Les tribulations de Cédric Delaplace (juin 2013)

Envoyer Imprimer PDF
Après un début de saison encourageant ayant notamment permis à Cédric de retrouver le chemin des victoires, place désormais à un mois de juin intense, riche d'échéances majeures dans le calendrier de sa saison. Qui dit juin dit beaux jours, qui dit beaux jours dit bonnes sensations pour l'espoir de l'équipe Sojasun. Revue du mois en détail...



Samedi 1er juin :

« J'étais engagé sur une course toutes catégories à côté de chez mes parents dans la Manche, à Rauville La Bigot. J'ai fait toute la course à l'avant dans un groupe de quatre et l'arrivée s'est jouée au sprint mais je n'étais pas bien du tout. Je termine à la quatrième place, déçu de mes sensations essentiellement dues à la fatigue suite à la grosse semaine de préparation en vue des Championnats de France. »



Dimanche 2 juin :

« Participation aux Championnats de Bretagne, épreuve pendant laquelle je ne me suis pas senti bien du tout du début à la fin. Je me suis accroché toute la course pour finir. L'arrivée s'est jouée sur un sprint massif où Sojasun Espoirs a réalisé un magnifique triplé avec la victoire de Julien Guay. C'est super pour l'équipe ! Je termine malgré tout bien la semaine : du bon boulot ! »



Dimanche 9 juin :

« Nouvelle épreuve dans ma Manche natale, plus précisément à Domjean pour une course toutes catégories. On a fait toute la course à quatre devant avec notamment mon coéquipier Maxime Renault. J'étais super bien et j'ai attaqué à 15 kms de l'arrivée en sortant tout seul du groupe. J'ai attendu mon coéquipier pour finir main dans la main. Au final, c'est moi qui franchis la ligne en vainqueur. »



Du jeudi 13 au dimanche 16 juin :

« Le Tour du Nivernais Morvan, course Elite à étapes, était au programme pendant ces quatre jours. Lors de la première étape disputée sous la pluie, je n'étais pas bien du tout et je finis au sein du peloton sans me mettre en évidence. Le lendemain, je termine 17ème de la demi-étape du vendredi matin qui s'est jouée au sprint, tandis que l'après-midi j'ai fini dans le peloton de la seconde demi-étape remportée par Maxime Renault. Le samedi, je fais le travail pour défendre notre maillot de leader et je termine dans le petit peloton alors que Julien Guay offre une deuxième victoire d'étape à l'équipe. La journée du dimanche m'a permis de rouler en tête pour défendre le maillot et l'arrivée se joue sur un nouveau sprint massif . En tout cas c'est une belle victoire collective sur cette épreuve puisque Julien Guay remporte le général et le classement des grimpeurs, et on repart avec deux victoires d'étapes ainsi que le classement par équipes. »



Samedi 22 juin :

