Le programme sportif du week-end

Envoyer Imprimer PDF

C'est un beau week-end de sport qui attend l'agglomération caennaise ! Les matchs s'enchaîneront, ou plus souvent se superposeront, samedi et dimanche dans les différentes disciplines que sont le football, le basket, le hand ou le volley. Du stade d'Ornano au Palais des Sports, en passant par le gymnase Pierre-Rival de Colombelles ou celui Jérôme Obric d'Ifs, de belles affiches seront à suivre...


Football. Une semaine après sa défaite extrêmement frustrante à Metz, le Stade Malherbe retrouve son jardin de d'Ornano pour accueillir le FC Nantes. Samedi (20h), les Caennais tenteront d'enchaîner une deuxième victoire consécutive à domicile. Ce serait de bon augure, bien que l'adversité s'annonce de qualité, pour prendre ses distances avec la zone rouge.


Défait 3-0 la semaine dernière par la TA Rennes, avec la tête hélas ailleurs qu'au ballon rond, Hérouville aura fort à faire pour se ressaisir face aux Voltigeurs de Chateaubriant, tout simplement leaders de la poule. Le SCH pointe à l'avant-dernière position du classement de CFA avec une victoire en sept matchs. Match dimanche à 15h.


L'équipe réserve du Stade Malherbe tentera de poursuivre sur sa lancée à Gonfreville, samedi (18h). Les Caennais seront attendus de pied ferme par Gonfreville, co-leader toujours invaincu du groupe C. Leur dernière victoire 4-0 sur Furiani (lanterne rouge), grâce à un quadruplé de Sloan Privat, leur donne néanmoins une bonne dose de confiance. Ils sont septièmes du classement.


Va-t-on assister ce week-end à un bouleversement en tête du championnat de Division d'Honneur ? Et pourquoi pas ! Solide leader il y a encore quelques semaines, pour avoir commencé la saison avec cinq victoires de rang, Avranches est désormais menacé par un trio emmené par l'ASPTT Caen, seule équipe encore invaincue. Les Avranchinais ont néanmoins une belle occasion de se relancer en accueillant Cherbourg (samedi, 19h). De son côté, l'ASPTT Caen, positionnée à un point seulement, recevra Ducey (samedi, 18h30). Faux pas interdit face au dernier de la classe. Dives, troisième à égalité de points avec les PTT, pense peut-être la même chose en préparant son déplacement à Argentan, avant-dernier (samedi, 18h30). Outre ces trois affiches déséquilibrées sur le papier, on suivra le choc entre Bayeux et Mondeville (samedi, 18h30), un match entre côtiers (Courseulles6Deauville, dimanche à 15h), un duel de la peur en bas de tableau (Ouistreham-Alençon, samedi 18h) et une opposition de milieu de tableau entre Coutances et Tourlaville (dimanche, 15h).


Côté féminin, Condé est de retour aux affaires (les Condéennes ne jouaient pas le week-end dernier contrairement à ce que nous avions indiqué dans notre précédent programme) avec la réception de Quimper. La victoire est impérative pour les avant-dernières de D2, devancées de deux points par leurs adversaires de dimanche (15h). Pas sûr qu'il y ait autant de spectacle que lors de leur précédente sortie, soldée sur un match nul... 5-5.


En Division d'Honneur, l'Avant Garde Caennaise devra redresser la tête après son premier revers de la saison, dimanche dernier à Sablé. Ce ne sera pas chose aisée à Changé, redoutable formation positionnée au troisième rang du classement. Un vrai choc de haut de tableau puisque Caen est toujours leader. Dans le même championnat, mais quelques rangs plus bas, La Maladrerie accueillera le deuxième, Le Mans B.


Futsal. Les Hérouvillais n'ont toujours pas la tête au foot après la disparition tragique de leur partenaire Aziz Feneni. La sixième journée de D2 les attend pourtant, samedi (16h) face à Roubaix. D'un point de vue purement sportif, les débats s'annoncent favorables aux Nordistes, leaders du championnat quand Hérouville partage la dernière position après cinq défaites.


Rugby. Forte de sa victoire sur Bobigny lors de la sixième journée, l'Ovalie Caennaise aborde sans doute sereinement le dernier match de la phase aller en D1. Les Bas-Normandes vont devoir faire face à un long voyage jusqu'à Montpellier, quatrième du classement avec un match en retard. Les Montpelliéraines font partie des (très) gros morceaux du Top 8. L'Ovalie est pour sa part sixième. Match dimanche à 15h.


Hérouville entre dans une phase importante de la saison avec un déplacement à Évreux, dimanche (15h). Les Hérouvillais auront une vraie carte à jouer contre l'avant-dernier de la poule 2 de Fédérale 3. Ils courent toujours après leur première victoire sur le terrain mais pointent au septième rang du classement.


Handball. La Coupe de France est terminée pour Caen et Colombelles, désormais entièrement tournés vers la Nationale 1. Dans ce cadre, le Caen Handball s'attend probablement à souffrir, dimanche (16h) à Nantes. Les Nantais affichent un bilan de trois victoires pour un nul, faisant d'eux tout simplement le leader de la division. Caen (deux victoires, deux défaites) est en milieu de tableau.


