Caen se balade à Vannes (3-0)

Envoyer Imprimer PDF

Le Stade Malherbe n'a fait qu'une bouchée de Vannes, ce soir lors de la 30ème journée de Ligue 2. Souverains, les Caennais ont plié le match en l'espace de trois minutes dans une première période peu animée. Un doublé de Juan-Eduardo Eluchans (21' et 24'), dont un superbe coup-franc, leur ont permis de rejoindre les vestiaires une première fois avec deux buts d'avance. Caen a ensuite géré parfaitement son affaire, quasiment jamais inquiétés par de pâles vannetais. Youssef El Arabi a même enfoncé le clou en marquant un troisième but suite à une erreur du gardien adverse (59'). Le Stade Malherbe garde 14 points d'avance sur la quatrième place.

 

Franck Dumas avait prévenu que la fin de saison serait l'occasion d'un genre de revue d'effectif où chacun pourrait démontrer sa valeur. Dans le 4-3-2-1 orchestré par l'entraîneur caennais, comme cela semble être devenu la coutume à l'extérieur, Livio Nabab et Iso N'Diaye étaient titularisés après avoir passé plusieurs mois en équipe réserve.

À l'inverse du précédent déplacement à Angers, le match débutait timidement de part et d'autre. Le round d'observation semblait sans fin, entrecoupé toutefois d'une occasion franche de Pascal Delhommeau. Le Vannetais contraignait Alexis Thébaux à une belle parade après une reprise de la tête consécutive à un corner (9'). Juste avant, le portier caennais avait déjà dû capter une demi-volée de Cédric Liabeuf sans véritable danger cependant (8'). Caen affichait sa patience, à tel point que la défense vannetaise n'était pas inquiétée. Mais elle eut le premier tort de concéder un coup-franc extrêmement bien placé. À 20 mètres, quasiment plein axe, Juan-Eduardo Eluchans se chargeait de le tirer. Son pied gauche envoyait le ballon en pleine lucarne et Caen ouvrait le score sur sa première action (1-0, 21'). Le froid réalisme caennais n'allait pas s'arrêter là. Trois minutes plus tard, Benjamin Nivet servait le milieu gauche argentin dans la surface. Celui-ci reprenait victorieusement à cinq mètres du but (2-0, 24'). Deux actions, deux buts. Terrible pour Vannes, heureux pour Caen.


Les Malherbistes pouvaient dès lors se contenter de gérer cet avantage face à des Bretons décomposés et jamais inquiétants autrement que sur deux corners en première période. Dans le jeu, Caen n'avait aucune peine à les maîtriser. Le match était dénué de rythme, mais en contre-attaque les Caennais passaient parfois près du 3-0, par Livio Nabab (37'), Benjamin Nivet (42') ou Iso N'Diaye (54'). Ce but signant leur victoire définitive intervenait juste avant l'heure de jeu à la suite d'une grosse erreur de Benoît Benvegnu. Le gardien formé à Toulouse laissait filer la frappe de Youssef El Arabi dans ses filets (3-0, 59'). Vannes touchait le fond, Caen était conforté dans sa position d'attente, sautant sur toutes les occasions de contre qui se présentaient. Eluchans manquait d'un rien le coup du chapeau. Lancé par Nivet, il trouvait le poteau sur sa frappe (79'). Traoré éliminait Benvegnu mais voyait cette fois-ci Patrick Leguen repousser son tir sur sa ligne de but (81'). En face, Vannes ne proposait pas grand-chose, ne s'approchant sérieusement du but d'Alexis Thébaux que par une frappe de Franck Dja Djédjé. Elle terminait sa course dans le petit filet extérieur (65').


Caen décroche donc une seizième victoire logique. Entre le leader et le seizième, il n'y a pas vraiment eu de match, bien que Caen se soit surtout appuyé sur un très grand réalisme en première période pour prendre deux buts d'avance et se reposer dessus ensuite. Les écarts demeurent inchangés en tête du classement. Brest, victorieux de Châteauroux, est deuxième à quatre points de Caen. Le quatrième, Nîmes, reste à quatorze points. En revanche, il remonte à deux unités de Metz, troisième. Il reste du suspense en Ligue 2. Ouf !

 

Commentaires (0)
Seul les utilisateurs enregistrés peuvent écrire un commentaire!
 

Aidez-nous !

Vous souhaitez contribuer à la pérennité et au développement de Sport à Caen ? Aidez-nous !

Contact

Vous souhaitez :

- Écrire des articles ?
Communiquer des informations ?
-
Devenir annonceur ?

Contactez-nous : redaction@sportacaen.fr