« Un des événements phares de la saison avec la participation aux Championnats de France à Lannilis (Finistère). La veille je n'étais pas super confiant étant donnée la météo annoncée. Même sur la ligne de départ, j'étais un peu tendu. C'était mon premier championnat chez les Elites puisque je n'avais pas été retenu lors de mes deux premières années Espoirs. Quant à la course en elle-même, tout s'est déroulé à l'inverse : j'ai eu de super sensations dès le départ et j'en ai profité pour m'échapper avec une vingtaine de coureurs. J'ai pris la course dans le bon sens et j'ai toujours eu un coup d'avance. J'ai su rester lucide du début à la fin, je me suis pas enflammé bien qu'il y avait la télé, beaucoup de spectateurs et ma famille qui avait fait le déplacement de la Manche ! A environ trois kilomètres de l'arrivée, après avoir été devant pendant toute la course, on s'est échappé avec Guyot et St Martin (le podium final) mais nous avons été repris quelques kilomètres plus loin par trois autres. La victoire va se jouer entre nous six puisque l'écart est de 1'30. Je sors seul à 2 kms, je parviens à maintenir quelques longueurs et je finis par m'imposer !! Beaucoup de mal à réaliser puisque je ne partais pas favori du tout... Vraiment du mal à réaliser ! Je n'ai pas pû m'empêcher de verser une larme lors de la Marseillaise en voyant ma famille venue exprès m'encourager et tout le staff Sojasun, ce fut un énorme moment que je n'oublierai jamais. Ensuite à suivi une conférence de presse d'environ 45 minutes, puis un contrôle antidopage urinaire d'environ 30 minutes. Ensuite j'ai rejoint toute l'équipe pour manger tous ensemble (équipe amateur et pro, staff, et ma famille soit une cinquantaine de personnes). Enfin une sortie nocturne sur Brest était inévitable avec les collégues et notre directeur sportif pour fêter ce titre ! La nuit fut courte .... Pour ce qui est de l'après course, je n'aurais jamais imaginé que cela prendrait autant d'ampleur ! D'un point de vue médiatique d'abord, mais aussi au niveau des sollicitations. J'ai préféré couper le portable pendant 3 jours. Puis le lendemain je suis resté a regarder les pros. J'ai préféré ne pas courir comme prévu à Avranches le lundi, j'ai préféré récupérer et me remettre de mes émotions. J'aurai en plus la possibilité d'inaugurer ma nouvelle tunique au critérium de Cherbourg le vendredi suivant a domicile, en ayant hâte d'y être !!! »



Vendredi 28 juin :

« Grande première à domicile avec le maillot tricolore sur les épaules à l'occasion du critérium de Cherbourg. Superbe soirée passée sur mes terres, où j'ai été très sollicité et encouragé. Mon collègue Emmanuel Kéo s'impose lors d'un sprint à quatre. Perso je prends la troisième place sans avoir eu de bonnes sensations. J'étais très fatigué de ma semaine avec des sollicitations en tous genres et notamment de nombreux journalistes, mais j'étais transcendé avec ce beau maillot. »



Dimanche 30 juin :

« Dernière épreuve du mois avec la classique Manche Océan (course Elite dans le Morbihan) où un départ rapide fait que l'on est sorti à cinq dès le départ. Un coureur chute devant moi, et je fais un «soleil» par dessus lui. J'étais sonné pendant 1 minute mais je me relève et repars dans le peloton. Sur la partie finale, j'étais super loin mais je remonte seul de groupe en groupe. Je me sentais vraiment bien et j'étais euphorique avec le maillot. Je termine à la 15ème place. Encore une victoire Sojasun signée Emmanuel Kéo qui est un très bon ami et collègue d'entraînement. »




Que d'émotions !! Ce mois de juin restera à marquer d'une pierre blanche avec l'obtention de ce titre national aussi magique qu'inattendu (l'intéressé ne démentira pas je pense). C'est pour partager et faire partager des moments comme ceux-là que l'on aime aller à la découverte d'une valeur montante comme Cédric. Alors certes, d'autres périodes de sa carrière seront probalement davantage en demi-teinte et c'est également ce qui rendra cette rubrique mensuelle intéressante. Quoi qu'il en soit, tous ces événements rendent cette rencontre humainement et sportivement magnifique. Et rien que ça nous enrichit !

En apparté, il est important de préciser que Cédric a également mis la tête dans le guidon et appuyé sur les pédales pour décrocher son BTS. Une tête bien faite dans un corps bien fait. félicitations à lui. Champagne !


Commentaires (0)
Seul les utilisateurs enregistrés peuvent écrire un commentaire!
 

Aidez-nous !

Vous souhaitez contribuer à la pérennité et au développement de Sport à Caen ? Aidez-nous !

Contact

Vous souhaitez :

- Écrire des articles ?
Communiquer des informations ?
-
Devenir annonceur ?

Contactez-nous : redaction@sportacaen.fr