Avec deux victoires lors de leurs deux derniers matchs de championnat, les Colombelloises sont dans une bonne dynamique qu'il s'agira d'alimenter, dimanche (16h). Les filles de Christian Le Moal évolueront à domicile contre Rennes, neuvième du classement. Elles occupent pour leur part le quatrième rang à un point seulement du podium.


En Nationale 3 masculine, l'équipe réserve du Caen Handball sera samedi en déplacement du côté de Bois Colombes. Les "petits" Vikings sont l'une des bonnes surprises du début de saison, du haut de leur deuxième place. Mais leur futur adversaire fait aussi bien (trois victoires, une défaite).


Basket. Quatrième de Ligue féminine, Mondeville est en position confortable au moment de se rendre chez l'avant-dernier, le Hainaut Basket. Les Mondevillaises auront tout à gagner chez une équipe déjà battue quatre fois cette saison et qui se distingue surtout par ses qualités athlétiques. Elles peuvent espérer décrocher leur première vraie victoire à l'extérieur. Match samedi à 20h.


Deux étages plus bas, Ifs partira largement favori face à La Garnache, samedi (20h). Les Ifoises sont solides leaders de Nationale 1 quand les Vendéennes se débattent en queue de classement. Pour le CBI, il s'agira de confirmer son invincibilité à domicile... En jeu : une septième victoire en huit rencontres.


Rester invaincu à domicile et gagner un septième match, c'est aussi le souhait du Caen Basket Calvados contre Cergy-Pontoise (samedi, 20h). Pour le reste, le contexte est bien différent. Battus de plus de vingt points samedi dernier à Lorient, les Caennais vont devoir relever la tête face à une équipe reléguée de Nationale 1 et bien décidée à retourner à l'échelon supérieur...


En Nationale 2 toujours, mais féminine cette fois, le centre de formation de Mondeville devra stopper une série de trois défaites consécutives, samedi (20h) face à Trégueux. Il n'y aura rien de plus compliqué devant une équipe au bilan sans tâche : six victoires et six défaites.


Sur une pente ascendante avec quatre victoires de rang, l'ASPTT Caen se rend à Montfort, cinquième, en Nationale 3. L'occasion de confirmer que, malgré son faux-départ, il reste candidat aux tout premiers rôles. La réserve du Caen Basket Calvados, qui affiche également cinq victoires pour deux défaites, accueillera Laval, co-leader (samedi, 20h). Une belle affiche au Palais des Sports.


Enfin une victoire à l'extérieur pour l'AG Caen ? C'est le moment ou jamais, dimanche ! Les Caennaises se rendent chez le Petit Poucet de N3 féminine, Déville-lès-Rouen. En match de préparation, elles avaient atomisé les Haut-Normandes. De l'eau a coulé sous les ponts depuis mais Caen part favori de la rencontre. Le choc de la journée sera pour Douvres, à domicile, contre Bihorel. Les Douvraises défient ni plus ni moins que le leader du classement. La réserve d'Ifs disputera pour sa part une rencontre très importante face à Saint-Berthevin, avant-dernier du classement avec le même nombre de points qu'elle. Si elles parvenaient à décrocher une troisième victoire, Julie Villain et ses partenaires prendraient un peu d'air sur la zone rouge.


Volley. L'ASPTT Caen peut aborder avec ambition la septième journée de Nationale 2. Les Caennaises recevront dimanche (15h) une équipe de Rennes à peine mieux loties qu'elles au classement. Comme Caen, Rennes n'a gagné qu'un match cette saison. Les Caennaises passeraient devant en cas de succès.


Hérouville évolue une division en-dessous mais caracole en tête du classement. Une seule équipe parvient à suivre son rythme impressionnant. Et devinez quoi, c'est son prochain adversaire. Il n'y aura plus qu'une équipe invaincue après le choc entre Hérouville et Vésinet, dimanche (15h). Avantage aux Bas-Normands, qui évolueront devant leur public.

 

Tennis de table. La quatrième journée de Nationale 1 sera décisive pour l'équipe réserve du Caen TTC, samedi (17h) ! Les pongistes caennais recevront Tours, cinquième du classement avec une victoire au compteur, quand le Caen TTC a perdu ses trois premières rencontres. Caen doit s'imposer pour préserver ses chances de maintien.


Roller-hockey. Les Conquérants honoreront-ils leur nom, samedi (20h30) ? À Maisons-Laffitte, ils ont en tout cas une belle opportunité de lancer leur saison avec trois journées de retard, soit déjà trois défaites. Maisons-Laffite est dernier de Nationale 1. Caen avant-dernier, au goal average.


Hockey/gazon. Grimpé au septième rang du classement de Nationale 2 après sa victoire du week-end dernier, Caen respire mieux au moment d'accueillir Paris Jean-Bouin (dimanche, 13h30). Il n'empêche, il devra faire fort pour rivaliser avec le deuxième du classement.

Commentaires (0)
Seul les utilisateurs enregistrés peuvent écrire un commentaire!
 

Aidez-nous !

Vous souhaitez contribuer à la pérennité et au développement de Sport à Caen ? Aidez-nous !

Contact

Vous souhaitez :

- Écrire des articles ?
Communiquer des informations ?
-
Devenir annonceur ?

Contactez-nous : redaction@sportacaen.fr