Le programme sportif du week-end

Envoyer Imprimer PDF

Avec le retour aux affaires de l’USO Mondeville, qui lancera sa saison demain soir face à Lyon, tout le monde est enfin sur le pont ! Voilà qui nous offre un week-end sportif d’autant plus riche aux affiches de choix et aux derbys nombreux. Entre le foot, le basket, le rugby, le hockey sur glace, le roller-hockey, le handball et on en passe, il y aura de quoi s’occuper ce week-end !

 

Football. Retour aux affaires pour le Stade Malherbe ! Après un week-end de trêve internationale, durant lequel ils ont eu droit à quelques jours de vacances, les Malherbistes retrouvent la Ligue 1 par un déplacement des plus périlleux à Bordeaux (dimanche, 17h). Chez le deuxième du classement, Caen devra être en mesure de reproduire une prestation similaire à celle réalisée face à Marseille lors de sa dernière sortie pour espérer ne pas rentrer bredouille. Et pourquoi pas mettre un terme à un mois et demi sans victoire.

En CFA 2, l’équipe réserve de ce même Stade Malherbe se rendra au Havre dans un derby qui promet (samedi, 15h). Seul un point sépare les deux équipes après cinq journées. Caen est sixième, Le Havre huitième. Au même moment, Hérouville inaugurera son nouveau stade Prestavoine à l’occasion de la réception de Locminé. Inauguration officielle, seulement, puisque le SCH a déjà reçu Granville sur son terrain désormais homologué. Les Hérouvillais, derniers du groupe H, joueront gros face à Locminé... avant-dernier au bilan comptable parfaitement similaire. L’occasion rêvée de décrocher leur première victoire cette saison.

En Division d’Honneur, il y aura deux belles affiches entre équipes du Calvados avec Ouistreham – Bayeux (samedi, 18h) et Dives – ASPTT Caen (samedi, 18h30). Deauville se rendra à Ducey (samedi, 18h) tandis que Courseulles sera à Argentan (samedi, 19h15). Mondeville est exempt.

Côté féminin, Condé/Noireau va tenter de prouver que sa victoire de dimanche dernier était bien le déclic attendu. Les Condéennes ont une belle opportunité pour cela à Val d’Orges, neuvième de D2. Elles dépasseraient leurs adversaires en cas de succès, dimanche (15h).

En Division d’Honneur, l’AG Caen visera la passe de cinq contre Laval et part clairement favori du duel, dimanche (15h). Les Caennaises sont leaders avec quatre victoires en quatre journées tandis que Laval pointe à l’avant-dernier rang du classement avec un nul et deux défaites. De son côté, la Maladrerie se déplacera à Sablé avec une réelle chance de victoire.

 

Futsal. Avant-dernier de Ligue 2 habitué à enchaîner les défaites, Hérouville aura fort à faire samedi (16h) à Strasbourg. Les Alsaciens sont quatrièmes et font figure d’adversaires redoutables.

 

Rugby. Sortie frustrée de son match face à Lille dimanche dernier (défaite 3-7), l’Ovalie Caennaise tentera de se rattraper contre Rennes, dimanche (15h). Les Bas-Normandes auront des atouts à faire valoir contre des Bretonnes en toute petite forme, déjà vaincues trois fois (en autant de journées) cette saison.

Hérouville ira pour sa part à Versailles en Fédérale 3, dimanche (15h). Versailles est cinquième, Hérouville septième. Si son classement intègre une victoire, sur tapis vert, il court après son premier succès sur le terrain. Ce ne sera pas simple dans la région parisienne...

 

Basket. Cette fois, tous les matchs du week-end compteront en basket ! Mondeville est prêt à défier Lyon dans le cadre de l’Open LFB, réunissant en un même lieu (la salle Pierre de Coubertin à Paris) tous les matchs de la première journée. Ce sera samedi, à 18h, que les Mondevillaises entreront dans le vif du sujet. Avec beaucoup plus de certitudes que son adversaire à la préparation totalement tronquée et à l’effectif nettement affaibli au regard de la saison dernière.

En Nationale 1, le choc de la cinquième journée opposera les seules équipes encore invaincues, deux poules confondues. Ifs, invaincu depuis plus d’un an sur son terrain, recevra samedi soir (20h) la très dangereuse formation de Wasquehal. Mais si les Bas-Normandes ne se sont imposées qu’au buzzer samedi dernier, les Nordistes ont pour leur part décroché deux succès étriqués en ce début de saison.

