Le bilan du week-end sportif

Envoyer Imprimer PDF
Mitigé. Voilà sans doute le mot adéquat pour caractériser ce week-end de sport. Octobre laisse la place à novembre mais certaines choses de changent pas. Les Drakkars ne parviennent pas à inverser cette spirale négative dans laquelle ils se sont englués. Mais quelques belles performances sont à noter ! Voici le bilan du week-end.

 

Football.

 

Cinq buts, un beau match, mais une défaite tout de même pour le Stade Malherbe de Caen qui revient bredouille de son déplacement chez un autre promu, Metz (3-2). Les Normands n’ont pourtant rien lâché ! Menés 2 à 0 à l’heure de jeu, ils sont parvenus à égaliser dans les toutes dernières minutes du match. Mais un penalty transformé par Malouda allait changer la donne. Caen reste 15ème au classement, à deux points de la zone rouge.

 

Coup d’arrêt pour les joueurs d’Hérouville ce samedi. Sur le terrain de Rennes, les Bas-Normands n’avaient pas le cœur au jeu, certainement. Ils se sont inclinés 3 à 0 et pointent à la 13ème place du classement.

 

L’équipe réserve du Stade Malherbe partait pour cette 7ème rencontre de la saison en championnat avec le statut de favori sur les épaules. Face à la lanterne rouge de cette poule C de CFA2, les Caennais n’ont pas tremblé…contrairement aux filets adverses. Un 4 à 0 sans appel et une septième place au classement pour les Normands qui enregistrent là leur troisième victoire.

 

En Division d’Honneur, la palme revient à Mondeville qui a fait un carton sur son terrain contre Coutances (6-1). Mais Flers (3-0) conte Avranches, Alençon (3-2) face à Argentan et Deauville (3-2) à Cherbourg ne sont pas en reste côté buts ! Dives a peut-être moins marqué, mais a tout de même gagné contre Bayeux. Il en va de même pour Courseulles sur le terrain de Ouistreham (0-2) et des PTT Caen à Tourlaville (1-2). Avranches reste en tête malgré son revers à Flers. L’ASPTT Caen et Dives complètent le podium.

 

Condé était au repos ce week-end, mais l’AG Caen était sur le pont. Les Caennaises se déplaçaient à Sablé-sur-Sarthe avec le statut de leader. Elles restent leaders après cette septième journée mais ont concédé là leur premier revers de la saison (2-1). À égalité jusqu’à quelques minutes du terme, les Caennaises ont concédé la défaite en inscrivant un but contre leur camp.

 

Basket.

 

Ce championnat de Ligue Féminine a et va sans doute réserver de nombreuses surprises. Les récentes défaites de Montpellier et Bourges en sont les meilleurs exemples. Mondeville a failli en créer une autre en réalisant son deuxième hold up de la saison après celui contre Lyon. Mais les Normandes n’ont pas encore les épaules des parfaites braqueuses.  Elles sont tombées sur plus fortes qu’elles à Basket-Landes (87-79), mais n’ont pas à rougir de leur prestation.

 

Elles voulaient réaliser une belle perf’ loin de leur base. Elles voulaient réagir après la défaite de la semaine passée. Elles avaient cependant fort à faire chez l’un des cadors annoncés de la poule B. Mais elles y sont parvenues grâce à une défense de fer. 51-69 pour le CB Ifs contre Franconville qui n’est décidément pas bien dans ses baskets en ce début de saison. Ifs reste en tête du classement, avec Rezé et Argenton-Thouars.

 

On annonçait dans le programme un adversaire très coriace pour les joueurs du CBC ce week-end. Les Normands se sont effectivement cassé les dents sur le parquet de Lorient qui réalise là une jolie performance (74 à 53). Il s’agit de la première défaite en championnat des hommes d’Hervé Coudray qui sont deuxièmes au classement derrière Vitré, seule équipe encore invaincue cette saison.

