Mondeville en totale reconstruction

Envoyer Imprimer PDF

L'USON Mondeville disputera cet après-midi (17h) son premier match de préparation face à l'équipe réserve du Stade Malherbe. À Venoix, les Mondevillais vont s'attacher à prendre des premiers repères collectifs, près de deux semaines après avoir débuté l'entraînement. Leur équipe a été largement chamboulée suite à la relégation en Division d'Honneur. La reconstruction débute.


Une équipe chamboulée. Mondeville s'attendait à des mouvements durant l'intersaison, mais probablement pas à un tel chamboulement ! La grande majorité des titulaires de la saison dernière a plié bagage. Quatre d'entre eux sont partis à Dives (DH), devenu l'un des grands favoris du championnat : Antoine Prével, Jonathan Fériaud, Jérémy Haubert et Teddy Gaudiche. Clément Pannier et Kevin Lecacheux ont signé aux PTT Caen (DSR). Maxime Legrand s'est engagé en faveur de Bayeux (DH). Seuls Hugo Connan (Carquefou) et Pierre Sorin (Hérouville) restent en CFA 2. Sous contrat fédéral la saison dernière, le très décevant Thierry Makengo se retrouve sur le marché. Dix joueurs majeurs ont donc quitté les rangs de Mondeville après la relégation en DH. La suppression des rétributions fixes est pour beaucoup dans ce grand ménage, aux yeux du président Karim Bouaziz. « Ces départs veulent tout dire. L'esprit club est fourvoyé par l'argent. C'est l'aspect financier qui prévaut. J'ai une certaine amertume. On veut redémarrer sur un nouveau projet. »


Ce nouveau projet comportera quatre anciens deauvillais (DH) : Joachim Bedar, Elyace Boufender, Gérard Bokuma et Khalid Ramdane. Axel Audra, après un passage par la réserve du Stade Malherbe, arrive de Bretteville/Odon. Mathieu Laurent et Franck Pergaud débarquent des PTT Caen. Loïc Aublet, passé par Saint-Lô, était libre. « Ce sont des gens qui ne sont pas spécialement attirés par les gains », souligne Karim Bouaziz. Mondeville ne repart pas complètement à zéro pour autant. Steed Zulemaro, Mehdi Lecreux, Nicolas Suzanne, Loïc Cheraldini, Corentin Denieul, Étienne Marie et Antoine Péron restent au club. Quelques joueurs de DSR ont également été intégrés au groupe A. « On va avoir un groupe de 20-22 joueurs pour quatorze places. Cela va nous permettre d'avoir une bonne équipe réserve. » Le projet USON Mondeville est loin de se baser sur les seuls résultats de l'équipe première. Il s'inscrit dans un cadre plus vaste, en réaction sûrement aux multiples départs consécutifs à la relégation. Mondeville veut reformer un « esprit club » digne de ce nom.


Une nouvelle aventure. L'effectif n'a pas été le seul à être remanié, puisque l'entraîneur a également changé. Jean-François Péron a cédé sa place à Laurent Lesgent, deuxième de DH à la tête d'Alençon la saison dernière. « Je connaissais Mondeville de par mon passé malherbiste et j'avais eu la possibilité de venir il y a trois-quatre ans. J'avais finalement rejoint Saint-Malo. » Arrivé sur le tard, Laurent Lesgent n'a pu que constater les départs déjà opérés. « Le but était de reconstruire quelque chose de nouveau, c'était le souhait du club comme le mien, expose l'ancien formateur du SM Caen et de l'AJ Auxerre. Ça aurait été délicat de repartir avec le même groupe car c'est très difficile psychologiquement de se relever d'une descente. » Mondeville s'est donc attaché à créer une équipe rajeunie mais non dépourvue de cadres.


Avec quelle ambition ? « On se positionne comme outsiders, affirme Karim Bouaziz. On ne tire pas de plan sur la comète. » Mondeville se place dans un « deuxième chapeau », d'après son entraîneur, derrière les Dives, Alençon et Granville. « Quand on part sur un nouveau projet, il n'y a pas péril en la demeure si les premiers résultats ne sont pas positifs, prévient Laurent Lesgent. Il nous faudra du temps. On a quelques certitudes, notamment dans ce que je veux mettre en place, mais c'est un peu l'inconnu. » Ce que Laurent Lesgent veut voir, c'est un état d'esprit irréprochable et une équipe joueuse. Il observera surtout les attitudes cet après-midi contre la réserve du Stade Malherbe. Après deux semaines de préparation axées sur le travail foncier et technique, les Mondevillais auront les jambes lourdes mais voudront certainement faire leurs preuves.


Le programme des matchs amicaux : Caen B, Cherbourg, Caen U19, Saint-Lô.

Commentaires (0)
Seul les utilisateurs enregistrés peuvent écrire un commentaire!
 

Aidez-nous !

Vous souhaitez contribuer à la pérennité et au développement de Sport à Caen ? Aidez-nous !

Contact

Vous souhaitez :

- Écrire des articles ?
Communiquer des informations ?
-
Devenir annonceur ?

Contactez-nous : redaction@sportacaen.fr