ème. Quant au Contre-La-Montre individuel le même jour, je n'avais pas de bonnes sensations et j'ai fini loin, 67ème à 2 mn 20s. Pour finir cette épreuve, je me suis accroché pendant toute la quatrième étape, le peloton a fini par casser et nous nous sommes retrouvés à seulement 80 pour la victoire d'étape. J'ai réussi à m'extraire du peloton avec deux autres coureurs à 7 kms de l'arrivée mais malheureusement on s'est fait reprendre à 2 kms de l'arrivée : dommage mais bien essayé quand même ! Au final je finis en queue de peloton. Quant au classement général final, plus de 4 minutes me séparent du premier. »



Après un mois d'avril encourageant, le mois de mai aura eu le mérite de voir Cédric renouer avec le goût de la victoire, et c'est forcément excellent pour le moral, d'autant plus lorsque l'on pédale après ce précieux sésame depuis un certain temps. Malgré des conditions climatiques trop souvent peu propices à son profil de coureur à l'aise quand le soleil rayonne, notre jeune espoir, qui court actuellement deux lièvres à la fois si l'on compte son BTS qu'il compte bien décrocher début juillet, continue sont petit bonhomme de chemin avec une motivation sans faille. Suite au prochain épisode...

Commentaires (0)
Seul les utilisateurs enregistrés peuvent écrire un commentaire!
 

Aidez-nous !

Vous souhaitez contribuer à la pérennité et au développement de Sport à Caen ? Aidez-nous !

Contact

Vous souhaitez :

- Écrire des articles ?
Communiquer des informations ?
-
Devenir annonceur ?

Contactez-nous : redaction@sportacaen.fr