Le Caen Basket Calvados sera pour sa part en déplacement à Ardres, samedi soir (20h). Sur le papier, il n’y a pas photo entre les deux équipes – Caen a gagné ses quatre premiers matchs, Ardres a déjà subi trois défaites – mais la dernière réception de Carquefou et la perspective de jouer dans l’ambiance toujours particulière du Nord incitent à la prudence...

En Nationale 2 toujours, mais féminine cette fois, le centre de formation de Mondeville se rendra à Alençon (samedi, 20h). Affiche bas-normande entre une formation reléguée de N1 et une autre promue de N3. Mondeville est devant au classement mais s’attend à une rencontre compliquée.

La Nationale 3 masculine réservera une autre affiche de choix samedi soir (20h) avec un derby très prometteur entre la réserve du Caen Basket Calvados et l’ASPTT Caen, qui évoluera à domicile. Les réservistes du CBC suivent l’exemple de leurs aînés en enfilant les victoires comme d’autres les perles. L’ASPTT Caen a probablement à cœur d’être la première à la faire tomber cette saison. C’est même une nécessité pour continuer de viser le haut de tableau après un début d’exercice décevant. Lisieux, quatrième, ira dans le même temps à Montfort, sixième.

Côté féminin, l’AG Caen recevra Gravelines, dimanche (15h). Les Caennaises tenteront de repartir de l’avant après le lourd échec subi à Douvres, mais elles n’auront pas la tâche facile contre le quatrième. Douvres aura pour sa part une belle opportunité d’enchaîner à Neufchatel, équipe de bas de tableau. Enfin, Ifs B et Équeurdreville se livreront à un match de la peur chez les partenaires de Julie Villain. Les Calvadosiennes sont avant-dernières. Les Manchoises, dernières.

 

Handball. Battu lors de ses deux dernières sorties, Colombelles sera sous légère pression dimanche (16h) face à Angoulême. Il faudra renouer avec la victoire pour équilibrer le bilan comptable et repartir de l’avant. Pas simple quand on sait que les Angoumoisines sont co-leaders avec trois victoires en trois matchs. En Nationale 2, Lisieux se rendra à Dreux avec l’étiquette de favori.

Le championnat marque une nouvelle pause pour le Caen Handball, en déplacement à Franconville (Nationale 2) dans le cadre de la Coupe de France.

 

Volley. C’est avec une confiance retrouvée que l’ASPTT Caen se prépare à se rendre à Chaville-Sèvres, troisième de Nationale 2. La victoire obtenue dimanche dernier par les joueuses de Morgan Poutrain leur permet de souffler au classement.

Hérouville, parti sur les chapeaux de roue en Nationale 3 masculine, recevra dimanche (15h) Agglo Sud volley 76. Les Haut-Normands sont sixièmes avec une victoire et une défaite.

 

Hockey/glace. En attendant les renforts extérieurs (recrutement) et internes (retours de blessure), les Drakkars doivent faire le dos rond et lutter avec leurs armes. Ils ont montré la semaine dernière qu’ils en avaient les moyens. A reproduire contre Dijon et sa traditionnelle armada offensive, samedi (20h) à domicile.

 

Roller-hockey. Affront à laver ! Battu 8-2 en ouverture du championnat de Nationale 1, le RSH Caen doit impérativement se ressaisir samedi soir (19h30) face à Moreuil. Ses ambitions de montée passent par une victoire contre une formation également surprise à domicile lors de la première journée (1-5 contre Toulouse).

 

Hockey /gazon. L’avant-dernier Caen se rendra chez le dernier Orléans, dimanche. Orléans n’a pas encore gagné cette saison (un nul, trois défaites), au contraire du HCVCEC.

 

Commentaires (0)
Seul les utilisateurs enregistrés peuvent écrire un commentaire!
 

Aidez-nous !

Vous souhaitez contribuer à la pérennité et au développement de Sport à Caen ? Aidez-nous !

Contact

Vous souhaitez :

- Écrire des articles ?
Communiquer des informations ?
-
Devenir annonceur ?

Contactez-nous : redaction@sportacaen.fr