Hérouville plombé par son faux départ

Envoyer Imprimer PDF

Football. Saint-Brieuc 3 – 2 Hérouville, 1ère journée de CFA 2. Pour voir des buts, rien ne vaut visiblement un Saint-Brieuc – Hérouville ! Au 5-2 de la saison dernière a succédé un 3-2, toujours à l'avantage des Bretons, samedi soir dans les Côtes d'Armor. La bonne réaction des Hérouvillais après une entame ratée n'a pas suffi...


Hérouville a débuté sa saison par une défaite au contenu plutôt positif, samedi soir contre Saint-Brieuc. « Ça n'a pas été mauvais, souligne Samir Alla. C'était loin du 5-2 concédé la saison dernière. Il y a eu des bonnes choses, on a su poser le ballon et répondre au défi physique. On ne s'est pas fait trimbaler. Après, ça se joue sur des détails... » Ces détails, c'est essentiellement dans les dix premières minutes de jeu qu'ils ont fait mal. Il n'a pas fallu plus longtemps à Saint-Brieuc pour mener déjà 2-0. Mené au score dès la deuxième minute de jeu, Hérouville ne pouvait s'en prendre qu'à lui-même après cette « très mauvaise entame », aux dires de Samir Alla. « On encaisse un premier but sur coup-franc et un deuxième à la suite d'une erreur défensive, regrette le capitaine hérouvillais. Dès lors, ça devenait difficile de revenir. » Il en aurait pourtant fallu plus au SCH, ce miraculé (lire ici) pour rendre les armes. Nabil Alla (photo, archive) égalisait d'un coup-franc direct aux vingt mètres (24') et relançait la rencontre. Mieux, d'un lob bien senti, Yacine Belouadani offrait l'égalisation aux siens en début de deuxième période (54'). Hérouville faisait mieux que se défendre face à un des favoris annoncés à la montée.


Piqué au vif, Saint-Brieuc n'attendait pas longtemps avant d'imposer à nouveau sa loi. À l'issue d'un beau mouvement collectif, Joulain permettaient aux locaux de reprendre les devants (65'). Le Stade Briochin s'offrait même quelques opportunités supplémentaires, repoussées par l'indispensable Clément Lumé. Hérouville pouvait continuer d'y croire et à l'approche des arrêts de jeu, Ramzi Tarchoun avait la balle de l'égalisation au bout des pieds. Le buteur reconverti défenseur central la saison dernière manquait le cadre, seul au deuxième poteau. Frustrant, mais plutôt encourageant. « On va essayer de se rattraper à domicile, ou plus exactement à Dives puisque notre stade n'est pas encore disponible, contre Sablé. Ce sera dur face à une grosse équipe mais je suis confiant pour la suite de la saison. En tout cas, c'est impossible qu'on vive la même phase aller que l'année dernière. » Sablé, qui a déjà annoncé la couleur en battant Dinan 3-1, se déplacera en Basse-Normandie samedi 30 août (18h).

Commentaires (0)
Seul les utilisateurs enregistrés peuvent écrire un commentaire!
 

Aidez-nous !

Vous souhaitez contribuer à la pérennité et au développement de Sport à Caen ? Aidez-nous !

Contact

Vous souhaitez :

- Écrire des articles ?
Communiquer des informations ?
-
Devenir annonceur ?

Contactez-nous : redaction@sportacaen.fr