Yahia, de l'expérience dans la défense caennaise

Envoyer Imprimer PDF
Un mois et demi après la reprise du championnat, le Stade Malherbe tient une neuvième recrue ! Alaeddine Yahia, 33 ans, s'est engagé pour deux ans avec le club caennais, hier. Ce défenseur central franco-tunisien arrive tout droit du Racing Club de Lens, où son dernier contrat n'avait pas été homologué. L'international tunisien apportera son expérience et sa hargne dans les rangs bas-normands.


Autant les dirigeants caennais s'étaient pressés avant même le début du mercato pour réaliser au plus vite l'essentiel de leur recrutement, autant ils ont pris du temps pour signer la dernière recrue ! Le défenseur central dont Patrice Garande parle depuis de nombreuses semaines a posé ses valises hier à Caen. Alaeddine Yahia a tourné une page lensoise longue de six saisons en rejoignant un autre promu. Il était libre depuis que la prolongation de contrat qu'il avait signée avec le club Sang et Or en avril dernier avait été rejetée par la DNCF en raison de l'interdiction du club nordiste de recruter. « Après six mois sans foot, ce qui compte avant tout est de retrouver le terrain au plus vite, a-t-il indiqué en conférence de presse dans des propos relayés par le site officiel du SMC. Cette adrénaline me manque. Avec Lens, je n'avais pas de certitude. On est obligé de faire des choix. » Visiblement, Alaeddine Yahia n'a pas fait celui-ci de gaieté de cœur, lui qui envisager terminer sa carrière dans le Pas-de-Calais. Et s'il a patienté autant avant de prendre sa décision, c'est parce qu'il sort d'une grave blessure. Le 31 mars, le natif de Courbevoie se rompait les ligaments croisés du genou contre Clermont. Quelques semaines plus tard, il ne figurait pas moins dans le onze-type de Ligue 2 alors que son équipe accédait à l'étage supérieur. Aujourd'hui, Alaeddine Yahia poursuit son travail de réathlétisation et estime à deux semaines le temps qu'il lui reste avant de pouvoir reprendre la compétition avec l'équipe réserve.


Le nouveau numéro 5 caennais va découvrir à Caen son huitième club professionnel. Ses débuts, c'est à Louans-Cuiseaux qu'il les a faits. Il a ensuite évolué dans les rangs de Guingamp, Saint-Étienne, Sedan, Nice et donc Lens. Au total, celui qui compte 22 sélections internationales et un titre continental (il a remporté la CAN en 2004), a disputé 304 matchs au haut niveau et inscrit 22 buts. Il apportera à Caen toute son expérience sur et en-dehors du terrain, même s'il est difficile aujourd'hui d'évaluer sa capacité à retrouver le rythme de la compétition. Son impact physique sera également un atout conséquent. Cette arrivée renforce une défense centrale caennaise désormais dotée de cinq joueurs et dans laquelle Felipe Saad est de plus en plus relégué à un rôle secondaire. En l'absence de Jean-Jacques Pierre, Yrondu Musavu-King avait été préféré au Brésilien, samedi dernier contre Lens. Il n'est toujours pas apparu sur une feuille de match cette saison en Ligue 1. S'il parvient à retrouver rapidement ce qui a fait de lui un des meilleurs défenseurs de L2 la saison dernière, nul doute qu'Aleaddine Yahia est un titulaire en puissance dans la charnière caennaise.

 

Commentaires (0)
Seul les utilisateurs enregistrés peuvent écrire un commentaire!
 

Aidez-nous !

Vous souhaitez contribuer à la pérennité et au développement de Sport à Caen ? Aidez-nous !

Contact

Vous souhaitez :

- Écrire des articles ?
Communiquer des informations ?
-
Devenir annonceur ?

Contactez-nous : redaction@sportacaen.fr