 

Côté Nationale 3 masculine, les sentiments sont mitigés : Les PTT continuent leur bonhomme de chemin contre Pays de Fougères en s’imposant 75 à 62. Ils signent là leur cinquième victoire cette saison pour une troisième place au classement. Par contre, c’est la soupe à  la grimace côté CBC. Les Caennais perdent en effet d’un cheveu sur le parquet de Pacé (69 à 67). Rageant, d’autant plus chez un mal classé. Le CBC est quatrième, avec autant de points que son voisin caennais.

 

On espérait un 3/3 dans la N3 féminine. Les résultats sont bien plus mitigés. Dans la poule D, Ifs perd de peu chez un concurrent direct, Saint-Rogatien-Nantes (70-65). Et dans la poule E, Douvres n’a rien pu faire contre Amiens (60-47). Seules les joueuses de l’Avant Garde Caen, qui évoluaient à domicile, sont parvenues à s’en sortir avec une victoire. Mais que ce fut dur et tendu ! Elles l’emportent 71 à 68 contre Neufchâtel et se classent septièmes. Les joueuses de Douvres sont 9èmes, tout comme celles d’Ifs.

 

Handball.

 

On jouait la Coupe de France ce week-end côté handball. Et, face à mieux classés qu’eux, Colombelles comme Caen ont été éliminés. Les demoiselles du CLCH ont chuté contre Octeville, pensionnaire de D2 (25-30). Et les Vikings ne sont pas passés loin de réitérer l’exploit de l’an passé contre Massy (ProD2), mais ils ont perdu de deux petits buts (30-32). La fin de match un peu folle a sûrement dû faire remonter quelques souvenirs dans les mémoires des amis du Caen Handball.

 

Hockey sur glace.

 

Les Drakkars avaient fort à faire samedi soir face à l’un des cadors de la Ligue Magnus. Grenoble, quatrième au classement avant le match, souhaitait certainement appuyer là où ça fait mal et enfoncer un peu plus une équipe normande en difficulté en ce début de saison. Les Brûleurs de Loups n’ont rien laissé espérer à des Caennais fatigués. Défaite 2 à 8 pour les locaux qui vont profiter désormais de deux semaines de repos pour tenter de remettre la machine dans le sens de la marche.

 

Hockey sur gazon.

 

Victoire ! Que ce mot doit sembler doux aux oreilles des Caennais qui ont du attendre cinq rencontres pour remporter de nouveau un match. Derniers à l’aube de cette cinquième journée, les Normands accueillaient le Stade Français certainement avec autant d’envie et de rage de que fébrilité. Sur leur terrain, les Normands ont tenu le choc (2-1) et grimpent ainsi de trois places au classement ! Ils stoppent leur série noire et repartent ainsi de l’avant !

 

Volley-ball.

 

Pas de victoire mais un set pris au moins au cœur d’un match bien compliqué pour les Caennaises de l’ASPTT Caen sur le terrain de Saint-Jean d’Illac (25-19 ; 25-9 ; 20-25 ; 25-13). Caen, avec une victoire et quatre défaites est à l’avant-dernière place du classement.

 

Et de quatre pour Hérouville qui maintient le bon rythme en ce début de saison ! Après trois victoire sur le score net et sans appel de 3 à 0, les Normands ont concédé ce dimanche leur premier set sur le terrain de l’UGC Nord Val de Marne (17-25 ; 25-22 ; 22-25 ; 23-25). Mais Hérouville demeure invaincu et caracole en tête du classement avec Vésinet, dans la même situation comptable.

 

 

Commentaires (0)
Seul les utilisateurs enregistrés peuvent écrire un commentaire!
 

Aidez-nous !

Vous souhaitez contribuer à la pérennité et au développement de Sport à Caen ? Aidez-nous !

Contact

Vous souhaitez :

- Écrire des articles ?
Communiquer des informations ?
-
Devenir annonceur ?

Contactez-nous : redaction@sportacaen.fr