Une bonne dynamique à entretenir

Envoyer Imprimer PDF

Football. Caen – Rennes, 5ème journée de Ligue 1 (ce soir, 20h). C'est sans pression que le Stade Malherbe affrontera Rennes, ce soir, pour son deuxième et dernier match au MMArena du Mans. Les Caennais peuvent être légitimement confortés par l'excellent début de saison réalisé, qui leur vaut d'occuper le quatrième rang du classement. Ils disputeront un deuxième véritable test, après celui perdu de peu face à Lille, contre une équipe positionnée dans la première moitié de tableau.


Les supporters du Stade Malherbe auront droit à leurs sandwichs aux rillettes, ce soir. We Are Malherbe, l'association bien connue des réseaux sociaux à l'origine de cette demande, a obtenu gain de cause. Le MMArena du Mans laissera, quelle que soit l'issue du match face à Rennes, ce bon souvenir aux Normands amateurs de rillettes. Pour leurs adieux au stade manceau, avant de retrouver d'Ornano le – face au Paris Saint-Germain, les Malherbistes rêvent néanmoins d'un tout autre succès. Et face à Rennes, qu'ils ont battu lors de leur premier match de préparation, ils en ont les moyens. La courte défaite concédée devant Lille, heureux bénéficiaire d'une erreur d'arbitrage fatale aux Caennais, est venue attester des capacités malherbistes à tenir tête aux belles écuries de cette Ligue 1. Rennes, malgré deux dernières saisons très ternes (douzième l'année dernière, treizième la saison précédente), parle officiellement de maintien mais pense probablement à bien mieux. Son tout début de saison a en tout cas révélé des bonnes choses, entre le 6-2 infligé à Évian Thonon-Gaillard et le match nul (0-0) ramené de Saint-Étienne le week-end dernier. Les Bretons, battus par Guingamp en finale de la Coupe de France il y a quelques mois, sont en reconstruction. Leur effectif a été totalement chamboulé durant l'intersaison et une part belle a été faite aux joueurs étrangers dans un groupe où se côtoient de nombreuses nationalités. À l'image de Paul-Georges Ntep, dont le talent avait fait mal au Stade Malherbe quand il évoluait encore à Auxerre, et de Finlandais Ola Toivonen, le Stade Rennais dispose de belles cartouches sur le plan offensif. Aux Caennais de conserver la rigueur défensive qui avait fait leur force contre Lille et de saisir toutes les opportunités en contre-attaque...

Commentaires (0)
Seul les utilisateurs enregistrés peuvent écrire un commentaire!
 

Aidez-nous !

Vous souhaitez contribuer à la pérennité et au développement de Sport à Caen ? Aidez-nous !

Contact

Vous souhaitez :

- Écrire des articles ?
Communiquer des informations ?
-
Devenir annonceur ?

Contactez-nous : redaction@sportacaen.fr