Cormelles, la défaite qui fait mal

Envoyer Imprimer PDF
Football. Verchers St-Georges 2 – 0 Cormelles, 6ème journée de D2 féminine. C'est une défaite qui fait mal, très mal, pour l'ES Cormelles. Les coéquipières de Mélina Mohammadi ont perdu le match qu'elles devaient impérativement remporter face à l'ancienne lanterne rouge du classement. Elles sont désormais dernières avec deux points de retard sur l'équipe qui les devance. Cormelles reste en quête d'une première victoire cette saison.


Sur la route du retour, Anthony Thomas était encore un peu abasourdi. « Je ne comprends pas ce qui nous arrive », confiait l'entraîneur cormellois d'un ton las. Cormelles a perdu à Verchers St-Georges, probablement l'équipe la plus faible de sa poule, à l'issue d'une rencontre dont la physionomie s'est révélée bien éloignée du score. « C'est un hold up parfait. En deuxième mi-temps, elles franchissent trois fois la ligne médiane, tirent deux fois et marquent deux buts. » Cormelles, dont l'une des attaquantes joue au poste de gardienne en l'absence d'Astrid Noblot (blessée à la hanche), a connu la réussite inverse tout au long de la rencontre. Ce n'est pourtant pas faute d'avoir essayé, à en croire Anthony Thomas. « On a fait une très bonne mi-temps. Il ne manquait que la finition... On s'est heurté à un mur de neuf joueuses. On n'a pas su franchir cette muraille. »


Ce cinquième revers de la saison coûte cher pour Cormelles, désormais seul dernier du classement. L'ESC luttera bel et bien pour le maintien, bien loin des ambitions que le club nourrissait avant la tempête traversée l'été dernier. « La relégation se jouera entre Angers, Verchers, Rouen et nous, prédit Anthony Thomas. Angers et Verchers m'apparaissent en ton au-dessous, mais on n'arrive pas à les battre... On n'est qu'au quart de la saison. Tout n'est pas joué, bien heureusement. On a de la qualité, on développe du jeu, il faut persister. Hormis contre Le Mans, qui nous a vraiment pris à la gorge, on a réalisé des prestations honorables jusqu'à présent. On aura des coups à jouer contre tout le monde puisque le championnat est assez serré. Seul Saint-Maur est au-dessus. » Au repos le week-end prochain, Cormelles affrontera Quimper le 3 novembre.

 

Photo ES Cormelles

Commentaires (0)
Seul les utilisateurs enregistrés peuvent écrire un commentaire!
 

Aidez-nous !

Vous souhaitez contribuer à la pérennité et au développement de Sport à Caen ? Aidez-nous !

Contact

Vous souhaitez :

- Écrire des articles ?
Communiquer des informations ?
-
Devenir annonceur ?

Contactez-nous : redaction@sportacaen.fr