Les Caennais devront surmonter la fatigue

Envoyer Imprimer PDF

Football. Caen – Le Havre, match amical (ce soir, 18h). Le Stade Malherbe s'attaquera ce soir à son deuxième match de préparation, à Valognes. Tout juste rentrés de leur stage à Deauville, les Caennais auront les jambes très lourdes face à un adversaire probablement plus frais. Comme la semaine dernière contre Rouen, Patrice Garande profitera de ce galop d'essai pour faire tourner son effectif. Celui-ci sera amputé de plusieurs joueurs.


Cinq fois vainqueur du Trophée des Normands mais battu 2-0 la saison dernière, le Stade Malherbe reprendra-t-il sa domination, ce soir ? La question n'est sans doute pas celle qui obsède le plus Patrice Garande, pour qui la victoire n'est probablement qu'un objectif parmi d'autres. Au sortir d'un stage de préparation intensif, marqué par deux entraînements quotidiens (dont le dernier ce matin), Caen ne disposera pas de tous les atouts rêvés pour dominer Le Havre. La fatigue pèsera très lourd. « On a basé la préparation entre les deux matchs sur le fait d'avoir un peu plus de jus, même si on va être entamés sur le plan physique, explique Patrice Garande sur smcaen.fr. J'attends un peu plus de ce match là que le premier, qui était plutôt une revue d'effectif. J'espère qu'on va trouver un peu plus de choses dans le jeu que ce qu'on a vu contre Rouen parce qu'on a travaillé, offensivement et défensivement. Il faut être capable d'apprendre à avoir une identité collective même quand on est fatigué. C'est intéressant de voir ce que les joueurs sont capables de faire sur le plan mental. C'est un match qui va me donner beaucoup d'enseignements. »


Le Stade Malherbe continuera d'évoluer dans le 4-3-3 programmé pour la saison prochaine, mais avec un effectif plus restreint que contre Rouen. Si Laurent Agouazi fait son retour, Lenny Nangis et Jean-Jacques Pierre sont partis en sélection. Quant à Alexandre Raineau et Jonathan Beaulieu, ils pourraient être préservés après un léger souci musculaire. Jérôme Rothen prendra part à l'entraînement collectif à partir de mercredi et jouera son premier match le 20 juillet contre Valenciennes. Thomas Bosmel et Yrondu Musavu-King sont encore trop justes. Le temps de jeu sera donc partagé dans la mesure du possible, quand deux équipes presque totalement différentes avaient été alignées mardi dernier à Deauville. À noter que la rencontre se disputera « dans le fief de notre président » (P. Garande), ce qui peut ajouter une petite pression dans les rangs caennais. Côté havrais, il s'agira du troisième match de préparation après une entrée en matière facile contre Saint-Brieuc (CFA 2, 6-1) et un nul face à Laval (2-2). Les Havrais ont repris l'entraînement une semaine avant les Caennais et seront donc logiquement plus affûtés que leurs adversaires, tant physiquement que sur le plan du jeu.


L'entrée est gratuite.

Commentaires (0)
Seul les utilisateurs enregistrés peuvent écrire un commentaire!
 

Aidez-nous !

Vous souhaitez contribuer à la pérennité et au développement de Sport à Caen ? Aidez-nous !

Contact

Vous souhaitez :

- Écrire des articles ?
Communiquer des informations ?
-
Devenir annonceur ?

Contactez-nous : redaction@sportacaen.fr