Un petit point pour un tout petit match

Envoyer Imprimer PDF

Le Stade Malherbe a concédé son quatrième match nul consécutif, ce soir face à Istres. Les Caennais avaient pourtant ouvert le score par Youssef El Arabi à la demi-heure de jeu (photo) avant que Amor Kehiha égalise d'une frappe limpide en milieu de deuxième période (1-1). Auteur d'une prestation pour le moins médiocre, Caen ne méritait vraiment pas mieux que ce partage des points. Istres, dix-huitième de Ligue 2, peut même rentrer de son déplacement chez le leader avec quelques regrets.

 C'est sur une bordée de sifflets que s'est conclue une bien triste rencontre au stade Michel d'Ornano. Dans la continuité de ses derniers résultats, Caen a probablement délivré sa plus mauvaise prestation de la saison à domicile contre Istres. À tel point qu'il n'est pas malheureux de limiter la casse en conservant le match nul.


L'entame de match laissait présager le scénario vu et revu d'une équipe caennaise dominatrice face à une défense bien en place. Les Caennais avaient le ballon – largement – mais restaient à trente bons mètres du but de Menetrier, superbe dans sa tenue jaune et rose. Les Istréens étaient les premiers dangereux. Un centre en retrait semait le doute dans la défense caennaise mais ne trouvait aucun preneur (6'). Cela aurait pu être une simple péripétie, pas à même de remettre en cause la supériorité caennaise. Sauf que deux minutes plus tard, Nouri décochait la première frappe du match (8') alors que Caen était toujours aussi peu dangereux. Au moment où les Caennais avaient enfin réussi à se mettre en situation de frappe, ni Proment ni Nivet n'osait prendre sa chance, le ballon échouant finalement dans les pieds d'El Arabi, guère mieux placé et qui manqua son contrôle (17'). Révélateur.


Plus le match avançait et plus Malherbe semblait en difficulté. Istres en profitait et Rivière manquait de peu l'ouverture du score face au but (19'). Les Istréens prenaient un léger ascendant. El Arabi touchait bien le poteau, mais il était signalé en position de hors-jeu (23').


Mais Caen a prouvé cette saison qu'il savait être réaliste. À l'approche de la demi-heure de jeu, Heurtaux envoyait un long ballon vers Traoré qui déviait de la tête pour El Arabi. L'attaquant franco-marocain délivrait une reprise du gauche qui ne laissait aucune chance au gardien adverse (1-0, 29'). Bien payé.


Cette ouverture du score donnait un nouvel allant aux Caennais, beaucoup plus entreprenants. Menetrier était obligé d'intervenir dans les pieds de Langil, bien lancé (30') puis de sortir d'une claquette une tête de Nivet déviée par un défenseur (35').


L'éclaircie était toutefois de courte durée. Istres débutait la deuxième période avec de bien meilleurs intentions que son adversaire. La tête de Rivière n'était pas cadrée (49'), comme la reprise de volée de Ciaravino (67'), qui avait avait préféré centrer quelques minutes plus tôt alors qu'il pouvait défier Thébaux (54'). Mais Caen subissait, ne trouvant pas la parade au pressing haut du FC Istres dans un match au rythme linéaire et très faible. Les Bas-Normands n'allaient pas tarder à être punis de leur apathie. Le missile de Kehiha à 25 bons mètres du but de Thébaux se logeait en pleine lucarne et permettait à Istres d'égaliser (1-1, 70'). Logique.


Le Stade Malherbe se devait de réagir après ce retour istréen. Pourtant, la physionomie du match restait inchangée. Les visiteurs continuaient d'imposer leur enthousiasme et leur motivation au leader du championnat. Thébaux devait repousser des points une puissante frappe de Nouri dans l'angle fermé (73') puis rester vigilant sur une reprise de volée et un coup-franc, captés sans difficulté (79' et 87'). Caen se réveillait en fin de match. Après un tir de Toudic non cadré (78'), il se montrait franchement dangereux sur deux frappes renvoyées consécutivement par Menetrier (90'). Bien maigre. Loin en tout cas de répondre à l'attente du public, frondeur. Il est grand temps pour les Malherbistes de digérer la montée : Brest, officiellement promu en Ligue 1, n'est plus qu'à deux points.

 

Commentaires (0)
Seul les utilisateurs enregistrés peuvent écrire un commentaire!
 

Aidez-nous !

Vous souhaitez contribuer à la pérennité et au développement de Sport à Caen ? Aidez-nous !

Contact

Vous souhaitez :

- Écrire des articles ?
Communiquer des informations ?
-
Devenir annonceur ?

Contactez-nous : redaction@sportacaen.fr