Final en apothéose pour les Bleus du kayak-polo

Envoyer Imprimer PDF

C'est sur un deuxième titre mondial pour la France que les championnats du monde de kayak-polo se sont refermés, hier après-midi à Thury-Harcourt. Pendant les cinq jours intenses de compétition, la Suisse-Normande et ses environs auront vibré pour un sport pourtant méconnu. Pas loin de 50 000 spectateurs se sont massés au bord des terrains, séduits par le jeu spectaculaire, l'ambiance conviviale, la gratuité d'accès... et les très belles performances des Français. Les quatre équipes de France sont reparties du site du Traspy une médaille autour du cou...


Un final en apothéose. C'est de cette manière que se sont achevés les championnats du monde de kayak-polo organisés la semaine dernière à Thury-Harcourt. Disputés dans des conditions climatiques idéales, constamment sous un franc soleil, ils ont constitué une franche réussite jusqu'à cette dernière journée conclue en feu d'artifice. Le grand jour n'avait pourtant pas débuté de manière idyllique puisque les Françaises s'étaient inclinées en demi-finale face aux Britanniques (4-5). Les Bleues se trouvaient ainsi contraintes de disputer le match pour la troisième place face aux Néo-Zélandaises, elles qui rêvaient évidemment d'un titre à domicile. La déception avalée, Annie Chevalier – locale de l'étape puisque licenciée au Kayak Club de Thury-Harcourt – et ses partenaires croquaient les Kiwis 6-3. Après l'or des moins de 21 ans masculin et l'argent de leurs camarades féminines dans la même catégorie, la France accrochait le bronze. Restaient aux seniors masculins de faire mieux encore en grimpant à leur tour sur la plus haute marche du podium. La France disposait de l'Espagne en demi-finale (2-1) et défiait les Allemands en finale. Les débats étaient serrés mais finissaient par tourner en faveur des Bleus, victorieux 3-2 dans une ambiance de feu. Le kayak-polo a indéniablement séduit le public bas-normand, à tel point que le site du Traspy a paru un peu trop étroit samedi et dimanche. Archi-bondé, il n'a pu accueillir tous les candidats au spectacle... Signe que l'événement a attiré en masse passionnés et curieux, vite pris au jeu à en croire l'atmosphère qui régnait.


Les photos de la journée de samedi avec successivement les matchs pour la troisième place des compétitions -21 ans puis les finales des Bleuettes et Bleuets.

Commentaires (0)
Seul les utilisateurs enregistrés peuvent écrire un commentaire!
 

Aidez-nous !

Vous souhaitez contribuer à la pérennité et au développement de Sport à Caen ? Aidez-nous !

Contact

Vous souhaitez :

- Écrire des articles ?
Communiquer des informations ?
-
Devenir annonceur ?

Contactez-nous : redaction@sportacaen.fr