Le Caen TTC a fait trembler La Romagne

Envoyer Imprimer PDF

Tennis de table. Caen 2 – 4 La Romagne, 2ème journée de Pro A. Il s'en est fallu d'un rien pour que Caen arrache au moins le match nul face à La Romagne, ce mardi soir ! Les Caennais ont mené 2-1 et ont obtenu, par Zoltan Fejer-Konnerth, cinq balles de match pour inscrire un troisième point. La Romagne, troisième de Pro A la saison dernière, a fini par s'en sortir dans la douleur après quatre heures de combat.

 

 

Quatre heures de combat pour ne ramener finalement que le point de la défaite, c'est plutôt rageant ! Le Caen TTC s'est accroché en vain face à la très solide équipe de La Romagne, hier. Il s'en est fallu d'un rien pour qu'il n'obtienne au moins le match nul contre le troisième des deux dernières saisons de Pro A. « C'est une victoire qu'on vole un peu, même si on est allé la chercher, reconnaît le manager romagnon Cyril Ciaudo. Le 3-3 aurait été amplement mérité pour Caen au vu de sa prestation. Si les garçons jouent comme ça toute la saison, ils pourront créer quelques surprises... » Zoltan Fejer-Konnerth, vainqueur en ouverture de Brice Ollivier, a failli en provoquer une belle devant Chen Tianyan. L'Allemand s'est procuré cinq balles de match alors que Caen menait 2-1. Il avait pourtant perdu les deux premiers sets face au numéro 9 français avant de revenir totalement dans la rencontre et d'égaliser. La belle a finalement tourné en faveur du Chinois 18-16. « On avait joué contre Fejer-Konnerth la saison dernière et il ne nous avait pas fait très bonne impression, se souvient Cyril Ciaudo. Là, il vraiment été bien tactiquement et physiquement. » Seule la conclusion a fait défaut. Après ce duel haletant ramenant les deux équipes à un score de parité, La Romagne a rencontré moins de difficulté pour remporter ses deux derniers matchs. Brice Ollivier a pris le meilleur sur Jakub Kleprlik (1-3) et Romain Lorentz a craqué face à Abdel Salifou après avoir pourtant remporté la première manche (1-3).


« C'est une déception parce que Zoltan a joué à un très bon niveau et que nous menions 2-1, commente Xavier Renouvin. On n'était pas très loin d'accrocher le nul. Mais on ne vit pas avec le conditionnel... » Faute de mieux, le Caen TTC peut se satisfaire d'avoir fait trembler une des grosses équipes de l'élite française et d'être parvenu à lui soustraire deux victoires. Celle de Zoltan Fejer-Konnerth, dans un grand soir, en ouverture (3-1), puis celle de Jakub Kleprlik face à Abdel Salifou. Le Tchèque a su retourner une situation compromise à 2-1 en sa défaveur. « Il gagne en se faisant malmener, estime l'entraîneur caennais. Il était mal embarqué et il n'avait pas un bon feeling. » La petite déception est venue de Romain Lorentz, battu deux fois malgré un premier match de qualité contre Chen. « Ses deux défaites (très serrées, ndlr) à Angers lors du premier match ont entamé sa confiance. Ça arrive. Il y a toujours des hauts et des bas dans une saison. Je ne doute pas de sa capacité à revenir. Le niveau de jeu est là et il l'a montré face à Chen. » Le 3-0 concédé devant le leader romagnon est peu représentatif des débats ; Romain Lorentz perdant chaque set de deux points (10-12, 9-11, 13-15). Dans un sport où le mental occupe une place prépondérante, la moindre fragilité passagère ne pardonne pas ! Après deux journées, Caen voit son compteur victoire toujours bloqué, conformément à la logique hiérarchique. Les Caennais savent qu'ils doivent faire le dos rond en ce début de saison difficile où les quatre premiers de la saison écoulée se suivent. C'est après, à partir de la fin du mois, que le droit à l'erreur n'existera plus. À Chartres, ce club figurant « dans une autre dimensions » aux dires du staff de La Romagne, le déplacement fera figure de bonus.



Caen 2 - 4 La Romagne, 2ème journée de Pro A.

Fejer-Konnerth 3-1 Ollivier (7-11, 11-9, 12-10, 11-9)
Lorentz 0-3 Chen (10-12, 11-9, 13-15)
Kleprlik 3-2 Salifou (12-10, 5-11, 7-11, 11-8, 11-7)
Fejer-Konnerth 2-3 Chen (8-11, 4-11, 11-8, 11-8, 16-18)
Kleprlik 1-3 Ollivier (6-11, 11-9, 5-11, 3-11)
Lorentz 1-3 Salifou (13-11, 9-11, 8-11, 4-11).

 

Commentaires (0)
Seul les utilisateurs enregistrés peuvent écrire un commentaire!
 

Aidez-nous !

Vous souhaitez contribuer à la pérennité et au développement de Sport à Caen ? Aidez-nous !

Contact

Vous souhaitez :

- Écrire des articles ?
Communiquer des informations ?
-
Devenir annonceur ?

Contactez-nous : redaction@sportacaen.fr