Alexandre Bouteille : « Pas d'objectif de montée »

Envoyer Imprimer PDF

Un an après avoir échoué dans son objectif de montée en Fédérale 3, le Stade Caennais se retrouve dans une saison de reconstruction. Pour l’entraîneur Alexandre Bouteille, il ne faut pas s’enflammer malgré un début de saison intéressant avec trois victoires pour une défaite. Actuel troisième du championnat, Caen se déplace à Dieppe aujourd'hui après deux semaines de trêve.


Alexandre Bouteille porte un regard positif sur cette entame après une intersaison agitée. « On est quand même pas mal en reconstruction cette saison parce qu’on a eu une vingtaine de départs cet été. Donc on partait un petit peu à l’aveugle sur le niveau du groupe. Mais on est plutôt satisfait pour l’instant, on a trois victoires et une défaite. C’est positif mais on est sur la reconstruction du groupe. »

« On n’a pas d’objectif officiel à part essayer d’accrocher le championnat de France et finir en haut de tableau. Mais il n’y a pas d’objectif de montée. On a un effectif assez juste en nombre, on a du mal à aligner une équipe réserve. On a une équipe vieillissante alors on refait un groupe cette année, on essaie surtout de prendre du plaisir, de mettre en place un jeu aéré avec d’ambition. »

Pour Bouteille, c’est le fait d’avoir raté la montée l’année dernière qui a beaucoup joué dans la situation actuelle du club, et il reconnaît que ça a été difficile de préparer une nouvelle saison en championnat honneur. « La deuxième partie, on va taper sur le haut de tableau. On va commencer avec Dieppe, ça va être plus dur, puis Le Havre, Gravenchon et puis Hérouville qui est quand-même très bon cette année. Alors on est content parce qu’on ne savait pas où on allait. J’ai commencé les entraînements pour les deux premières semaines avec douze mecs seulement, donc ça vient à fur et à mesure. On a eu de bonnes surprises, on a eu des joueurs qui sont arrivés comme ça mais on a repris vachement tard le jeu en collectif total. On est content mais on ne s’enflamme pas, ça reste fragile. »

« Le problème c’est qu’on a eu le président qui a démissionné à l’intersaison, son équipe l’a suivie alors il a fallu reconstruire un bureau. Pour le staff, je suis le seul à être resté, les autres sont partis pour de diverses raisons avec les 20 joueurs sur 47 alors on recommençait de zéro. Pour le recrutement on n’a rien pu prévoir parce qu’un recrutement ça ne se fait pas en juillet ou août, ça se fait avant. »

Le début de saison peut paraître un peu trompeur avec trois victoires contre les deux derniers du championnat et un promu, mais selon Bouteille, ancien demi d’ouverture du club, plus que les résultats la priorité s’est d’offrir une belle image du club. « On essaie de se refaire une image, que les gens viennent chez nous parce qu’il y a du jeu, pas parce qu’on offre des boulots. On va essayer de se faire plaisir. L’année dernière on était l’équipe qui a marqué le plus d’essais, on aimerait faire pareil cette année. »


Commentaires (0)
Seul les utilisateurs enregistrés peuvent écrire un commentaire!
 

Aidez-nous !

Vous souhaitez contribuer à la pérennité et au développement de Sport à Caen ? Aidez-nous !

Contact

Vous souhaitez :

- Écrire des articles ?
Communiquer des informations ?
-
Devenir annonceur ?

Contactez-nous : redaction@sportacaen.fr